Ulissi surprend les favoris

Pros Publié le 10/09/2017 23:40

GP de Montréal. Diego Ulissi (UAE Team Emirates) s'est imposé au terme d'une échappée. Il a devancé sur la ligne Jesus Herrada et Tom-Jelte Slagter.

Diego Ulissi remporte le GP de la Côte des Etrusques
© Sirotti
Il n’y avait pas que la Vuelta ce dimanche soir. Deux jours seulement après son voisin du Québec, le Grand Prix de Montréal reprenait ses droits. Même équipes que sur le GP du Québec avec les 18 équipes World Tour, avec l’Israel Cycling Academy et une sélection canadienne. Dans un circuit court de 12 kilomètres traversé à 17 reprises, les coureurs ont affronté un terrain escarpé. Les puncheurs ayant une bonne pointe de vitesse pouvaient être en mesure de s’imposer. Greg Van Avermaet (BMC) faisait candidat de favori à sa succession mais attention aux Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), Tim Wellens, Tony Galopin (Lotto-Soudal) et compagnie. 

Coup de force de Bakelants

En plein coeur de la ville, autour de l’Université de Montréal, deux coureurs partaient à l’avant sans grandes ambitions. Il fallait attendre le dernier tour pour voir la course s’animer. Sous l’impulsion de Jan Bakelants (AG2R La Mondiale), un de petit groupe arrivait à se détacher à l’avant, avec une vingtaine de seconde d’avance. Dans ce groupe, Tony Gallopin et Diego Ulissi (UAE Team Emirates) faisaient figure de favoris en cas d’arrivée du groupe au sprint. Cette attaque avait littéralement fait exploser le peloton et piégé les Sagan et Van Avermaet. 

Ulissi en patron dans le final

Le rythme s’est accéléré et tout le monde donnait tout pour collaborer. Gallopin BakelantsUlissiMollemaSlagter et Herrada étaient finalement les plus costauds dans les derniers hectomètres. Avec 13’’ d’avance sous la flamme rouge, les poursuivants avaient alors lâché prise. Dans le dernier faux-plat de l’étape, Tony Gallopin tentait le tout pour le tout dans une attaque tranchante. Mais à 300 mètres de l’arrivée, il se faisait reprendre par le trio des plus costauds. Diego Ulissi était le plus rapide et le plus véloce dans le final de l’étape et devancait facilement Jesus Herrada (Movistar) et Tom-Jelte Slagter (Cannondale-Drapac). L'Italien remporte la plus belle victoire de sa saison et peut-être, la plus belle de sa carrière. 

Classement du GP de Montréal :

1. Diego Ulissi (ITA, UAE Team Emirates) en 5h22’29’’
2. Jesus Herrada (ESP, Movistar Team) m.t.
3. Tom-Jelte Slagter (NER, Cannondale-Drapac) m.t.
4. Jan Bakelants (BEL, AG2R La Mondiale) m.t.
5. Bauke Mollema (NER, Trek-Segafredo) à 6 sec.
6. Tony Gallopin (FRA, Lotto Soudal) à 11 sec.
7. Greg Van Avermaet (BEL, BMC) à 16 sec.
8. Michael Matthews (AUS, Team Sunweb) m.t.
9. Peter Sagan (SVQ, Bora-Hansgrohe) m.t.
10. Sep Vanmarcke (BEL, Cannonale-Drapac) m.t.

<< Article précédent | Article suivant >>

ProbikeShop Septembre 2017
Dromoise Sept 2017
Inscription en ligne Vélo101
Campagne Faceboook Vélo101