FLASHS

Pros

Tour d'Algarve — Roglic résiste

Publié le 19/02/2017 20:50

Tour d'Algarve # 5. Primoz Roglic contient avec aisance les assauts de Michal Kwiatkowski pour remporter le général. Manuel Antunes remporte la dernière étape.

Manuel AntunesManuel Antunes | © Tour d'AlgarvePrimoz Roglic l'avait annoncé en début de saison. Il veut franchir un cap pour se destiner à devenir un coureur de courses par étapes, voire de Grands Tours. Sa victoire, surprise, n'ayons pas peur des mots, sur le contre-la-montre du Tour d'Italie l'an dernier l'avait catalogué dans la catégorie des rouleurs. Mais le Slovène de 27 ans arrive à maturité et espère que sa carrière va prendre un autre tournant que celui de spécialiste de l'effort solitaire. A commencer par ce Tour d'Algarve dont il est leader et qu'il compte remporter pour faire un pas de plus vers son but de devenir un coureur complet, apte à jouer les classements généraux.

La tâche ne s'annonce pas simple au regard de la topographie de la dernière étape, un parcours casse-pattes de 179,2 kilomètres, ponctué par une arrivée en côte de 2,8 km avec des passages à près de 10%. Ce final compliqué, certains préfèrent l'anticiper à l'image de Sep Vanmarcke (Cannondale-Drapac), John Degenkolb (Trek-Segafredo) ou encore Arnaud Démare (FDJ). Il faut croire que les coureurs de classiques se sont donnés le mot. Une semaine avant la rentrée  flandrienne sur le Het Nieuwsblad, tous cherchent à exploiter les routes vallonnées du Portugal pour soigner leur condition. Un groupe facile à contrôler donc pour LottoNL-Jumbo, épaulé par la formation portugaise W52-FC Porto.

Primoz Roglic vainqueur du Tour d'AlgarvePrimoz Roglic vainqueur du Tour d'Algarve | © Tour d'AlgarveLes derniers échappés étant revus au pied de la montée finale, l'explication entre les favoris peut commencer. Le tempo est désormais donné par les coéquipiers de Michal Kwiatkowski (Team Sky). Toutefois, on est encore loin du rouleau compresseur du Team Sky que l'on connaît d'habitude. Manuel Antunes (W52-FC Porto) l'a bien compris et porte son démarrage dans les deux derniers kilomètres. Son changement de rythme est si violent que personne n'ose l'accompagner. Le Portugais de 26 ans va réussir à maintenir son allure jusqu'au sommet pour s'adjuger avec brio la victoire d'étape. Derrière, Michal Kwiotkowski tente de décrocher Promiz Roglic, en vain. Le Polonais n'est pas suffisamment fort pour distancer le Slovène, bien accroché à sa roue. Les deux hommes arrivent ensemble pour un statu quo au classement général.

Classement 5ème étape :

1. Manuel Antunes (POR, W52-FC Porto) en 4h29'28"
2. Vicente De Mateos (ESP) à 12 sec.
3. Tiesj Benoot (BEL, Lotto-Soudal) m.t.
4. Michal Kwiatkowski (POL, Team Sky) à 15 sec.
5. Primoz Roglic (SLO, Team LottoNL-Jumbo) m.t.
6. Rinaldo Nocentini (ITA, Sporting Clube de Protugal-Tavira) m.t.
7. Jaime Roson (ESP, Caja Rural-Seguro RGA) m.t.
8. Luis Leon Sanchez (ESP, Astana) m.t.
9. Tony Gallopin (FRA, Lotto-Soudal) m.t.
10. David de la Fuente (ESP) m.t.

Classement général final :

1. Primoz Roglic (SLO, Team LottoNL-Jumbo) en 19h04'03"
2. Michal Kwiatkowski (POL, Team Sky) à 22 sec.
3. Tony Gallopin (FRA, Lotto-Soudal) à 55 sec.
4. Luis-Leon Sanchez (ESP, Astana) à 59 sec.
5. Manuel Amaro (POR, W52-FC Porto) à 1'29"
6. Daniel Martin (IRL, Quick-Step Floors) à 1'36"
7. Jonathan Castroviejo (ESP, Movistar Team) à 1'40"
8. Tiesj Benoot (BEL, Lotto Soudal) à 1'42"
9. Rinaldo Nocentini (ITA, Sporting-Tavira) à 1'56"
10. Edgar Pinto (POR, LA Aluminios-Metalusa) à 2'19"

MAURIENNE TOURISME 2

ABUS FRANCE 2020

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 26 juillet 2020
dimanche 02 août 2020
samedi 08 août 2020
dimanche 09 août 2020
samedi 29 août 2020
vendredi 18 septembre 2020
samedi 19 septembre 2020
dimanche 20 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES