FLASHS

Pros

Clasica de Almeria — Bennett met Movistar en échec

Publié le 02/03/2014 20:16

Clasica de Almeria. L'Irlandais Sam Bennett concrétise son bon début de saison en s'imposant au grand dam des Movistar qui placent trois des leurs dans les dix.

Première victoire de l'année pour Sam BennettPremière victoire de l'année pour Sam Bennett | © TNE/Bettini PhotoUn peu plus de 200 kilomètres séparent Almeria de Murcie. Le peloton qui a fait hier le Tour de la province chère à Alejandro Valverde (Movistar Team) ne doit pas aller bien loin pour se rendre au départ de la deuxième épreuve du week-end. Les deux courses sont certes espacées d'à peine 24 heures, mais l'identité des coureurs qui sont amenés à briller aujourd'hui est bien différente de celle d'hier. Là où le Tour de Murcie permettait aux puncheurs de s'exprimer, cette Clasica de Almeria ne doit pas échapper à un homme rapide. Movistar garde dans ses rangs les principaux favoris avec trois excellents sprinteurs : Juan-José Lobato, Francisco José Ventoso et José-Joaquin Rojas. Les trois rentreront dans les dix à l'arrivée, mais seront battus par un jeune espoir du cyclisme irlandais pour la gagne.

Qui dit course pour sprinteurs, dit chances limitées pour les échappés. Raul Alarcon (Louletano-Dunas Dourada), Edwig Cammaerts (Cofidis), Mario Gonzalez (ActiveJet), Byron Guama (Team Ecuador), Igor Merino (BH Burgos), Ricardo Mestre (Efapel-Glassdrive) et Miguel Minguez (Euskadi) défieront cependant les hommes rapides en prenant le large après 16 kilomètres. Leur escapade en Andalousie ne se fera jamais bien loin du peloton. L'équipe Movistar, fermement décidée à faire briller ses sprinteurs ne laissera jamais plus de 2'30" d'avance aux sept hommes. C'est donc fort logiquement que les fuyards sont repris à un peu moins de 50 bornes de l'arrivée. Les difficultés sont passées par là, et ils ne sont que dix-neuf dans le peloton à pouvoir prétendre à la victoire dans la dernière ligne droite.

Les sprinteurs sont présents en masse, les Movistar sont en nombre, et pourtant, les Espagnols ne pourront rien faire face à Sam Bennett (Team NetApp-Endura). Le jeune sprinteur irlandais a décidé de poursuivre son apprentissage sans griller les étapes. Aussi est-il passé d'An Post-Chainreaction au Team NetApp-Endura à l'intersaison. Révélé au grand public sur les routes du Tour de Grande-Bretagne l'an dernier, Bennett s'est montré régulier en ce début de saison, signant trois Tops 10 au Tour du Qatar et deux au Tour d'Oman. Aujourd'hui, en Espagne, c'est sur la première marche du podium qu'il s'installe, au grand dam de Juan-José Lobato, 2ème, Fran Ventoso 4ème et José-Joaquin Rojas, 6ème. De son côté, comme l'an dernier, Stéphane Poulhiès (Cofidis) prend la 5ème place.

Classement :

1. Sam Bennett (IRL, Team NetApp-Endura)
2. Juan-José Lobato (ESP, Movistar Team)
3. Davide Vigano (ITA, Caja Rural-Seguros RGA)
4. Francisco-José Ventoso (ESP, Movistar Team)
5. Stéphane Poulhiès (FRA, Cofidis)
6. José-Joaquin Rojas (ESP, Movistar Team)
7. Bartlomiej Matysiak (POL, CCC Polsat Polkowice)
8. Luis-Angel Maté (ESP, Cofidis)
9. Tiago Machado (POR, Team NetApp-Endura)
10. Davide Rebellin (ITA, CCC Polsat Polkowice)

BIKE SHOW EVENTS

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 20 juin 2021
samedi 24 juillet 2021
dimanche 01 août 2021
samedi 14 août 2021
dimanche 29 août 2021
vendredi 10 septembre 2021
samedi 11 septembre 2021
vendredi 17 septembre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES