FLASHS

Pros

4 Jours de Dunkerque — Greipel marque son retour

Publié le 09/05/2018 17:35

4 Jours de Dunkerque. André Greipel a réglé le sprint massif de la deuxième étape en devançant Timothy Dupont et Bryan Coquard. Ce dernier est le nouveau leader de la course grâce aux bonifications

André Greipel 4 Jours de DunkerqueAndré Greipel 4 Jours de Dunkerque | © Eurosport 

Alors qu’il n’avait pas sprinté, mardi, lors de la première étape, André Greipel (Lotto Soudal) n’a pas manqué l’occasion de se mettre en évidence ce mercredi sur les 4 Jours de Dunkerque. Poisson pilote de Jasper De Buyst sur la première étape, le Gorille de Rostock a repris son rôle de leader naturel sur les sprints massifs. De retour après sa fracture de la clavicule sur le dernier Milan-San Remo, l’Allemand a été surpuissant dans le final et a surclassé ses principaux concurrents. Bien emmené par De Buyst dans les derniers hectomètres, il s’est bien intercalé dans les roues de Coquard (Vital Concept CC) et de Bouhanni (Cofidis). Lorsqu’il s’est levé de sa selle pour produire son effort, il a littéralement déposé les deux Français, Wouter Wippert (Roompot Nederlandse Loterij) et Timothy Dupont (Wanty Groupe Gobert). « Je suis très content d’être de retour après sept semaines de convalescence. L’équipe a vraiment bien marché. Hier, j’avais décidé de ne pas faire le sprint. Aujourd’hui j’étais en bonne forme » a déclaré le sprinteur allemand au micro de Nico Mattan. 

Le Coq en rose

Tout proche de la victoire, le Coq n’a rien pu faire face à la puissance de Greipel dans le final. Alors qu’il menait les débats en ayant pris la tête du sprint aux 200 mètres, il s’est vu repris par l’Allemand et le Belge Dupont. Deuxième la veille derrière Marc Sarreau (Groupama FDJ), troisième ce mercredi, le sprinteur français flirte avec la victoire. Il pourra tout de même se consoler avec le maillot rose de leader. En effet, grâce à ses places d’honneurs et aux sprint intermédiaires qu’il a disputé en début d’après-midi, il a réussi à grappiller 6 secondes sur son compatriote et devance le jeune sprinteur de la FDJ de deux longueurs. 

Feillu et Dunne ont pris les devants

Entre Le Quesnoy et Soissons, trois hommes ont ouvert la route au peloton sur les 173 kilomètres de course. Mauro Finetto (Delko Marseille Provence KTM), Conor Dunne (Aqua Blue Sport) et Brice Feuillu (Fortuneo Samsic) ont bien collaboré mais l’Italien du groupe n’a pas réussi à suivre le rythme en tête et le trio est devenu un duo franco-irlandais. Ils ont tenu bon jusqu’au 10 derniers kilomètres. Petite poignée de mains entre les deux hommes pour se congratuler de cette belle journée en tête avant de laisser filer le peloton vers le sprint massif.  -Léo Labica 

Classement de la deuxième étape : 

1. André Greipel (ALL, Lotto Soudal) en 4h18’15’’
2. Timothy Dupont (BEL, Wanty Groupe Gobert) m.t.
3. Bryan Coquard (FRA, Vital Concept CC) m.t.
4. Wouter Wispert (NER, Roompot Nederlandse Loterij) m.t.
5. Marc Sarreau (FRA, Groupama FDJ) m.t.

Classement général à l'issue de la deuxième étape : 

1. Bryan Coquard (FRA, Vital Concept CC) en 8h14’22’’
2. Marc Sarreau (FRA, Groupama FDJ) à 2sec.
3. Jérémy Lecroq (FRA, Vital Concept CC) à 3sec.
4. Brice Feillu (FRA, Fortuneo Samsic) m.t.
5. Timothy Dupont (BEL, Wanty Groupe Gobert) à 6sec.