FLASHS

Pros

Bouet et Gallopin numéros Ain !

Publié le 13/08/2010 19:30

Tour de l'Ain # 3 - Maxime Bouet remporte l'étape après le déclassement de Steve Morabito. Tony Gallopin devient le nouveau leader du classement général.

Maxime Bouet ne sait pas encore qu'il vient de remporter la troisième étape du Tour de l'AinMaxime Bouet ne sait pas encore qu'il vient de remporter la troisième étape du Tour de l'Ain | © Léos Maere

Le final du jour va faire débat, c'est évident. Les déclassements font toujours l'objet de vives remarques, chacun essayant de défendre son camp. Ce soir, le cas Steve Morabito (BMC Pro Racing Team) ne va pas déroger à la règle. Rappel des faits : il reste trois kilomètres avant l'arrivée à Arbent, le peloton est secoué par les attaques successives de Matthieu Perget (Caisse d'Epargne) puis Jérôme Coppel (Saur-Sojasun). Mais leurs tentatives ne fait pas long feu. Le peloton, bien qu'un peu amoindri par les difficultés précédentes, réduit à néant chaque espoir de fuite. A deux kilomètres du but, le peloton doit alors passer obligatoirement à droite de deux ronds-points qui se suivent. C'est ce qui est inscrit sur le road-book. Mais voilà, Wilco Kelderman (Rabobank espoirs) passe à gauche du deuxième rond-point, là où la courbe est la moins marquée. Le Suisse prend son sillage et le dépasse. Il gagne ainsi quelques décamètres. Le peloton, surpris par ce coup, se regarde quelques instants. Morabito accroît donc son avance. Le peloton se relève même un peu avant de relancer la chasse à l'homme. Mais c'est trop tard. Steve Morabito lève les bras sur la ligne d'arrivée avec quelques longueurs d'avance sur un peloton lancé au sprint. Maxime Bouet (Ag2r La Mondiale) le règle devant un Greg Van Avermaet (Omega Pharma-Lotto).

Steve Morabito exulte, c'est sa quatrième victoire de sa carrière, lui qui a terminé au pied du podium du Tour de Suisse en juin dernier. Il explique que cette victoire "c'est la consécration et l'aboutissement après un Tour de France réussit". Mais la joie tourne court. Dix minutes après la course, les commissaires font le choix de le déclasser suite à la réclamation d'un grand nombre d'équipes. Le palmarès de Morabito reste donc bloqué ce soir à trois succès. Maxime Bouet, très déçu la ligne d'arrivée franchie, apprend la bonne nouvelle mais n'explose pas de joie. Agé de 23 ans, il s'agit déjà de sa sixième victoire professionnelle. L'autre grand gagnant du jour s'appelle Tony Gallopin (Cofidis). Troisième du sprint, le neveu d'Alain Gallopin (directeur sportif RadioShack) impressionne de jour en jour. Après sa victoire sur la troisième étape du Tour du Luxembourg cette année, Gallopin remonte sur le podium puisqu'il s'empare du maillot Jaune de leader au dépend d'un Romain Feillu (Vacansoleil) trop juste dans le col de Berthiand ( km 138, 1ère catégorie).

On en oublierait presque le déroulement de l'étape. De toute façon, il faut bien l'admettre, on s'attendait à ce que cette étape soit plus sélective. Sur les 165 bornes entre Montmerle-sur-Saône et Arbent, le profil présentait une deuxième partie de course très escarpée dans le massif montagneux, si vert et majestueux, de l'Ain. Il y avait cinq difficultés répertoriées dont trois dans les trente derniers kilomètres. Du pain béni pour les attaquants et les échappées. Et pourtant. Jean-Marc Bideau (Bretagne Schuller), Cyril Bessy (Saur-Sojasun) et Benoit Daeninck (Roubaix Lille Métropole) les trois échappées du jour ont sûrement été surpris par la consistance d'un peloton que l'on attendait bien plus réduit. Malgré une avance supérieure à 1'30" à moins de vingt kilomètres de l'arrivée, le trio s'est condamné en ne collaborant pas franchement, étant donné que Bideau et Bessy craignaient la pointe de vitesse de Daeninck. Ils se sont donc fait reprendre à quatre kilomètres du but. Vous connaissez la suite de l'histoire...

Demain, le Tour de l'Ain sera clôturé par l'étape-reine : 128 kilomètres entre Culoz et Belley avec en point d'orgue la montée du Grand-Colombier.

Classement 3ème étape :


1. Maxime Bouet (FRA, Ag2r La Mondiale) les 165 km en 4h00'55"
2. Greg Van Avermaet (BEL, Omega Pharma-Lotto)  m.t.
3. Tony Gallopin (FRA, Cofidis) m.t.  
4. Romain Hardy (FRA, Bretagne-Schuller) m.t.  
5. Christophe Le Mevel (FRA, FDJ) m.t.  
6. Arnold Jeannesson (FRA, Caisse d'Epargne) m.t.  
7. Thierry Hupond (FRA, Skil-Shimano) m.t.  
8. Fabrice Jeandesboz (FRA, Saur-Sojasun) m.t.  
9. Wouter Poels (PBS, Vacansoleil) m.t.  
10. Hubert Dupont (FRA, Ag2R La Mondiale) m.t.
Classement complet

Classement général :

1. Tony Gallopin (FRA, Cofidis) en 10h28'46"  
2. Greg Van Avermaet (BEL, Omega Pharma-Lotto) à 2 sec.  
3. Maxime Bouet (FRA, Ag2R La Mondiale) à 6 sec.  
4. Haimar Zubeldia (ESP, Radioshack) à 7 sec.  
5. Wilco Kelderman (PBS, Rabobank espoirs) m.t.  
6. Matthieu Boulo (FRA, Roubaix Lille Metropole) à 8 sec.  
7. Tejay Van Garderen (USA, HTC-Columbia) à 9 sec.
8. Steve Morabito (SUI, BMC Racing Team) à 10 sec.  
9. Marco Pinotti (ITA, HTC-Columbia)  
10. Johnny Hoogerland (PBS, Vacansoleil) à 12 sec.

Groupama picto-dec18

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019
dimanche 07 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19