FLASHS

Pros

Challenge de Majorque — Alejandro le magnifique

Publié le 31/01/2015 19:59

Trophée Serra de Tramuntana. Alejandro Valverde offre une véritable démonstration sur les reliefs majorquins. Il s'impose après une fugue solitaire sous la pluie et la grêle.

Les Movistar mettent le feu aux poudresLes Movistar mettent le feu aux poudres | © Patrick GuinoC'est la journée reine dans le programme du Challenge de Majorque. Le Trophée Serra de Tramuntana, 165 kilomètres, contient sept cols : trois de 2ème catégorie, deux de 3ème, deux de 4ème, plus de nombreuses difficultés non répertoriées. La tramontane, précisément, a forci avec des rafales de vent à 80 km/h. La tension est donc palpable sur la ligne de départ au vu du parcours sinueux. Le danger sera réel. Comme tous les jours, les premières minutes se veulent très rapides, et comme on le craignait les premiers kilomètres sont émaillés de nombreuses chutes.

Parmi les plus durement touchés, le jeune Français Loïc Chétou (Cofidis), qui doit abandonner après avoir heurté violemment un rail de sécurité mais dont les examens à l'hôpital n'auront heureusement rien révélé de grave. Rory Sutherland (Movistar Team) clavicule casée, Fabio Silveste (Trek Factory Racing), Cesare Benedetti (Bora-Argon 18), Egoitz Garcia (Murias-Taldea), tous sont impliqués dans des chutes. Le peloton est littéralement disloqué, il y a des coureurs partout. Quand il se relève après 30 kilomètres, le regoupement se fait progressivement.

Alejandro Valverde le magnifique à MajorqueAlejandro Valverde le magnifique à Majorque | © Laurent BarréUn groupe de vingt-six coureurs parvient alors à se détacher au kilomètre 45 sous l'impulsion des Movistar de Valverde. La Sky est piégée. S'ensuit un mano a mano entre ces deux formations. Les Sky ne reverront jamais la tête de course, l'équipe espagnole en sortira vainqueur.

Et c'est Alejandro Valverde qui va nous offrir une véritable démonstration cet après-midi en attaquant à 30 kilomètres de l'arrivée, avec encore deux cols à escalader, sous la pluie et la grêle. Non seulement il va savoir résister à ses poursuivants, mais il va gagner avec la manière et la classe qui justifient son titre de n°1 mondial. Le jeune Belge Tim Wellens (Lotto-Soudal) et Leopold König (Team Sky) complètent le podium, à plus d'une minute et demie. C'est un grand moment de vélo qu'il nous aura été donné de vivre aujourd'hui dans les Baléares. A l'arrivée, Alejandro Valverde ne tarit pas d'éloges sur son équipe qui, un jour de plus, a effectué un travail énorme. Le coureur espagnol aux 85 victoires a tout simplement été magnifique. - Avec la collaboration de Patrick Guino

Classement :

1. Alejandro Valverde (ESP, Movistar Team) les 165 km en 4h34'29" (36,1 km/h)
2. Tim Wellens (BEL, Lotto-Soudal) à 1'23"
3. Leopold König (TCH, Team Sky) à 1'33"
4. José-Joaquin Rojas (ESP, Movistar Team) à 2'10"
5. Marc De Maar (AHO, Team Roompot) m.t.
6. Giovanni Visconti (ITA, Movistar Team) à 2'53"
7. Grega Bole (SLO, CCC Sprandi Polkowice) m.t.
8. Tiesj Benoot (BEL, Lotto-Soudal) m.t.
9. Frank Schleck (LUX, Trek Factory Racing) m.t.
10. Merhawi Kudus (ETH, MTN-Qhubeka) m.t.

Groupama picto-nov18

Tacx semaine 3et4 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES