FLASHS

Piste

Et maintenant, cap sur Londres !

Publié le 08/04/2012 23:57

Championnats du Monde. Chris Hoy quitte Melbourne sur un titre mondial en keirin. Anna Meares remporte le 500 mètres et établit un nouveau record du monde.

Chris Hoy reconquiert le titre mondial en keirinChris Hoy reconquiert le titre mondial en keirin | © Copenhague 2010Sur l'anneau de la Hisense Arena de Melbourne, les compétitions de keirin auront pris l'allure de rencontres au goût de revanche pour les vaincus des tournois de vitesse individuelle. Médaillée de bronze en vitesse vendredi, l'Australienne Anna Meares s'était ressaisie samedi en battant tout le monde au sprint en finale. On n'en attendait pas moins de Chris Hoy en conclusion d'une riche semaine mondiale en Australie, qui annonce déjà des Jeux Olympiques d'anthologie dans quatre mois à Londres. Lui aussi médaillé de bronze en vitesse, il avait une seconde chance de devenir champion du monde pour la onzième fois de sa carrière, toutes disciplines confondues. Il était engagé au départ du keirin, spécialité dont il est le champion olympique en titre, et où il allait retrouver les principaux acteurs de la vitesse, exception faite de Baugé.

L'accession de Chris Hoy en finale a été une formalité. Le multiple champion du monde s'est adjugé les deux épreuves préliminaires pour obtenir sa place dans la dernière compétition, opposé au Français Mickaël Bourgain, au Britannique Jason Kenny, à l'Allemand Maximilian Levy, au Néo-Zélandais Simon Van Velthooven et au Japonais Kazunari Watanabe. La finale, en revanche, n'a pas paru évidente pour l'Ecossais. A moins d'un tour de la conclusion, ses chances de redevenir champion du monde paraissaient encore très faibles, le groupe étant mené par Maximilian Levy. A l'entrée du dernier virage cependant, Chris Hoy a réalisé un sprint d'exception, parvenant à trouver un passage quasi impossible pour lancer une attaque déterminante qui allait lui permettre de conquérir un quatrième titre mondial en keirin devant Maximilian Levy, Jason Kenny et Mickaël Bourgain, le Français, qui termine au pied du podium.

Anna Meares domine le 500 mètresAnna Meares domine le 500 mètres | © Cycling AustraliaChris Hoy, cette figure emblématique du cyclisme sur piste, a donc marqué la dernière journée des Championnats du Monde de Melbourne, au même titre que l'Australienne Anna Meares, décidément incroyable, qui a tenu à conclure cette folle semaine sur un nouveau titre mondial du 500 mètres... et un nouveau record du monde ! A 1 centième près, la plus explosive des compétitrices de la planète a bien failli devenir la première femme au monde à passer sous la barre des 33 secondes sur la demi-borne, départ arrêté. Elle a accompli ses deux tours de piste en 33"010, établissant la nouvelle marque de référence. Sacrée championne olympique du 500 mètres à Athènes il y a huit ans, Anna Meares a ainsi reconquis le titre mondial de la spécialité, déjà obtenu trois fois en 2004, 2007 et 2010, en battant cette fois Miriam Welte et Jessica Varnish.

Les Australiennes Ashlee Ankudinoff et Amy Cure avaient encore la possibilité d'alourdir le bilan de leur nation en poursuite individuelle, mais elles ont finalement été précédées par la Néo-Zélandaise Alison Shanks et la Britannique Wendy Houvenaghel, qui se sont disputé le maillot arc-en-ciel en finale. En 3'30"199, Alison Shanks a obtenu le deuxième titre de sa carrière trois ans après le triomphe de Pruszkow. Le dernier titre attribué à Melbourne a récompensé les Belges Kenny De Ketele et Gijs Van Hoecke, vainqueurs de l'américaine devant les Britanniques Ben Swift et Geraint Thomas et les Australiens Leigh Howard et Cameron Meyer. L'Australie et la Grande-Bretagne achèvent ainsi les Championnats du Monde avec six titres mondiaux chacune. L'équipe de France rentrera au pays avec le titre de la vitesse (Baugé), l'argent du kilomètre (D'Almeida) et de la vitesse par équipes (Baugé, Sireau, D'Almeida).

Poursuite individuelle Dames :

Qualifications :

1. Alison Shanks (NZL) en 3'27"268
2. Wendy Houvenaghel (GBR) en 3'27"842
3. Amy Cure (AUS) en 3'28"474
4. Ashlee Ankudinoff (AUS) en 3'28"869
5. Tara Whitten (CAN) en 3'30"407
6. Joanna Rowsell (GBR) en 3'31"187
7. Vilija Sereikaite (LIT) en 3'33"612
8. Elizaveta Bochkareva (UKR) en 3'34"471
9. Caroline Ryan (IRL) en 3'34"515
10. Jaime Nielsen (NZL) en 3'35"286
11. Jennie Reed (USA) en 3'35"359
12. Lauren Ellis (NZL) en 3'37"925
13. Vera Koedooder (PBS) en 3'38"099
14. Venera Absalyamova (RUS) en 3'39"456
15. Katarzyna Pawlowska (POL) en 3'39"519
16. Eugenia Bujak (POL) en 3'39"610
17. Madeleine Sandig (ALL) en 3'40"156
18. Marlies Mejias Garcia (CUB) en 3'40"371
19. Maki Tabata (JAP) en 3'44"501
20. Minami Uwano (JAP) en 3'44"644
21. Svetlana Pauliukaite (LIT) en 3'44"646
22. Wan Yiu Wong (HKG) en 3'47"976

Finale :

1. Alison Shanks (NZL) en 3'30"199
2. Wendy Houvenaghel (GBR) en 3'32"340

Petite finale :

3. Ashlee Ankudinoff (AUS) en 3'33"593
4. Amy Cure (AUS) en 3'33"642

500 mètres Dames :

Finale :

1. Anna Meares (AUS) en 33"010
2. Miriam Welte (ALL) en 33"626
3. Jessica Varnish (GBR) en 33"999
4. Kaarle Mcculloch (AUS) en 34"097
5. Wai Sze Lee (HKG) en 34"199
6. Lisandra Guerra Rodriguez (CUB) en 34"215
7. Willy Kanis (PBS) en 34"280
8. Sandie Clair (FRA) en 34"314
9. Lyubov Shulika (UKR) en 34"358
10. Jinjie Gong (CHN) en 34"438
11. Tianshi Zhong (CHN) en 34"458
12. Tania Calvo Barbero (ESP) en 34"614
13. Elena Brejniva (RUS) en 34"669
14. Katie Schofield (NZL) en 34"927
15. Anastasia Voynova (RUS) en 34"968
16. Natasha Hansen (NZL) en 35"090
17. Virginie Cueff (FRA) en 35"176
18. Kayono Maeda (JAP) en 35"668
19. Juliana Gaviria (COL) en 35"852
20. Mei Yu Hsiao (TAI) en 35"898
21. Maryia Lohvinava (BLR) en 36"018
22. Gabriele Jankute (LIT) en 36"079
23. Dani King (GBR) en 36"153

Keirin Messieurs :

Premier tour :

1. Yudai Nitta (JAP)
2. Josiah Ng Onn Lam (MAS)
3. Miao Zhang (CHN)
4. Shane Perkins (AUS)
5. Sergey Borisov (RUS)

1. Chris Hoy (GBR)
2. Hersony Canelon (VEN)
3. Joachim Eilers (ALL)
4. Francesco Ceci (ITA)
5. Kamil Kuczynski (POL)

1. Hodei Mazquiaran Uria (ESP)
2. Simon Van Velthooven (NZL)
3. Teun Mulder (PBS)
4. Maximilian Levy (ALL)
5. Denis Spicka (TCH)

1. Azizulhasni Awang (MAS)
2. Matthew Crampton (GBR)
3. Alexander Quincy (TRI)
4. Juan Peralta Gascon (ESP)
5. Puerta Zapata Fabian Hernando (COL)
6. Matthew Glaetzer (AUS)

1. Kazunari Watanabe (JAP)
2. Jason Kenny (GBR)
3. Christos Volikakis (Greece)
4. Mickael Bourgain (FRA)
5. Edward Dawkins (NZL)
6. Andrii Vynokurov (Ukraine)

1. Scott Sunderland (AUS)
2. Francois Pervis (FRA)
3. Matthew Archibald (NZL)
4. Jonathan Marin Cermeno (COL)
5. Muhammad Edrus Md Yunos (MAS)
6. Hugo Haak (PBS)

Repêchages premier tour :

1. Mickael Bourgain (FRA)
2. Puerta Zapata Fabian Hernando (COL)
3. Josiah Ng Onn Lam (MAS)
4. Matthew Archibald (NZL)

1. Hersony Canelon (VEN)
2. Christos Volikakis (Greece)
3. Denis Spicka (TCH)
4. Juan Peralta Gascon (ESP)

1. Simon Van Velthooven (NZL)
2. Jonathan Marin Cermeno (COL)
3. Kamil Kuczynski (POL)
4. Alexander Quincy (TRI)

1. Matthew Crampton (GBR)
2. Francesco Ceci (ITA)
3. Teun Mulder (PBS)
4. Andrii Vynokurov (UKR)
5. Sergey Borisov (RUS)

1. Jason Kenny (GBR)
2. Matthew Glaetzer (AUS)
3. Shane Perkins (AUS)
4. Joachim Eilers (ALL)
5. Muhammad Edrus Md Yunos (MAS)

1. Maximilian Levy (ALL)
2. Edward Dawkins (NZL)
3. Francois Pervis (FRA)
4. Miao Zhang (CHN)
5. Hugo Haak (PBS)

Deuxième tour :

1. Maximilian Levy (ALL)
2. Kazunari Watanabe (JAP)
3. Simon Van Velthooven (NZL)
4. Yudai Nitta (JAP)
5. Azizulhasni Awang (MAS)
6. Hersony Canelon (VEN)

1. Chris Hoy (GBR)
2. Mickael Bourgain (FRA)
3. Jason Kenny (GBR)
4. Scott Sunderland (AUS)
5. Matthew Crampton (GBR)
6. Hodei Mazquiaran Uria (ESP)

Finale :

1. Chris Hoy (GBR)
2. Maximilian Levy (ALL)
3. Jason Kenny (GBR)
4. Mickael Bourgain (FRA)
5. Kazunari Watanabe (JAP)
6. Simon Van Velthooven (NZL)

Petite finale :

7. Scott Sunderland (AUS)
8. Hersony Canelon (VEN)
9. Azizulhasni Awang (MAS)
10. Matthew Crampton (GBR)
11. Hodei Mazquiaran Uria (ESP)
12. Yudai Nitta (JAP)

Américaine Messieurs :

Finale :

1. Belgique (BEL) 24 pt
2. Grande-Bretagne (GBR) 18 pt
3. Australie (AUS) 11 pt
4. Autrichie (AUT) 10 pt
5. Espagne (ESP) 7 pt
6. Russie (RUS) 6 pt
7. Pays-Bas (PBS) 5 pt
8. République Tchèque (TCH) 4 pt
9. France (FRA) 4 pt
10. Italie (ITA) 3 pt
11. Nouvelle-Zélande (NZL) 1 pt
12. Suisse (SUI) 0 pt
13. Allemagne (ALL) 14 pt
14. Danemark (DAN) 2 pt
Abandons : Hong Kong (HKG) et Kazakhstan (KAZ)
Non-partant : Chili (CHI)

KTM

Sport 101 Facebook V4