FLASHS

VTT

Retour sur championnats du monde VTT à Val Di Sole

Publié le 21/08/2021 09:30

Disputés du 24 au 29 août à Val di Sole en Italie, les championnats du monde VTT ont donné leur verdict. On notera que la française Myriam Nicole a remporté l’épreuve de descente femmes.

Malgré une poussée de la relève, les meilleurs riders de VTT ont prouvé qu’il fallait toujours compter sur eux lors de ces championnats du monde de VTT disputés dans une vallée dans le Trentin en Italie. Voici les résultats des différentes courses dont la médaille d’or française.

Cross-Country femmes :  l’anglaise Evie Richards tout en maîtrise

Beaucoup pensaient que Jolanda Neff, la championne olympique, ou bien encore la française Pauline Ferrand-Prévot allaient s’imposer dans cette épreuve. La surprise est venue de la jeune britannique Evie Richards qui a parfaitement géré la course. La française Pauline Ferrand-Prévot avait pourtant réalisé une jolie échappée en solitaire, comptant jusqu’à 30 secondes d’avance. Cependant, l’anglaise a maintenu un rythme soutenu qui lui a permit de revenir sur la française et la doubler pour ensuite maîtriser les derniers tours et s’imposer sans que personne ne vienne la contester. C’est la hollandaise Anne Terpstra qui décroche l’argent et la championne olympique suisse, Jolanda Neff, qui prend la troisième place.

evie richards val di sole 2021

Cross-Country hommes : un duel de suisses et Nino Schurter au sprint

Chez les hommes, l’épreuve de Cross-Country s’est résumé à un duel entre les deux suisses, Nino Schurter et Mathias Flückiger. Il faut dire aussi que deux des favoris étaient absents des championnats du monde de VTT. Tom Pidcock, le champion olympique est effectivement engagé sur le Tour d’Espagne et le hollandais Mathieu Van der Poel ne s’était pas présenté. Dans cette course, les deux helvètes se sont rapidement distancés du peloton, prenant une minute d’avance sur le groupe. Malgré différentes tentatives de lâcher l’autre sans succès, c’est finalement au sprint que la victoire s’est décidée. Nino Schurter s’est imposé avec puissance dans les derniers virages. Notez que le français Victor Koretzky décroche le bronze dans cette épreuve.

nino schurter 2021

Descente femme : le maillot arc-en-ciel pour la française Myriam Nicole

Déjà championne du monde de descente en 2019, Myriam Nicole a été intouchable durant cette descente. La française a toujours été en avance dans tous les intermédiaires de ce parcours très technique composé de nombreux pierriers. Elle s’impose avec près de 5 secondes de moins que sa rivale, une autre française, Marine Cabirou. Un doublé français donc dans cette épreuve qui a vu la suissesse Camille Balanche, qui était championne du monde en titre, prendre la troisième place. Notez que l’espoir autrichienne Valentina Holl qui avait réalisé le meilleur temps lors des qualifications, a fait une chute sans conséquence et a terminé à la 12ème position.

null

 

Descente homme : un quatrième sacre pour Greg Minnaar

Côté hommes, le sud-africain Greg Minnaar a prouvé qu’on pouvait encore compter sur lui après ses titres obtenus en 2003, 2012 et en 2013. Une longévité exceptionnel pour ce coureur qui a devancé de seulement 227 millièmes de secondes le français Benoit Coulanges. Une médaille d’argent prometteuse pour cet espoir de 26 ans. L’australien Troy Brosman prend la médaille de bronze. Notez que le français Loris Vergier, qui était favori et comptait une certaine avance sur le sud-africain en début de parcours, a commit une petite erreur et a moins bien géré sa fin de course le laissant à une cruelle quatrième place.

greg minaar 2021greg minaar 2021 | ©

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 octobre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES