FLASHS

Pros

Thibaut Pinot ne se privera de rien sur le Dauphiné

Publié le 07/06/2019 16:42

Leader de la Groupama-FDJ, Thibaut Pinot sera au départ du Critérium du Dauphiné ce dimanche avec l'envie de bien faire, de prendre des risques, d'aller de l'avant... de lever les bras.

Le Français Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) sera au départ du Critérium du Dauphiné avec de belles ambitions. Il a repris la compétition fin Mai sur le Tour de l’Ain, qu’il a remporté. Avant il n’avait plus couru depuis la fin du mois de Mars et le Tour de Catalogne, il en a profité pour se reposer et s’entraîner dur, très dur chez lui. Car oui, il est l’un des rares coureurs à ne pas être allé en altitude faire un stage, il est resté chez lui en Franche-Comté. 

Pinot remporte le général des Boucles du Haut-VarPinot remporte le général des Boucles du Haut-Var 2019 | © Groupama-FDJ

"J'ai envie de lever les bras"

Il a tout de même effectué des reconnaissances d’étapes du Tour de France, notamment dans les Alpes. « J’ai remporté ma dernière course, le Tour de l’Ain, donc forcément j’arrive serein et en confiance au départ du Dauphiné. Je suis dans les bons timings de préparation », affirme Pinot. Le Critérium du Dauphiné étant devenu un passage presque incontournable en vue de la Grande-Boucle, il devra faire face à une forte adversité avec Steven Kruijswijk (Jumbo Visma), Nairo Quintana (Movistar) et son compatriote Romain Bardet (AG2R La Mondiale), entre-autres. Il aura pour mission de travailler avec son groupe, de prendre les bons automatismes, de bien communiquer, d’entreprendre de belles choses ensemble… « Je compte être à l’attaque, prendre les devants et courir de manière offensive » prévient-il. Vous l’aurez compris, Thibaut Pinot ne vient pas sur le Dauphiné pour faire de la figuration, « j’ai envie de lever les bras ». 

Il pourra également se tester sur le contre-la-montre individuel de Roanne en milieu de semaine prochaine. Après un stage spécifique chrono en Mai, il a hâte de voir ce que cela va donner. « J’ai hâte de voir quelles seront les sensations sur un profil d’étape assez semblable à celui du Tour en Juillet à Pau », termine-t-il.

nullTour de Lombardie 2018 | © Sirotti 

"Nous ne formulons pas d'objectif de général"

Voici les mots de Philippe Mauduit, directeur sportif à la Groupama-FDJ, « Nous alignons une équipe très solide autour de notre leader Thibaut Pinot. L’objectif est avant tout de travailler le collectif au sein d’un groupe qui n’a pas suivi le même programme de courses ces dernières semaines. Nous ne formulons pas d’objectif de général au départ de ce Dauphiné : vu les coureurs que nous alignons, je sais qu’ils seront capables d’être performants mais c’est au jour le jour que le général se dessinera ». 

Les jeunes hommes qui épauleront Thibaut Pinot sont donc Rudy Molard, David Gaudu, Sébastien Reichenbach, Anthony Roux, William Bonnet et Matthieu Ladagnous. L’objectif est clair, préparer au mieux les échéances de Juillet sans rien s’interdire pendant 8 jours.

Par Maëlle Grossetête  

INSTAGRAM

Oisans 2ème Semaine

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 25 août 2019
dimanche 08 septembre 2019
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES