FLASHS

Pros

Tour du Qatar — Kristoff cumule, Terpstra recule

Publié le 11/02/2015 14:38

Tour du Qatar # 4. Alexander Kristoff règle encore au sprint le peloton du Tour du Qatar. Niki Terpstra concède 5 secondes à Maciej Bodnar sur une micro-cassure.

Niki Terpstra n'oublie pas de s'hydraterNiki Terpstra n'oublie pas de s'hydrater | © ASO/Bruno BadeC'est un pas de géant qu'a fait hier Niki Terpstra (Etixx-Quick Step) au milieu du désert. En écrasant la concurrence dans l'exercice chronométré de Losail, le tenant du titre s'est avancé vers un deuxième sacre au classement général. Mais Niki Terpstra a trop la science de cette course unique en son genre pour crier victoire avant de rallier Doha vendredi après-midi. Il sait qu'ici, la moindre seconde d'inattention peut être fatale. Il a néanmoins pour lui l'expérience du Tour du Qatar, la sienne mais aussi et surtout celle de son équipe victorieuse de sept des neuf dernières éditions. Il a aussi pour lui un avantage conséquent au classement général, notamment sur les finisseurs en quête de bonifications, au premier rang desquels Alexander Kristoff (Team Katusha), 6ème, accuse un retard de 36 secondes.

Ce serait presque jouable pour le Norvégien d'arracher la victoire finale en se "contentant" de passer en tête de tous les sprints intermédiaires et de rafler les trois étapes restantes. Mais dans la pratique les choses ne se passent pas ainsi. Les trois coureurs qui s'installent en tête sitôt le départ donné vont faire le jeu de la formation Etixx-Quick Step. Entre Al Thakhira et Mesaieed (165 km), le vent est annoncé de trois quarts face. Une menace prise suffisamment au sérieux par l'organisation pour décider d'avancer l'heure du départ d'une heure et dix minutes. Pas question que le peloton ne rejoigne l'arrivée après le créneau horaire qui lui est réservé sur les chaînes qui retransmettent l'événément !

Et de fait, si les trois coureurs échappés de bon matin – Dmitriy Gruzdev (Astana), Jarl Salomein (Topsport Vlaanderen-Baloise) et Jacobus Venter (MTN-Qhubeka) – parcourent plus de 50 kilomètres au cours de la première heure, ils sont arrêtés dans leur élan dans l'heure suivante, incapables d'effectuer plus de 32 bornes ! Le peloton calque son allure sur celle des trois de tête, prenant soin de ne pas accorder aux fugitifs plus de 3'30" d'avance. Il reviendra ainsi à la pédale à 20 kilomètres de l'arrivée, s'avançant groupé vers Mesaieed où un sprint (massif, une fois n'est pas coutume) doit venir clore la quatrième étape. Niki Terpstra n'aura pas été inquiété aujourd'hui. Ou presque car il va concéder 5 secondes dans une micro-cassure enregistrée sur la ligne... et abandonner sur ce fait de course la moitié de son avantage à Maciej Bodnar (Tinkoff-Saxo), qui aura pris soin de faire le sprint. Comme quoi rien n'est jamais acquis au Qatar !

Alexander Kristoff règle tout le peloton au sprintAlexander Kristoff règle tout le peloton au sprint | © ASO/Bruno BadeTous les sprinteurs s'avancent donc vers la ligne d'arrivée, et nombre d'entre eux souhaiteraient bien débloquer le compteur avant leur retour en Europe. C'est le cas pour ne citer que celui-là de Nacer Bouhanni (Cofidis), qui n'a pas encore trouvé ses automatismes avec ses nouveaux coéquipiers, mais la saison est longue. Alexander Kristoff, lui, en a déjà claqué une, et ça suffit à le mettre en confiance. Dans l'ultime ligne droite balayée par un vent de côté, il résiste en puissance au retour de Peter Sagan (Tinkoff-Saxo), qui a profité un poil trop longtemps de l'aspiration du Norvégien et vient mourir à quelques centimètres près d'une victoire qui revient une fois encore à Kristoff. Grâce à ce succès et au retard concédé par Niki Terpstra sur la ligne d'arrivée, le Norvégien revient à 26 secondes du Maillot Or...

Demain jeudi, la cinquième étape reliera Al Zubara Fort à Madinat Al Shamal (153 km).

Classement 4ème étape :

1. Alexander Kristoff (NOR, Team Katusha) les 165 km en 4h15'57" (38,7 km/h)
2. Peter Sagan (SVQ, Tinkoff-Saxo) m.t.
3. Nikias Arndt (ALL, Giant-Alpecin) m.t.
4. Adam Blythe (GBR, Orica-GreenEdge) m.t.
5. Nicola Ruffoni (ITA, Bardiani-CSF) m.t.
6. Heinrich Haussler (AUS, IAM Cycling) m.t.
7. Borut Bozic (SLO, Astana) m.t.
8. Andrea Guardini (ITA, Astana) m.t.
9. José-Joaquin Rojas (ESP, Movistar Team) m.t.
10. Sacha Modolo (ITA, Lampre-Merida) m.t.

Classement général :

1. Niki Terpstra (PBS, Etixx-Quick Step) en 12h09'44"
2. Maciej Bodnar (POL, Tinkoff-Saxo) à 6 sec.
3. Ian Stannard (GBR, Team Sky) à 12 sec.
4. Greg Van Avermaet (BEL, BMC Racing Team) à 19 sec.
5. Alexander Kristoff (NOR, Team Katusha) à 21 sec.
6. Luke Rowe (GBR, Team Sky) à 33 sec.
7. Peter Sagan (SVQ, Tinkoff-Saxo) à 37 sec.
8. Heinrich Haussler (AUS, IAM Cycling) à 39 sec.
9. Andriy Grivko (UKR, Astana) à 41 sec.
10. Tom Boonen (BEL, Etixx-Quick Step) à 42 sec.

CAMPAGNOLO

BIKE SHOW EVENTS

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 20 juin 2021
samedi 03 juillet 2021
samedi 24 juillet 2021
dimanche 01 août 2021
samedi 14 août 2021
dimanche 29 août 2021
vendredi 10 septembre 2021
samedi 11 septembre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES