FLASHS

Pros

Une victoire qui fait du bien

Publié le 29/04/2010 18:15

Tour de Romandie # 2. Le Britannique Mark Cavendish règle au sprint l'ensemble du peloton. Cinquième du sprint, Peter Sagan conserve le Maillot Jaune.

Mark Cavendish démontre tout son talentMark Cavendish démontre tout son talent | © SirottiLe Slovaque Peter Sagan, la petite pépite dénichée durant l'hiver par la formation Liquigas-Doimo, s'est emparé hier soir du Maillot Jaune de leader du Tour de Romandie. Pour combien de temps, nul ne le sait, mais on veut croire en tout cas qu'il saura défendra ses chances le plus loin possible dans ce Tour de Romandie, fort de l'expérience que lui a apporté un prodigieux Paris-Nice le mois dernier. Le jeune garçon de 20 ans sait tout faire ou presque. On le sait très bon rouleur, excellent sprinteur, honorable grimpeur... Reste pour lui à encaisser la pression et l'accumulation des jours de course rigoureux. Le verdict ne tombera pas aujourd'hui en tout cas. Avec la deuxième étape du Tour de Romandie, tracée autour de Fribourg (171,8 km), se déroule la journée de course la plus accessible de l'édition 2010. Avantage aux purs sprinteurs.

Cette deuxième étape n'est pourtant pas dénuée de difficultés. Elle comprend notamment deux montées de la côte pavée de la Lorette, plus rude qu'un mont des Flandres, à titre de comparaison, et un grand classique du Tour de Romandie lorsqu'il vient visiter les routes du côté de Fribourg. Ces deux escalades sont exigeantes mais situées trop loin de l'arrivée pour écarter l'hypothèse d'un sprint massif. Quatre coureurs tentent leur chance peu de temps après le départ en tout cas. Passent à l'attaque au 10ème kilomètre du jour Chad Beyer (BMC Racing Team), Mikhail Ignatyev (Team Katusha), Alan Perez (Euskaltel-Euskadi) et Denis Van Winden (Rabobank). Le quatuor prendra 4'25" d'avance sur le peloton mais butera dans les deux ascensions de la Lorette pour être revu loin du but, à 30 kilomètres de la ligne.

Peter Sagan découvre la vie de leaderPeter Sagan découvre la vie de leader | © SirottiDe nouvelles opportunités s'offrent alors aux attaquants, qui vont se succéder en tête de la course jusque dans les derniers kilomètres. Les Français ne sont pas avares en efforts. On voit ainsi Jérémy Roy (Française des Jeux) filer dans une échappée, imité un peu plus loin par Christophe Riblon (Ag2r La Mondiale). Mais aucune de ces tentatives d'échappée n'aboutira car le peloton, compact, désire en finir au sprint pour permettre ce qui constituera l'unique sprint royal de ce Tour de Romandie. Les meilleurs sprinteurs sont en effet candidats à la victoire d'étape aujourd'hui, parmi lesquels le Britannique Mark Cavendish (Team HTC-Columbia), auquel peu de gens ont fini par croire après une succession de désillusions depuis le début de la saison. Mais son équipe croit en lui et c'est elle qui emmène le peloton dans les dernières minutes.

Les autres finisseurs, eux, n'ont en revanche pas fait de Cavendish un favori. D'ailleurs, aucun d'entre eux ne cherchera à prendre la roue du sprinteur britannique, qui lance le sprint de son côté, précédant de peu l'effort de Danilo Hondo (Lampre-Farnese Vini) et Robert Hunter (Garmin-Transitions). Aussitôt, Mark Cavendish se propulse en tête et il empêche ses adversaires de le remonter ne serait-ce que de quelques centimètres. Libéré au franchissement de la ligne d'arrivée, Mark Cavendish se réjouit d'obtenir ici son deuxième succès de l'année, un mois après avoir acquis une victoire d'étape au Tour de Catalogne. Il devance Danilo Hondo, Robert Hunter et les autres sprinteurs. Peter Sagan, lui, se glisse au cinquième rang de cette étape et conserver ainsi son Maillot Jaune;

Demain vendredi, la troisième étape se disputera sur 23,4 kilomètres chronométrés à Moudon.

Classement 2ème étape :

1. Mark Cavendish (GBR, Team HTC-Columbia) les 171,8 km en 4h28'59"
2. Danilo Hondo (ALL, Lampre-Farnese Vini) m.t.
3. Robert Hunter (AFS, Garmin-Transitions) m.t.
4. Luca-Sebastien Haedo (ARG, Team Saxo Bank) m.t.
5. Peter Sagan (SVQ, Liquigas-Doimo) m.t.
6. Koldo Fernandez (ESP, Euskaltel-Euskadi) m.t.
7. Danilo Wyss (SUI, BMC Racing Team) m.t.
8. Ben Swift (GBR, Team Sky) m.t.
9. Nicolas Roche (IRL, Ag2r La Mondiale) m.t.
10. David Loosli (SUI, Lampre-Farnese Vini) m.t.

Classement général :

1. Peter Sagan (SVQ, Liquigas-Doimo) en 9h24'28"
2. Marco Pinotti (ITA, Team HTC-Columbia) à 9 sec.
3. Jérémy Roy (FRA, Française des Jeux) m.t.
4. Danilo Hondo (ALL, Lampre-Farnese Vini) à 11 sec.
5. Michael Rogers (AUS, Team HTC-Columbia) à 12 sec.
6. Christophe Moreau (FRA, Caisse d'Epargne) à 14 sec.
7. Francesco Gavazzi (ITA, Lampre-Farnese Vini) à 15 sec.
8. Roman Kreuziger (TCH, Liquigas-Doimo) m.t.
9. Ruben Plaza (ESP, Caisse d'Epargne) m.t.
10. Haimar Zubeldia (ESP, Radioshack) m.t.

LOOK CYCLE INTERNATIONAL

MAURIENNE TOURISME 2

OISANS TOURISME

ABUS FRANCE 2020

INSCRIPTION EN LIGNE