FLASHS

Pros

Bilan 2015 — Le Top 5 des coureurs les plus victorieux

Publié le 01/12/2015 10:41

Notre calendrier de l'Avent à nous va jusqu'au 31 décembre. En route pour 2016, retrouvez chaque jour notre sélection de Tops 5. Voici les coureurs les plus victorieux.

N°1 : Alexander Kristoff (20 victoires)

Alexander Kristoff retrouve la victoireAlexander Kristoff retrouve la victoire | © ASO/P.Ballet

Il avait été la consécration de l'année 2014 avec quatorze victoires parmi lesquelles Milan-San Remo, la Vattenfall Cyclassics et deux étapes du Tour de France. A 28 ans, Alexander Kristoff (Team Katusha) a su confirmer sa nouvelle dimension en 2015 en accrochant un total record de vingt victoires, au rang desquelles le Tour des Flandres, le Grand Prix Ouest-France et les Trois Jours de La Panne. Pas de nouveau succès sur le Tour, l'unique Grand Tour auquel il aura pris part (entre deux pics de forme), mais des victoires d'étapes sur Paris-Nice et au Tour de Suisse, aux Tours du Qatar et d'Oman, ou encore sur les trois principales épreuves norvégiennes du calendrier où il a récolté six bouquets entre le Tour de Norvège, le Tour des Fjords et l'Arctic Race of Norway.

N°2 : Marko Kump (18 victoires)

Marko KumpMarko Kump | © Sirotti

Bon an mal an, Marko Kump (Adria Mobil) sait tirer avantage de ses années d'expérience entre le niveau WorldTour et le niveau continental, entre lesquels il jongle depuis ses débuts en 2007, pour gonfler son palmarès. Lui qui défend le maillot de l'équipe Adria Mobil, entre de brefs passages chez Geox-TMC (2011) et Tinkoff-Saxo (2013, 2014), a fait mieux que rebondir cette année en 3ème division. Le Slovène de 27 ans a engrangé pas moins de dix-huit victoires, notamment aux Tours de Croatie, d'Azerbaïdjan, de Malopolska, de Slovénie et du Lac Qinghai. Des épreuves secondaires, certes, mais qui ont donné suffisamment de visibilité à Marko Kump pour en faire un finisseur convoité. Il fera une troisième tentative au WorldTour la saison prochaine sous les couleurs de Lampre-Merida.

N°3 : André Greipel (16 victoires)

A Valence, André Greipel bat Peter Sagan, Alexander Kristoff et John DegenkolbA Valence, André Greipel bat Peter Sagan, Alexander Kristoff et John Degenkolb | © Sirotti

Sacré meilleur scoreur des années 2010 (21 victoires), 2012 (19 victoires) et 2014 (16 victoires), André Greipel (Lotto-Soudal) demeure incontournable au tableau des victoires. S'il a égalé son score de l'an passé en s'imposant à seize reprises, l'Allemand a trouvé plus régulier que lui dans la victoire cette saison, ce qui lui vaut le troisième rang. Mais ses succès sont d'un tout autre prestige que ceux de ses devanciers, la moitié d'entre eux ayant été obtenus au niveau WorldTour ! André Greipel aura obtenu cette année une étape de Paris-Nice, une étape du Giro, une étape de l'Eneco Tour, la Vattenfall Cyclassics et quatre étapes du Tour de France dont la dernière aux Champs-Elysées.

N°4 : Mark Cavendish (14 victoires)

Mark Cavendish gagne en TurquieMark Cavendish gagne en Turquie | © Etixx-Quick Step/Tim De Waele

En collectionnant les victoires en début de saison, Mark Cavendish (Etixx-Quick Step) semblait bien parti pour retrouver les sommets au tableau des victoires. Vainqueur dès janvier au Tour de San Luis, puis lauréat du classement général du Tour de Dubaï avec deux étapes, de la Clasica d'Almeria et de Kuurne-Bruxelles-Kuurne, avant de conquérir trois étapes du Tour de Turquie et quatre étapes du Tour de Californie, le super sprinteur britannique a fait son retour au Tour de France avec treize victoires au compteur. Un score qu'il n'aura su soigner qu'à Fougères en retrouvant la victoire sur le Tour de France. Avec vingt-six étapes conquises sur la Grande Boucle, Mark Cavendish est aujourd'hui le sprinteur le plus prolifique de l'Histoire du Tour. Mais il n'aura plus rien gagné par la suite.

N°5 : Jakub Mareczko (13 victoires)

Jakub MareczkoJakub Mareczko | © Sirotti

Personne n'attendait vraiment Jakub Mareczko (Southeast) dans le Top 5 des coureurs les plus victorieux alors que la saison se concluait. Mais tandis que les meilleurs sprinteurs savouraient une coupure bien méritée, lui s'est mis à gagner encore et toujours plus sur les routes du Tour de Taihu Lake. Sept victoires d'étapes plus le classement général, et voilà comment le sprinteur italien a ajouté en dix jours huit victoires aux cinq obtenues préalablement, à savoir deux étapes du Tour du Tachira, deux étapes du Tour du Venezuela et une étape du Tour de Hainan. Ce qui le hisse in extremis devant Caleb Ewan (Orica-GreenEdge), 11 victoires, Peter Sagan (Tinkoff-Saxo) et Nacer Bouhanni (Cofidis), 10 victoires.

MAURIENNE TOURISME 3

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 29 août 2020
dimanche 30 août 2020
samedi 05 septembre 2020
dimanche 06 septembre 2020
dimanche 13 septembre 2020
samedi 19 septembre 2020
dimanche 20 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES