FLASHS

Pros

Tour d'Aragon — Roson confirme son très bon début de saison

Publié le 13/05/2018 18:15

Tour d'Aragon. Jaime Roson a remporté le Tour d’Aragon ce dimanche. L’Espagnol a terminé troisième de la dernière étape qui a vu Mikel Bizkarra s’imposer

Podium Tour Aragon Jaime RosonPodium Tour Aragon Jaime Roson | © Movistar

Tout s’est joué ce dimanche pour le classement général de ce Tour d’Aragon. Après les étapes de plaine lors des deux premiers jours, la montagne s’est élevée ce dimanche sous les roues des coureurs. La principale difficulté du jour, l’alto de l’Ampriu, a été dompté par Mikel Bizkarra (Euskadi Murias). Le grimpeur espagnol a terminé en solitaire après avoir déposé Jaime Roson (Movistar), Javier Moreno (Delko Marseille KTM) et son coéquipier, Gorikoitz Bravo. A 28 ans, le Basque a remporté sa première victoire professionnelle. Troisième à 15 secondes de Bizkarra, le leader de la Movistar Roson, a assuré le principal en récupérant quatre précieuses secondes de bonifications, qui lui ont permis de remporter le 43ème Tour d’Aragon. Pour sa première saison chez Movistar, Roson impressionne. 8ème du Tirreno Adriatico, 4ème la semaine passée à Madrid, ou encore 6ème du Tour d’Algarve, Roson a concrétisé son très bon début de saison. 

Jaime Roson : « J’étais convaincu que je pouvais essayer de remporter le Tour d’Aragon. Eusebio Unzué voulait me laisser du temps pour me reposer après le Tour de la communauté de Madrid. Mais je voulais venir ici pour jouer la gagne. Toute l’équipe a formidablement travaillé ces derniers jours. C’est vraiment dommage de ne pas avoir remporté une victoire d’étape pour récompenser le travail de mes équipiers. Mais le plus important était de ramener la victoire du général à la maison et cela me rend très heureux » a expliqué l’Espagnol sur le site de sa formation. 

 

Chavanel à l'avant  

Avant de voir Bizkarra s’imposer au sommet de l’Ampriu à Cerler, quatre hommes se sont isolés à l’avant. Sylvain Chavanel (Direct Energie) a montré de l’envie durant ce Tour d’Aragon et sur cette troisième étape, le Français a trouvé l’ouverture pour se glisser dans l’échappée matinale. Mais les hommes de tête n’ont pu s’expliquer dans les premiers pourcentages de la montée finale. Sous l’impulsion de la Movistar et d’Euskadi Murias, les fuyards ont été repris au pied de l’Ampriu. L’explication entre grimpeurs a alors pu s’amorcer. Jaime Roson a été le premier à se mettre en évidence, en prenant les rênes dans le final. Il n’a cependant jamais créé d’écart intéressant sur ses principaux adversaires. Le groupe de contre est revenu au train sur Roson. Bizkarra a profité d’un moment de flottement pour placer un contre fulgurant et s’imposer sur l’étape reine de ce Tour d’Aragon. -Léo Labica

Classement de la troisième étape : 

1. Mikel Bizkarra (ESP, Euskadi Murias)
2. Gorikoitz Bravo (ESP, Euskadi Murias) à 15sec.
3. Jaime Roson (ESP, Movistar) m.t.
4. Javier Moreno (ESP, Delko Marseille KTM) m.t.
5. Rein Taaramäe (EST, Direct Energie) à 19sec.

Classement général final du Tour d'Aragon : 

1. Jaime Roson (ESP, Movistar)
2. Javier Moreno (ESP, Delko Marseille KTM) à 4sec.
3. Mikel Bizkarra (ESP, Euskadi Murias) à 6sec.
4. Rein Taaramäe (EST, Direct Energie) à 8sec.
5. Gorikoitz Bravo (ESP, Euskadi Murias) à 12sec.

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 octobre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES