FLASHS

Pros

Tour Méditerranéen — Le coup de show de Degenkolb

Publié le 13/02/2014 18:24

Tour Méditerranéen # 1. Un problème mécanique dans le final ne suffit pas à freiner John Degenkolb, qui rentre juste à temps sur le peloton pour s'adjuger la victoire.

Thomas Voeckler fait sa rentréeThomas Voeckler fait sa rentrée | © SirottiD'Argelès-sur-Mer au sommet du Mont Faron, le Tour Med s'élance aujourd'hui sur des routes piégeuses propices à la bataille. La détonation du pistolet qui a retenti au lancement de la saison aux antipodes le mois dernier s'est évaporée pour de bon. Il semble que nous soyons déjà entrés dans le vif du sujet, à tel point que les organisateurs du Tour Méditerranéen n'ont pas hésité à tracer une étape marathon en ouverture de leur épreuve, la plus longue présentée jusqu'alors cette année : 223,5 kilomètres entre Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales) et Montagnac (Hérault) ! Une entrée en matière à destination des plus costauds, groupe auquel n'appartient pas encore Thomas Voeckler (Team Europcar). L'Alsacien effectue sa rentrée avec un mois de retard, remis de sa fracture de la clavicule, mais il évoluera en deuxième rideau.

Ceux qui ont déjà des kilomètres en course dans les jambes sont en revanche rapidement devant. Sans prêter attention aux nombreux kilomètres qui les attendent, cinq coureurs s'échappent à la première occasion : Julien Bérard (Ag2r La Mondiale), Pierre Gouault (BigMat-Auber 93), Fernando Grijalba (Caja Rural-Seguros RGA), Vegard-Stake Laengen (Bretagne-Séché Environnement) et Juan-Pablo Valencia (Colombia). L'étape étant extrêmement longue pour un mois de février, le peloton ne rechigne pas à leur accorder jusqu'à neuf minutes d'avance. Son accélération dans le dernier quart de la course, sous l'impulsion des Giant-Shimano, va toutefois provoquer des cassures. Si les changements incessants de direction vont d'abord permettre aux coureurs piégés de rentrer, les moins aguerris vont inéluctablement sauter dans le final, une fois les cinq échappés du jour rattrapés à 30 kilomètres de l'arrivée.

John Degenkolb a eu chaud mais il gagne au bout du compteJohn Degenkolb a eu chaud mais il gagne au bout du compte | © SirottiC'est un peloton réduit de moitié, fort tout de même de 90 unités, qui s'achemine vers Montagnac. A défaut de sprinteurs français cette semaine au Tour Med, John Degenkolb (Giant-Shimano) croit enfin pouvoir saisir sa chance, lui qui a multiplié les places d'honneur depuis la Marseillaise. Encore lui faudra-t-il surmonter un saut de chaîne qui intervient au plus mauvais moment, à 10 kilomètres de l'arrivée. Retardé par son pépin mécanique, l'Allemand est épaulé par toute son équipe pour rentrer in extremis dans le peloton et faire son retour juste à temps parmi les sprinteurs qui se disputeront la victoire d'étape. John Degenkolb n'en restera pas là. Il mène un sprint impeccable pour s'adjuger sa première course de la saison devant  Danilo Napolitano (Wanty-Groupe Gobert) et Sonny Colbrelli (Bardiani-CSF).

Demain vendredi, la deuxième étape se disputera entre Cadolive et Rousset (170,6 km).

Classement 1ère étape :

1. John Degenkolb (ALL, Giant-shimano) les 223,5 km en 5h34'01" (40,1 km/h)
2. Danilo Napolitano (ITA, Wanty-Groupe Gobert) m.t.
3. Sonny Colbrelli (ITA, Bardiani-CSF) m.t.
4. Manuel Belletti (ITA, Androni Giocattoli) m.t.
5. Benjamin Giraud (FRA, La Pomme Marseille 13) m.t.
6. Cyril Gautier (FRA, Team Europcar) m.t.
7. Mirko Selvaggi (ITA, Wanty-Groupe Gobert) m.t.
8. Luis-Leon Sanchez (ESP, Caja Rural-Seguros RGA) m.t.
9. Baptiste Plackaert (BEL, Roubaix Lille Métropole) m.t.
10. Anthony Delaplace (FRA, Bretagne-Séché Environnement) m.t.

Classement général :

1. John Degenkolb (ALL, Giant-shimano) en 5h34'01"
2. Danilo Napolitano (ITA, Wanty-Groupe Gobert) m.t.
3. Sonny Colbrelli (ITA, Bardiani-CSF) m.t.
4. Manuel Belletti (ITA, Androni Giocattoli) m.t.
5. Benjamin Giraud (FRA, La Pomme Marseille 13) m.t.
6. Cyril Gautier (FRA, Team Europcar) m.t.
7. Mirko Selvaggi (ITA, Wanty-Groupe Gobert) m.t.
8. Luis-Leon Sanchez (ESP, Caja Rural-Seguros RGA) m.t.
9. Baptiste Plackaert (BEL, Roubaix Lille Métropole) m.t.
10. Anthony Delaplace (FRA, Bretagne-Séché Environnement) m.t.

Mavic nov18

Tacx semaine 3et4 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES