FLASHS

Pros

Circuit de la Sarthe — Au bout de leurs idées

Publié le 07/04/2016 17:25

Circuit de la Sarthe # 4. Anton Vorobyev s'offre une nouvelle étape après 190 kilomètres d'échappée. Marc Fournier s'accroche dans les Avaloirs pour rester leader.

Anton Vorobyev multiplie les victoires sur la SartheAnton Vorobyev multiplie les victoires sur la Sarthe | © Team KatushaQuel que soit le nom qu'on lui donne, côte de la Boucherie ou Mont des Avaloirs, le juge de paix du Circuit de la Sarthe a de quoi intimider. Voilà six ans que l'épreuve fait étape sur les pentes mayennaises. Les plus hautes du Massif armoricain (416 mètres) à défaut d'être les plus pentues, avec des passages à 10 % tout de même. Mais la répétition de son ascension en lacets, longue de presque deux kilomètres, à se coltiner six fois dans les 55 derniers kilomètres, en a fait un obstacle parfois infranchissable pour le leader du classement général.

En s'habillant de jaune à la faveur d'une échappée au long cours mardi puis en tenant tête aux meilleurs dans le bref exercice chronométré hier (5ème), Marc Fournier (FDJ) a fait étalage, en première partie de semaine, d'un talent qui ne mérite qu'à être exploité. Mais même avec deux minutes et demie d'avance au classement général sur ses premiers adversaires à l'attaque des six ascensions du Mont des Avaloirs, rien ne le prédestinait encore à rester en jaune après l'étape-reine du Circuit de la Sarthe. Et d'ailleurs on a bien cru un temps que le sort en était jeté, quand à force de serrer les dents en queue de peloton le Maillot Jaune a fini par lâcher prise, retardé dans un troisième groupe au sein duquel il aura pu compter sur le soutien indéfectible de ses coéquipiers de la FDJ.

Le maillot jaune n'était plus tellement la préoccupation d'Anton Vorobyev (Team Katusha), dont la victoire hier après-midi sur le contre-la-montre d'Angers n'avait pu rattraper le trop lourd débours accusé mardi dans la vallée du Loir. Mais le Russe n'a semble-t-il pas été rassasié et il en voulait encore, ce pourquoi il n'aura pas attendu la sortie d'Angers pour s'échapper, après 3 kilomètres, en compagnie de Nicolas Baldo (Team Roth), Patrick Gretsch (Ag2r La Mondiale) et Benoît Jarrier (Fortuneo-Vital Concept). Le quatuor aura atteint le circuit final de Pré-en-Pail avec cinq minutes d'avance sur le peloton. Circuit sur lequel Anton Vorobyev aura aussitôt choisi de faire cavalier seul pour s'adonner à un nouvel exercice solitaire, la distance et la répétition des Avaloirs en plus. Et la victoire d'étape encore au bout !

Marc Fournier, lui, était donc concentré sur la défense d'un maillot jaune que ses adversaires se seront acharnés à vouloir lui extorquer. Ainsi aura-t-on vu des costauds comme Jérôme Coppel (IAM Cycling), Romain Sicard (Direct Energie) et Cyril Gautier (Ag2r La Mondiale) donner l'assaut dès les premières escalades du Mont des Avaloirs. Pendant que Marc Fournier reculait en fond de paquet pour finir par sauter avec les "morts". Pour autant l'Alençonnais de 21 ans ne paniquait pas. Son retard sur le peloton ne montait pas au-delà des 24 secondes, et quand ses coéquipiers le ramenaient suffisamment près d'un paquet qui reprenait en chemin chacun des coureurs intercalés, il parvenait à faire lui-même la jonction pour remonter la file et faire à nouveau briller son maillot jaune à l'avant !

Un maillot jaune qui désormais ne devrait plus lui échapper. La cinquième et dernière étape, demain vendredi entre l'Abbaye de l'Epau et Arnage (176 km), est promise aux sprinteurs.

Classement 4ème étape :

1. Anton Vorobyev (RUS, Team Katusha) les 190,3 km en 5h13'53" (36,4 km/h)
2. Patrick Gretsch (ALL, Ag2r La Mondiale) à 51 sec.
3. Romain Hardy (FRA, Cofidis) à 1'15"
4. Thomas Voeckler (FRA, Direct Energie) m.t.
5. Juan-José Lobato (ESP, Movistar Team) m.t.
6. Foris De Tier (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.
7. Cyril Gautier (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.
8. Julien El Farès (FRA, Delko Marseille Provence KTM) m.t.
9. Maurits Lammertink (PBS, Roompot-Oranje Peloton) m.t.
10. Mathias Frank (SUI, IAM Cycling) m.t.

Classement général :

1. Marc Fournier (FRA, FDJ) en 12h07'26"
2. Jérôme Coppel (FRA, IAM Cycling) à 1'57"
3. Thomas Voeckler (FRA, Direct Energie) à 2'11"
4. Gaëtan Bille (BEL, Wanty-Groupe Gobert) à 2'12"
5. Javier Moreno (ESP, Movistar Team) à 2'13"
6. Mathias Frank (SUI, IAM Cycling) à 2'15"
7. Tiago Machado (POR, Team Katusha) à 2'18"
8. Juan-José Lobato (ESP, Movistar Team) à 2'21"
9. Romain Sicard (FRA, Direct Energie) à 2'22"
10. Stéphane Rossetto (FRA, Cofidis) à 2'27"