FLASHS

Pros

Chavanel se bonifie

Publié le 09/03/2013 18:13

Paris-Nice # 6. Sylvain Chavanel règle le peloton au sprint sur la Promenade des Anglais. Avant le col d'Eze, il revient à la 3ème place grâce aux bonifications.

Les Sky protègent le maillot jaune de Richie Porte sur Paris-NiceLes Sky protègent le maillot jaune de Richie Porte sur Paris-Nice | © Christophe Mury/Vélo 101Le retour en grâce du col d'Eze en conclusion chronométrée de la course au soleil il y a un an a remisé la Promenade des Anglais, au bout de laquelle fut longtemps tracée la ligne d'arrivée de Paris-Nice. La somptueuse avenue bordée de palmiers qui longe la baie des Anges s'est vu distribuer un nouveau rôle. Quand elle faisait autrefois le prestige des sprinteurs avant d'être accaparée par les grimpeurs qui s'y présentaient à la sortie du triptyque Porte-Turbie-Eze, la Promenade intervient désormais au terme d'une étape semi-montagneuse, trop rude pour les sprinteurs, pas assez pour les grimpeurs. Au départ de Manosque (Alpes-de-Haute-Provence), il y a certes 220 kilomètres à parcourir à travers les reliefs des Alpes-Maritimes, mais la dernière difficulté intervenant à 70 kilomètres de Nice, la course s'annonce sans surprise.

En flanquant une leçon à ses adversaires dans le dernier kilomètre d'ascension de la Montagne de Lure hier, l'Australien Richie Porte (Team Sky) s'est mis, sauf improbable retournement de situation, hors de portée de ses suivants. Dans la perspective de la montée chronométrée du col d'Eze, il y a certes des clients derrière lui. Mais Andrew Talansky (Garmin-Sharp) pointe à 32 secondes, Lieuwe Westra (Vacansoleil-DCM) à 42, Jean-Christophe Péraud (Ag2r La Mondiale) à 49, Tejay Van Garderen (BMC Racing Team) à 52 et Sylvain Chavanel (Omega Pharma-Quick Step) à 53. Si le maillot jaune semble avoir trouvé acquéreur, les places restantes sur le podium demeurent instables. Et comme il reste des bonifications en jeu sur la route de Nice, il faut croire que certains audacieux auront de la suite dans les idées.

Johann Tschopp défend son maillot à pois dans l'arrière-pays cannoisJohann Tschopp défend son maillot à pois dans l'arrière-pays cannois | © Christophe Mury/Vélo 101Au fond, cette étape escarpée fait typiquement l'affaire des opportuns. Onze hommes répondent à ce statut en s'exilant peu après le départ : Bozic et Silin (Astana), Smukulis et Vorganov (Team Katusha), Bardet (Ag2r La Mondiale),  Bookwalter (BMC Racing Team), Clarke (Orica-GreenEdge), El Farès (Sojasun), Jeannesson (FDJ), Pineau (Omega Pharma-Quick Step) et Tschopp (IAM Cycling). S'ils franchissent devant l'ensemble des obstacles naturels mis en travers de leur route, Johann Tschopp en profitant pour ajouter suffisamment de pois sur son maillot de meilleur grimpeur pour avoir l'assurance de le préserver, les échappés cèdent du terrain dans la côte de Cabris puis le col du Ferrier. Ils seront rejoints dans la longue portion descendante vers la mer Méditerranéenne à une quarantaine de kilomètres du but, juste avant le dernier sprint bonification.

Puisque les sprinteurs ont définitivement sauté dans les bosses et que les favoris se présentent en tête pour la poignée de secondes allouée à Tourrettes-sur-Loup, trois d'entre eux démarrent à l'approche du sprint intermédiaire. A 35 kilomètres du but, Sylvain Chavanel et Peter Velits (Omega Pharma-Quick Step), accompagnés d'Andriy Grivko (Astana), prennent quelques longueurs d'avance. Sylvain Chavanel empoche une petite seconde de bonus, histoire de grignoter une place au classement général, mais si le trio insiste un peu, il abdique très vite sous la pression des Sky et de leur leader Richie Porte. Le peloton, fort d'une soixantaine d'unités, plonge alors vers la Côte d'Azur dont le ciel reste nappé de nuages gorgés d'eau. Un sprint en comité restreint et sans sprinteur pur se prépare.

Sylvain Chavanel se surpasse et s'impose sur la Promenade des AnglaisSylvain Chavanel se surpasse et s'impose sur la Promenade des Anglais | © OPQS/Tim de WaeleSur la Promenade des Anglais, on observe les Français Samuel Dumoulin (Ag2r La Mondiale) et Jonathan Hivert (Sojasun). On remarque aussi le champion du monde Philippe Gilbert (BMC Racing Team), déterminé à mener un sprint long sur le boulevard niçois. Mais c'est encore Sylvain Chavanel qui va sortir du lot, profitant d'un rush lancé un poil trop vite par Philippe Gilbert pour venir sauter le Belge sur la ligne. Le Châtelleraudais de 33 ans ne cesse décidément de se bonifier et de surprendre là où on ne l'attend pas. Bon grimpeur à ses débuts, révélé dans les classiques du nord à pleine maturité, réputé comme le meilleur rouleur français, le voilà qui s'adjuge ce qu'il convient d'appeler un sprint massif. Il profite en outre des 10 secondes de bonification pour se replacer au 3ème rang du classement général provisoire.

Demain dimanche, Paris-Nice se conclura sur les rampes du col d'Eze : 9,6 kilomètres à 4,7 %.

Classement 6ème étape :

1. Sylvain Chavanel (FRA, Omega Pharma-Quick Step) les 220 km en 5h14'23" (42,0 km/h)
2. Philippe Gilbert (BEL, BMC Racing Team) m.t.
3. José-Joaquin Rojas (ESP, Movistar Team) m.t.
4. Samuel Dumoulin (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.
5. Tony Gallopin (FRA, RadioShack-Leopard) m.t.
6. Julien Simon (FRA, Sojasun) m.t.
7. Borut Bozic (SLO, Astana) m.t.
8. Heinrich Haussler (AUS, IAM Cycling) m.t.
9. Jonathan Hivert (FRA, Sojasun) m.t.
10. Alberto Losada (ESP, Team Katusha) m.t.

Classement général :

1. Richie Porte (AUS, Team Sky) en 29h40'31"
2. Andrew Talansky (USA, Garmin Sharp) à 32 sec.
3. Sylvain Chavanel (FRA, Omega Pharma-Quick Step) à 42 sec.
4. Lieuwe Westra (PBS, Vacansoleil-DCM) m.t.
5. Jean-Christophe Péraud (FRA, Ag2r La Mondiale) à 49 sec.
6. Tejay Van Garderen (USA, BMC Racing Team) à 52 sec.
7. Peter Velits (SVQ, Omega Pharma-Quick Step) à 53 sec.
8. Simon Spilak (SLO, Team Katusha) m.t.
9. Diego Ulissi (ITA, Lampre-Merida) à 54 sec.
10. Andriy Grivko (UKR, Astana) à 1'06"

Fulcrum Speed 40 DB_Novembre 2019

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020
samedi 23 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES