FLASHS

VTT

Jordan Sarrou s'offre son troisième Roc d'Azur

Publié le 13/10/2019 13:45

Le Français Jordan Sarrou (Absolute Absalon) remporte au sprint la 36ème édition du Roc d'Azur devant l'Estonien Peeter Pruuss et son compatriote le Champion de France Victor Koretzky (Team KMC Ekoï Orbea).

Podium Roc d'Azur hommes 2019Podium Roc d'Azur hommes 2019 | © ASO

Pour clôturer ce traditionnel week-end de fin de saison sur le Roc d’Azur où les festivités, la bonne ambiance et le spectacle durant les épreuves sont au rendez-vous, place au Grand Roc.

51,4 kilomètres avec 1100 mètres de dénivelé positif sur un parcours qui a en grande partie changé par rapport à l’an dernier. Le plateau au départ est relevé avec des coureurs comme Jordan Sarrou (Absolute Absalon), le Champion de France Victor Koretzky (Team KMC Ekoï Orbea), le vainqueur du Canyon Roc Marathon Daniel Geismayr, le Néerlandais Hans Becking… entre-autres.

Le FournelLe Fournel | © Fabrice Aubry

Au menu de ce midi, il y avait de la poussière et encore de la poussière. La météo était au rendez-vous pour la dernière compétition de l’année pour la plupart des participants. Des lignes de départ de près de 50 coureurs, et c’est parti… au sprint, et dès le début les meilleurs se retrouvent à l’avant. L’ambiance était énorme tout le long du parcours, les coureurs en ont notamment pris pleins les yeux (et les oreilles) dans le Fournel, qu’on pourrait d’ailleurs appeler le « Dutch Corner », et le mythique Col du Bougnon, passage obligatoire du Roc d'Azur. Dans ce "juge de paix" de l'épreuve Jordan Sarrou est en tête avec Victor Koretzky cramponné à sa roue, le rythme est très élevé. Les encouragements du public, des fans déguisés avec un costume bleu - blanc - rouge qui courent après les coureurs, on pourrait presque se croire dans l'Alpe d'Huez ou le Ventoux. 

Le sprint est lancé dans le dernier virageLe sprint est lancé dans le dernier virage | © Roc d'Azur

Une nouvelle fois le dénouement final a été le même, comme chez les féminines ce matin, avec un sprint à trois entre Koretzky, Sarrou et Pruuss. Après avoir viré en tête au dernier virage, Jordan Sarrou (Absolute Absalon) a résisté au retour de l’Estonien Peeter Pruuss pour s’offrir sa troisième victoire sur le Roc d’Azur, après celles de 2014 et 2016. Trop juste sur la fin, Victor Koretzky (Team KMC Ekoï Orbea) doit se contenter de la troisième place. « On a fait le job et ça a bien fonctionné » confie Sarrou dans la zone d’arrivée. 

Jordan Sarrou après l'arrivéeJordan Sarrou après l'arrivée | © Roc d'Azur

Un beau succès Français après celui de Stéphane Tempier l’an dernier. Félicitations à tous les coureurs pour cette belle bataille, vous pouvez maintenant profiter de vos vacances. En tout cas le Team Absolute Absalon peut faire la fête, avec ce nouveau succès de Sarrou et les deux titres de Championne du Monde de Pauline Ferrand-Prévôt, compagne du manager... 

Classement Grand Roc : 

  1. Jordan Sarrou (FRA Absolute Absalon) en 2h07’13’’
  2. Peeter Pruuss (EST) 
  3. Victor Koretzky (Team KMC Ekoï Orbea) 

Plus d’informations sur les résultats à venir. 

Par Maëlle Grossetête 

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 17 novembre 2019
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES