Aller au contenu

J'ai changé ma façon de rouler, et c'est bien


Messages recommandés

il y a 18 minutes, Franck PASTOR a dit :

Docteur, ça le reprend !

 

😛

Ben voyons mais ça ne m'a jamais quitté cette aversion pour les purs produits marketing sans intérêt autre que de faire de la,marge sur le dos des utilisateurs.  

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, Thierry GEUMEZ a dit :

Je ne sais pas ce que tu en penses mais perso, je le trouve de plus en plus incohérent dans ses arguments provocateurs 😉

Moi je ne trouve pas, je comprends ses idées et je vais plus ou moins dans le même sens. L'abus systématique d'un tas de bazar électronique indispensable, voilà le problème.

 

Maintenant avant de rouler tu dois

- mettre à jour ton DI2 et charger la dernière version

- vérifier la batterie 

- mettre à jour la dernière version et charger le gps

- idem pour le smartphone

- vérifier le cardio truc machin (pile ou batterie)

- vérifier l'indicateur de puissance (pile ou batterie)

- vérifier ton compte Strava et la connexion avec ton gps

et bien sûr si un de ces éléments ne fonctionne pas, on annule la sortie (-:

 

je dois en oublier l'un ou l'autre au passage, mais on se rend compte que tout ça est total dinguo, surtout pour des cyclos qui font leurs gentils 100 km le dimanche matin.

 

Le plus marrant c'est qu'avec tout ce brol embarqué les mecs ne savent pas lire l'essentiel: la carte du ciel et des gros orages qui vont les saucer car ils ne savent pas comment les contourner, hahaha!!!!

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Michel DURY a dit :

Moi je ne trouve pas, je comprends ses idées et je vais plus ou moins dans le même sens. L'abus systématique d'un tas de bazar électronique indispensable, voilà le problème.

 

Maintenant avant de rouler tu dois

- mettre à jour ton DI2 et charger la dernière version

- vérifier la batterie 

- mettre à jour la dernière version et charger le gps

- idem pour le smartphone

- vérifier le cardio truc machin (pile ou batterie)

- vérifier l'indicateur de puissance (pile ou batterie)

- vérifier ton compte Strava et la connexion avec ton gps

et bien sûr si un de ces éléments ne fonctionne pas, on annule la sortie (-:

 

je dois en oublier l'un ou l'autre au passage, mais on se rend compte que tout ça est total dinguo, surtout pour des cyclos qui font leurs gentils 100 km le dimanche matin.

 

Le plus marrant c'est qu'avec tout ce brol embarqué les mecs ne savent pas lire l'essentiel: la carte du ciel et des gros orages qui vont les saucer car ils ne savent pas comment les contourner, hahaha!!!!

Ma dernière remarque concernait exclusivement le petit jeu de Bruno : il critique le "progrès", puis répond à ses contradicteurs qu'il n'a jamais affirmé ne pas aimer les appareillages sophistiqués, et se retourne encore une fois en associant les cardios et autres capteurs aux freins à disques, un sujet qu'il avait largement contribué à faire clore. Par certains côtés, il me fait penser à BV.

Si le fond de la discussion est un rejet très peu nuancé des technologies actuelles, il faudrait commencer par éviter les ordinateurs, les smartphones,,, et les forums 😉

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 12 heures, Michel DURY a dit :

Moi je ne trouve pas, je comprends ses idées et je vais plus ou moins dans le même sens. L'abus systématique d'un tas de bazar électronique indispensable, voilà le problème.

 

Maintenant avant de rouler tu dois

- mettre à jour ton DI2 et charger la dernière version

- vérifier la batterie 

- mettre à jour la dernière version et charger le gps

- idem pour le smartphone

- vérifier le cardio truc machin (pile ou batterie)

- vérifier l'indicateur de puissance (pile ou batterie)

- vérifier ton compte Strava et la connexion avec ton gps

et bien sûr si un de ces éléments ne fonctionne pas, on annule la sortie (-:

 

je dois en oublier l'un ou l'autre au passage, mais on se rend compte que tout ça est total dinguo, surtout pour des cyclos qui font leurs gentils 100 km le dimanche matin.

 

Le plus marrant c'est qu'avec tout ce brol embarqué les mecs ne savent pas lire l'essentiel: la carte du ciel et des gros orages qui vont les saucer car ils ne savent pas comment les contourner, hahaha!!!!

salut MIMI c 'est une fois vrai dis donc une fois ,pour moi je prends ( bien que dans  ton exemple il y en a un peu beaucoup )on va dire  2:30mn  a mettre ma montre  qui fait cardio  a la mettre en fonction ,(appuie sur un bouton ) ou a placer mon gps  ....j ai les deux  je prends l un ou l autre selon mon envie et ce que j ai envie de lire ou pas  en roulant .et  après  je pédale

je prends le temps la veille de prévoir ma sortie en fonction du vent  ouest ou EST ....et pluie ou pas  

je rentre et je mets sur mon pc ,ça fait aussi partie du plaisir , je revis ma sortie , le tracé ...,parce que parfois j improvise ,  ah oui  c 'était pas mal sur cette petite route ...ou  mouais  bcp de cailloux et chaussée crade ...ensuite , je regarde les segments ....lol   celui là  ah bien et mieux en bpm  par rapport   a d autres sorties ...plus haut  ou plus bas selon l effort et le rendement (vitesse ) j ai mes segments repère et favoris , sur ce que j ai besoin ou pas  de bosser ,selon ma sortie envisagée  je vais là ou je dois ou pas  faire du spécifique   sauf quand je suis avec des copains ou c 'est plus cool 

je note tout sur cahier , j 'en ai trois ...vélo   : cap   : natation  avec divers notation  quand :  comment:  ou :commentaires etc...

strava vient ensuite   ,pour moi et voir les copains s ils sont sorties (j en ai qui sont très loin  , ceux qui déménage ) et leur faire un coucou , ou donner un rdv ,j ai aussi wahtsap  messenger  etc...

tu va me dire  ouah que de temps   , non pas vraiment  en tout cas moins de temps que ce que je viens d 'écrire , et cela me fait faire ma dictée du soir ....🥰

ça me permet aussi de refaire une sortie faite chargé sur gps mais en mieux  parfois a cause d une meilleure météo , les progrès si j en fait sont un bonus moral ,qui m encourage dans ma pratique que j adore déjà bcp

pour moi il y a le vélo   avant ,le vélo , et le vélo après  et je prends du plaisir  sur les trois fois

salut grand schtroumph

c 'est vrai je suis retraité .........................................

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)
Le 24/05/2022 à 17:18, Bruno GUILLEVIC a dit :

La raison , ben ouais le marketing c'te blague, c'est comme pour les FAD

Je commence le vélo, je fais 126Km, j'arrive au bout de ma vie, je suis pas bien, le lendemain soir je pisse du sang.

Je m'équipe d'un Garmin avec ceinture cardio, d'une bonne selle et d'un cuissard.

Je roule en surveillant les données cardios.

J'arrive chez moi après avoir fait le même parcours, je suis très bien et je ne me suis pas blessé.

 

Plus tard, je fais 222Km, je me fait une tendinite au genou au 150éme Km, je fais les 72Km restant en ayant le genou en vrac.

La semaine suivante je vais faire une étude posturale dans une clinique du sport. Caméras partout, capteurs, imagerie, réglage par un podologue expert en biomécanique.

Deux semaines plus tard je fais 280Km sans absolument aucun problème et un confort sur mon vélo que je n'avais pas avant.

La semaine d'après je fais près de 410Km en 22h (dans la même journée).

 

Je suis un débutant, je profite de ce que tu appelle le "marketing", je profite de prestations qui font "professionnelles" et beaucoup me diraient sans doute que c'est trop dépenser, que je ne suis pas un professionnel, juste un débutant, que je n'ai pas besoin de tout ça. N'empêche, dans les faits, ça m'a été très utile. Je peux aller plus loin, avec plus de plaisir et moins de blessures. Alors certes, admettons que j'ai succombé aux sirènes du marketing... n'empêche, moi ça m'a été utile.

Modifié par Fluoflashfun33
  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 25/05/2022 à 06:24, Michel DURY a dit :

Moi je ne trouve pas, je comprends ses idées et je vais plus ou moins dans le même sens. L'abus systématique d'un tas de bazar électronique indispensable, voilà le problème.

 

Maintenant avant de rouler tu dois

- mettre à jour ton DI2 et charger la dernière version

- vérifier la batterie 

- mettre à jour la dernière version et charger le gps

- idem pour le smartphone

- vérifier le cardio truc machin (pile ou batterie)

- vérifier l'indicateur de puissance (pile ou batterie)

- vérifier ton compte Strava et la connexion avec ton gps

et bien sûr si un de ces éléments ne fonctionne pas, on annule la sortie (-:

 

je dois en oublier l'un ou l'autre au passage, mais on se rend compte que tout ça est total dinguo, surtout pour des cyclos qui font leurs gentils 100 km le dimanche matin.

 

Le plus marrant c'est qu'avec tout ce brol embarqué les mecs ne savent pas lire l'essentiel: la carte du ciel et des gros orages qui vont les saucer car ils ne savent pas comment les contourner, hahaha!!!!

Coucou, pour le DI2, j'en sais rien, je n'en ai pas, mais d'après ce que j'ai pu lire et entendre, la batterie tiens très longtemps, et c'est normal, les dérailleurs ne sont pas continuellement en fonctionnement. Bon, après à mon niveau je ne vois pas l'intérêt d'avoir une transmission électrique. Cependant, je pense qu'on peut vite tomber dans les "fantasmes" autour des nouvelles technologies en pensant qu'elles vont être compliquées à mettre en oeuvre au quotidien.

 

Parfois c'est le cas, parfois ça ne l'est pas. Et par exemple, je pense que tu te fais des idées sur le GPS et la ceinture cardio.

 

"Mettre à jour la dernière version et charger le GPS"

Non, la mise à jour c'est pas tous les jours, donc avant de partir, sauf cas exceptionnel, tu n'es pas obligé de mettre à jour ton GPS.

D'ailleurs tu peux l'utiliser sans qu'il n'ai sa dernière mise à jour, la mise à jour tu peux le faire tranquillou au calme et ça ne prend pas des plombes non plus.

Pour la charge du GPS, c'est juste brancher un câble, c'est pas un truc qui prend beaucoup de temps et qui demande beaucoup d'effort intellectuel.

Je ne charge pas mon GPS avant chaque sortie, je dois le charger une fois par semaine... et encore...

Et quand je décide de faire une grosse ballade de plus de 100 Km, vu que je prépare mon vélo la veille au soir, je mets le GPS à charger dans la foulée.

Gonfler ses roues est plus long et plus technique que mettre son GPS à charger, pourtant, personne ne râle ou ne trouve fastidieux de devoir gonfler ses roues 😉

 

"vérifier le cardio truc machin (pile ou batterie)"

Sur ma ceinture cardio, je n'ai rien pour vérifier la pile ou la batterie, donc c'est simple... je n'ai pas besoin de vérifier !

La seule chose que j'ai à faire, c'est la mettre au bon endroit et mettre un peu d'humidité sur les capteurs. Ce n'est rien à faire, vraiment rien.

Pour l'indicateur de puissance etc, ça va être sans doute pareil. Une pile qui tient six mois ou un an.

 

Tu roule avec un compteur de vitesse sur ton vélo ?

"Il faut que le capteur soit bien installé sur le rayon de la roue, il faut que le compteur soit bien paramétré (notamment la hauteur du capteur pour que la vitesse affichée soit correcte), il faut vérifier la pile avant chaque sortie etc etc..."

En disant ça, j'exagère beaucoup les choses.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 24 minutes, Fluoflashfun33 a dit :

Coucou, pour le DI2, j'en sais rien, je n'en ai pas, mais d'après ce que j'ai pu lire et entendre, la batterie tiens très longtemps, et c'est normal, les dérailleurs ne sont pas continuellement en fonctionnement. Bon, après à mon niveau je ne vois pas l'intérêt d'avoir une transmission électrique. Cependant, je pense qu'on peut vite tomber dans les "fantasmes" autour des nouvelles technologies en pensant qu'elles vont être compliquées à mettre en oeuvre au quotidien.

 

Parfois c'est le cas, parfois ça ne l'est pas. Et par exemple, je pense que tu te fais des idées sur le GPS et la ceinture cardio.

 

"Mettre à jour la dernière version et charger le GPS"

Non, la mise à jour c'est pas tous les jours, donc avant de partir, sauf cas exceptionnel, tu n'es pas obligé de mettre à jour ton GPS.

D'ailleurs tu peux l'utiliser sans qu'il n'ai sa dernière mise à jour, la mise à jour tu peux le faire tranquillou au calme et ça ne prend pas des plombes non plus.

Pour la charge du GPS, c'est juste brancher un câble, c'est pas un truc qui prend beaucoup de temps et qui demande beaucoup d'effort intellectuel.

Je ne charge pas mon GPS avant chaque sortie, je dois le charger une fois par semaine... et encore...

Et quand je décide de faire une grosse ballade de plus de 100 Km, vu que je prépare mon vélo la veille au soir, je mets le GPS à charger dans la foulée.

Gonfler ses roues est plus long et plus technique que mettre son GPS à charger, pourtant, personne ne râle ou ne trouve fastidieux de devoir gonfler ses roues 😉

 

"vérifier le cardio truc machin (pile ou batterie)"

Sur ma ceinture cardio, je n'ai rien pour vérifier la pile ou la batterie, donc c'est simple... je n'ai pas besoin de vérifier !

La seule chose que j'ai à faire, c'est la mettre au bon endroit et mettre un peu d'humidité sur les capteurs. Ce n'est rien à faire, vraiment rien.

Pour l'indicateur de puissance etc, ça va être sans doute pareil. Une pile qui tient six mois ou un an.

 

Tu roule avec un compteur de vitesse sur ton vélo ?

"Il faut que le capteur soit bien installé sur le rayon de la roue, il faut que le compteur soit bien paramétré (notamment la hauteur du capteur pour que la vitesse affichée soit correcte), il faut vérifier la pile avant chaque sortie etc etc..."

En disant ça, j'exagère beaucoup les choses.

 

Quand on a décidé que ce serait compliqué, ce sera compliqué ! 😎

  • Like 1
  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 9 minutes, Thierry GEUMEZ a dit :

Quand on a décidé que ce serait compliqué, ce sera compliqué ! 😎

Pour être honnête, au début j'ai ramé avec mon Garmin.

La première des raisons est que je l'appréhendais comme un GPS de voiture, ou une appli GPS pour voiture.

La seconde est que comme tout nouvel appareil, il faut un petit temps d'adaptation pour comprendre et se balader dans les menus.

Une fois ce petit temps d'adaptation passé, c'est franchement pas compliqué.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Heureusement pour les fabricants et vendeurs de "machins électroniques, capteurs, compteurs, testeurs, ...." que beaucoup à tous niveaux les trouvent intéressants et indispensables. 

Le tout étant de prendre du plaisir et dans ce domaine c'est chacun son truc et c'est tant mieux. Comme dans beaucoup de sujets, Il n'est certainement pas question de dénigrer des choix ou prétendre imposer les siens, on en parle on explique les nôtres voilà tout.   

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 25/05/2022 à 08:39, Thierry GEUMEZ a dit :

Ma dernière remarque concernait exclusivement le petit jeu de Bruno : il critique le "progrès", puis répond à ses contradicteurs qu'il n'a jamais affirmé ne pas aimer les appareillages sophistiqués, et se retourne encore une fois en associant les cardios et autres capteurs aux freins à disques, un sujet qu'il avait largement contribué à faire clore. Par certains côtés, il me fait penser à BV.

Si le fond de la discussion est un rejet très peu nuancé des technologies actuelles, il faudrait commencer par éviter les ordinateurs, les smartphones,,, et les forums 😉

Franchement, c'est carrément limite comme caricature, et en plus bien loin des règles de convivialité nécessaires dans les discussions.

Bon c'est vrai que tu as déjà maintes fois démontré que tu utilisais ces mélanges d'arguments sortis de leur contexte pour des opérations de dénigrement personnalisés. 

Allons allons, ça n"est pas faire preuve de beaucoup de jugeotte de se comporter ainsi. 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)
il y a 33 minutes, Bruno GUILLEVIC a dit :

Comme dans beaucoup de sujets, Il n'est certainement pas question de dénigrer des choix ou prétendre imposer les siens, on en parle on explique les nôtres voilà tout.   

C'est très incohérent comme discours...

Si on t'écoute, le compteur GPS ou les freins à disque, c'est juste du marketing.

Sous-entendu, celles et ceux qui achètent ça sont victimes du marketing, ce sont des pigeons.

Tu n'as pas l'impression de dénigrer les choix des uns et des autres là ? Clairement si !

Modifié par Fluoflashfun33
  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Fluoflashfun33 a dit :

C'est très incohérent comme discours...

Si on t'écoute, le compteur GPS ou les freins à disque, c'est juste du marketing.

Sous-entendu, celles et ceux qui achètent ça sont victimes du marketing, ce sont des pigeons.

Tu n'as pas l'impression de dénigrer les choix des uns et des autres là ? Clairement si !

Il semble apparemment nécessaire pour éviter les quiproquos,notamment  pour ceux qui lisent en diagonale, je rappelle à toute fin utile ce que j'ai écrit plus avant à cesujet:

"Tout à fait d'accord avec tout ce qui est dit, il n'est pas question de dénigrer l'intérêt des appareils de mesure de performance et d'effort, juste de considérer que pour le péquin sportif moyen ce n'est pas indispensable, quand à la recherche de performance, quand on pratique un sport, elle semble naturelle pour beaucoup, l'âge et l'usure physique venant on peut en conserver le désir, tout  sera dans la mesure."

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 46 minutes, Admin a dit :

⚠️ Merci de ne pas faire dériver le sujet

J'allais le dire!

 

Purée les gars, z'êtes graves quand même (-:

 

Oui je sais, je suis le premier à le faire, hahaha, donc je comprends. On discute on s'emporte et zou on tangente. Alors on va revenir à nos moutons si vous le voulez bien, et clavarder sur nos façons de rouler (je sens que Bernard va adore le "clavarder")

 

Finalement j'ai vu lors de ma dernière sortie "entre gros nuages" que le fait de se maintenir sur la réserve peut être salvateur si on a besoin tout soudain d'un coup d'accélérateur. En effet, j'ai dû monter grave dans les tours pour échapper à l'orage en fin de sortie, et je pense que si j'avais foncé dès le début comme je le faisais avant, je n'aurais plus eu de force pour donner la bonne impulsion.

 

C'est une gestion de stock d'énergie, et tout ça sans appareil ni électronique, tout au feeling. Heureusement, il arrive un moment dans la vie où ton corps te dit que non non non tu ne peux plus faire l'andouille tout du long, mais il t'accorde encore quelques moments pour en profiter à condition d'avoir mis un peu de coté.

 

Et tout ça est bien rigolo, ça fait un bien fou!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 20 minutes, Michel DURY a dit :

J'allais le dire!

 

Purée les gars, z'êtes graves quand même (-:

 

Oui je sais, je suis le premier à le faire, hahaha, donc je comprends. On discute on s'emporte et zou on tangente. Alors on va revenir à nos moutons si vous le voulez bien, et clavarder sur nos façons de rouler (je sens que Bernard va adore le "clavarder")

 

Finalement j'ai vu lors de ma dernière sortie "entre gros nuages" que le fait de se maintenir sur la réserve peut être salvateur si on a besoin tout soudain d'un coup d'accélérateur. En effet, j'ai dû monter grave dans les tours pour échapper à l'orage en fin de sortie, et je pense que si j'avais foncé dès le début comme je le faisais avant, je n'aurais plus eu de force pour donner la bonne impulsion.

 

C'est une gestion de stock d'énergie, et tout ça sans appareil ni électronique, tout au feeling. Heureusement, il arrive un moment dans la vie où ton corps te dit que non non non tu ne peux plus faire l'andouille tout du long, mais il t'accorde encore quelques moments pour en profiter à condition d'avoir mis un peu de coté.

 

Et tout ça est bien rigolo, ça fait un bien fou!

Il y a une expression bien connu des cyclistes qui dit en "garder sous la pédale"........ 

N'empêche qu'avec un cardio tu sais si tu est dans le rouge mon Michoux 😄

Je me souviens que j'avais 1h38 mn sur un semi marathon de 21km ( toujours était nul en cap mais j'étais quand meme content de mon temps surtout sans m'entrainer comme un fou ) et j'arrivais a gérer le cardio a la pulsations prêt de manière a n'étre pas cramé et j'ai fait les 10 derniers km en "négatif split" c'est a dire + rapidement ..... 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)
Il y a 5 heures, Michel DURY a dit :

C'est une gestion de stock d'énergie, et tout ça sans appareil ni électronique, tout au feeling. 

 

Je comprends ta volonté de discréditer la technologie, Michel, tu veux respecter ton corps en n'ayant pas recours aux "gadgets" électroniques. Mais pourquoi nier leur utilité ?

 

Lorsque j'ai apporté mon témoignage, tu m'as rétorqué que je me comportais comme un gamin en prenant en compte les conseils de "Mr Garmin". Fait-on preuve d'intelligence en s'opposant par principe à l'avis de personnes expérimentées dans leur domaine ? N'est-ce pas de l'orgueil d'imaginer qu'on doive atteindre son but sans l'aide de personne ?

 

Le sujet que tu as initié est très intéressant, il ouvre la porte à de possibles discussions constructives. Il y a eu malheureusement une dérive et on (pas seulement toi) est passé de "j'ai changé ma façon de rouler et c'est bien" à "j'ai changé ma façon de rouler et ceux qui ne font pas comme moi sont dans l'erreur" ou "c'était tout aussi bien avant".

 

Tu as pu donner une orientation positive à tes alertes cardiaques plutôt que te plaindre ou te désespérer et cet exemple nous est utile à tous. Je ne vois pas pourquoi les témoignages d'une utilisation intelligente de la technologie actuelle seraient moins intéressants.

 

Il y a de bonnes et de mauvaises choses dans le progrès, il n'est pas question d'adhérer inconditionnellement à tout ou de tout rejeter en bloc. Il nous revient de faire preuve d'esprit critique, de choisir. Et ce qui est bon pour l'un ne l'est pas forcément pour l'autre.

 

Notre quête est commune : être heureux, épanouis, équilibrés. Mais les moyens d'y parvenir sont différents. Soyons tolérants.

 

 

Modifié par Thierry GEUMEZ
  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui tu as raison.

 

Je devrais dire que l'usage abusif des éléments électroniques est ce qui me titille le plus, mais on ne peut nier l'aide que ça apporte. Le tout est de rester dans un juste équilibre, qu'importe les moyens.

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 53 minutes, Michel DURY a dit :

Oui tu as raison.

 

Je devrais dire que l'usage abusif des éléments électroniques est ce qui me titille le plus, mais on ne peut nier l'aide que ça apporte. Le tout est de rester dans un juste équilibre, qu'importe les moyens.

On peut considérer que rien n'est essentiel en dehors de la nourriture et d'une protection contre le froid et les prédateurs. Mais nous avons une curiosité et une imagination qui nous poussent à chercher plus loin et à créer. 

 

Nous sommes conscients de la menace que fait peser le progrès sur la Terre et sur l'humanité et en même temps, personne ne souhaite ou n'est capable d'assumer la "décroissance" dont on voudrait croire qu'elle suffirait à nous garantir l'immortalité.

 

Nous avons intégré la perspective de notre mort à titre individuel mais sommes effrayés à l'idée de l'extinction de notre espèce. Existe-t-il une seule chose immortelle dans l'univers ? Même les étoiles sont appelées à mourir. La vie et la mort sont inséparables.

 

Alors, il nous reste à "bien" vivre, ce que le titre de ton sujet invite à chercher, à poursuivre.

 

Bon vélo Michel 😊

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...