FLASHS

Pros

Tour de Valence — BMC frappe d'entrée

Publié le 01/02/2017 17:29

Tour de Valence # 1. Auteur du meilleur sur temps sur les 37,9 kilomètres, l'équipe BMC Racing Team met Nicolas Roche sur orbite. Manuel Senni est le premier leader.

Les BMC en terminentLes BMC en terminent | © Ansa-Peri ZennaroC'est une entrée en matière brutale que proposent cette année les organisateurs du Tour de Valence. Les contre-la-montre par équipes sont déjà rares sur les courses d'une semaine, mais celui que l'équipe d'Angel Casero a placé en ouverture atteint une ampleur que même les Grands Tours n'atteignent plus. Avec ses 37,9 kilomètres, le chrono décroche le prix du plus long contre-la-montre par équipes depuis celui de Montpellier sur le Tour 2009 (39 km) ! Mais la difficulté de l'exercice ne se limite pas à la distance puisque le terrain sur lequel il se déroule est largement vallonné. Sans parler du fait qu'il intervient à un stade avancé de la saison où les organismes sont loin d'avoir atteint leur sommet. Pour toutes ces raisons, les écarts enregistrés à l'arrivée de cette première étape auront nécessairement un impact déterminant au moment d'établir le classement final.

Les équipes de favoris étaient donc légitimement attendues sur cet exercice atypique. C'est pourtant l'équipe d'un outsider qui a pris l'ascendant cet après-midi. Difficile de savoir comment Nicolas Roche pourra lutter en montagne face aux Nairo Quintana (Movistar Team), Adam et Simon Yates (Orica-Scott), Thibaut Pinot (FDJ), Wouter Poels (Team Sky) et autres Steven Kruijswijk (Team LottoNL-Jumbo) quand la route s'élèvera samedi sur l'Alto de Mas de la Costa. Toujours est-il que sa nouvelle équipe BMC Racing Team a fait forte impression sur les presque 40 bornes du jour. Avec de solides rouleurs en son sein comme Tom Bohli, Stefan Küng ou Michael Schär, la formation américaine s'impose comme le meilleur collectif en signant les meilleurs chronos à chaque pointage pour devancer le Team Sky de 24 secondes et l'équipe Quick-Step Floors de 52 secondes à l'arrivée. 

Sans être décisif, l'avantage que Nicolas Roche a forgé avec ses coéquipiers sur les grands favoris à la victoire finale peut-être intéressant dans l'optique de l'étape de samedi. Pour espérer triompher, le champion d'Irlande devra céder moins de 21 secondes à Wouter Poels et moins de 49 secondes à Daniel Martin (Quick-Step Floors), les deux favoris les mieux placés. Tous les autres sont repoussés au-delà de la minute à commencer par Nairo Quintana à 1'02", Steven Kruijswijk à 1'13", Thibaut Pinot à 1'30", Ilnur Zakarin (Katusha-Alpecin) à 1'52" et les frères Yates à plus de 2 minutes. En attendant, c'est à un de ses coéquipiers que revient le premier maillot jaune de cette édition. Sans aucune victoire professionnelle à son palmarès, l'Italien de 24 ans Manuel Senni se voit récompensé pour sa dévotion envers ses leaders.

Demain, les puncheurs auront l'avantage entre Alicante et Denia (180,6 km)

Classement 1ère étape :

1. BMC Racing Team (USA) en 43'14"
2. Team Sky (GBR) à 21 sec.
3. Quick-Step Floors (BEL) à 49 sec.
4. Movistar Team (ESP) à 1'02"
5. Team LottoNL-Jumbo (PBS) à 1'13"
6. Astana (KAZ) à 1'16"
7. FDJ (FRA) à 1'30"
8. Katusha-Alpecin (SUI) à 1'52"
9. Direct Energie (FRA) à 1'58"
10. Cannondale-Drapac (USA) à 2'00"

Classement général :

1. Manuel Senni (ITA, BMC Racing Team) en 43'17"
2. Michael Schär (SUI, BMC Racing Team) m.t.
3. Greg Van Avermaet (BEL, BMC Racing Team) m.t.
4. Nicolas Roche (IRL, BMC Racing Team) m.t.
5. Stefan Küng (SUI, BMC Racing Team) m.t.
6. Ben Hermans (BEL, BMC Racing Team) m.t.
7. Lukasz Wisniowski (POL, Team Sky) à 21 sec.
8. Philip Deignan (IRL, Team Sky) m.t.
9. Michal Kwiatkowski (POL, Team Sky) m.t.
10. Wouter Poels (PBS, Team Sky) m.t.

BIKE SHOW EVENTS

INSCRIPTION EN LIGNE