FLASHS

Piste

Un appel avant Londres

Publié le 13/07/2011 15:33

Championnats de France - A un an des Jeux Olympiques de Londres les meilleurs français ont pu se jauger sur le vélodrome découvert de Saint Denis de l'Hôtel.

François Pervis sur la piste de GrenobleFrançois Pervis sur la piste de Grenoble | © Daniel Le MeurC'est sur le Vélodrome de Saint Denis de l'Hôtel, situé à une vingtaine de minutes d'Orléans que se sont déroulés toute la semaine passée les Championnats de France sur Piste. Dans un vélodrome à ciel ouvert, les Championnats ont été marqués par la pluie en milieu de semaine, sans grandes conséquences heureusement sur la programmation. A un an des Jeux Olympiques de Londres, une telle réunion des meilleurs spécialistes français de chacune des disciplines de la piste est évidemment à regarder avec attention. Aussi, s'il ne faut pas tirer de bilan à la hâte dans l'optique du rendez-vous olympique, l'état de forme et les qualités de tous doivent être observés avec attention. Sur la piste où un certain Florian Rousseau multiple champion Olympique et champion du monde et désormais entraineur du pôle France sprint avait fait ses débuts, les champions Français s'en sont donné à coeur joie toute la semaine. Les jeunes ont ouvert le bal avant que ce ne soient les grands, ceux qui auront pour mission de gonfler l'escarcelle française de médailles à Londres qui n'en décousent.

La suprématie nationale jadis incontestée de son désormais mentor Florian Rousseau a sans aucun doute donné des idées à un grand monsieur de ces championnats de France sur piste 2011, Quentin Lafargue. Dès mercredi, Lafargue revisitait sa garde robe avec un maillot bleu blanc rouge obtenu de justesse sur le kilomètre face à Michaël D'Almeida, deuxième et François Pervis, troisième. En fin de journée, la discipline du Scratch voyait apparaitre sur le vélodrome à découvert quelques professionnels de la route tels que Jimmy Casper (Saur-Sojasun) ou bien encore Damien Gaudin (Team Europcar) et Matthieu Ladagnous (FDJ). Mais ce sont de véritables spécialistes des courses sur piste qui ont rapidement pris les devants. Finalement, Bryan Coquard s'impose devant Morgan Lamoisson.

Grégory BaugéGrégory Baugé | © Anaïs George-MollandJeudi, Matthieu Ladagnous prenait sa revanche dans l'épreuve de la poursuite individuelle en devançant Julien Morice et Damien Gaudin. Damien Gaudin qui remporte la poursuite par équipes, le lendemain avec l'équipe du Pays de la Loire. La Bretagne de Pichon et l'Aquitaine de Ladagnous terminent finalement respectivement 2ème et 3ème. Peu de temps après, dans une après midi chargée, la faute à la pluie tombée la veille et ayant du même coup obligé au report de bon nombre de disciplines, la vitesse par équipes allait revenir à l'équipe de l'Ile de France. Samedi, le titre national de la vitesse individuelle allait lui revenir à Grégory Baugé, décidément inarrettable. Il devançait alors Quentin Lafargue, encore lui et Mickaël Bourgain.  Dans un registre différent, Benoit Daeninck devançait quelques minutes plus tard Pierre-Luc Perichon et Mathieu Ladagnous dans la course aux points. Dimanche, pour la dernière journée, Duval emmenait l'équipe de Normandie au titre dans l'Américaine devant l'équipe du Pays de la Loire et le Team Europcar représenté par Réza et Damien Gaudin. Enfin, Quentin Lafargue allait faire une dernière démonstration de sa force et de son talent dans la discipline toujours aussi spectaculaire du keirin. Il y devançait l'omniprésent Mickaël Bourgain et Charlie Conord.

Mercredi, ce sont les dames qui ont commencé la distribution des maillots tricolores chez les élites. Sur 500 mètres, Sandie Clair a dominé Clara Sanchez à l'issue d'une finale sans grand suspense. Vendredi, Clara Sanchez prenait sa revanche sur Sandie Clair dans l'épreuve de la vitesse. Le même jour, Jeannie Longo n'est pas passé loin du titre, finalement devancée dans l'épreuve de la poursuite individuelle par Aude Biannic et Pascale Jeuland. Si Jeannie Longo faisait patienter l'histoire du cyclisme féminin, elle allait en écrire une nouvelle page, samedi. Aussi, c'est elle qui domine incontestablement la course aux points pour un 59ème titre national, rien que ça. Pour la dernière journée de compétition, Clara Sanchez s'offre un autre maillot tricolore en devançant Pascale Jeuland et Eugénie Duval dans la course scratch.

 


Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES