FLASHS

Pros

Critérium du Dauphiné : Boasson Hagen, le plus puissant

Publié le 09/06/2019 16:25

Critérium du Dauphiné, étape 1. Le norvégien Edvald Boasson Hagen lève les bras au terme d'un sprint en petit comité et endosse le maillot jaune. Aucun favori n'a perdu de temps.

La 71e édition du critérium du Dauphiné s’est élancée aujourd’hui dans la région du Cantal pour une semaine spectaculaire où les nombreux favoris engagés vont vouloir succéder à Geraint Thomas. Placée 3 semaines en amont du Tour De France, cette course est la préparation idéale pour la grande boucle et permet de donner les premières indications sur la forme de chacun. L’étape du jour est tracée entre Aurillac et Jussac et présente un parcours plutôt escarpé. Plusieurs scénarios sont possibles avec notamment un circuit final composé de 2 côtes. La plupart des sprinters mondiaux ne sont pas présents et l’on pourrait voir une échappée aller au bout. Une chose est sure, l’étape est difficile d’autant plus que les routes sont humides et sinueuses.

Dès le départ, l’échappée se constitue en costaud avec 6 hommes que sont Oliver Naesen (Ag2r La Mondiale), Magnus Cort Nielsen (Astana), Fabien Doubey (Wanty Groupe Gobert), Niklas Eg (Trek Segafredo), Julien Vermote (Team Dimension Data) et Casper Pedersen (Team Sunweb).Ce dernier va passer en tête des 3 premières difficultés répertoriées pour endosser le maillot à pois à l’arrivée. L’écart va monter petit à petit jusqu’à atteindre les 3 minutes. Il est contrôlé par la formation Bora Hansgrohe pour Sam Bennett, principal sprinter de cette édition. Le rythme va s’intensifier et Julien Vermote craquera à 50km de l’arrivée pendant que l’écart diminue.

Naesen dans l'échappéeNaesen dans l'échappée | © Sirotti

A 20km de la ligne, les leaders se dévoilent déjà dans la côte avec une grosse accélération de la Deuceunink Quick Step avec Zdenek Stybar pour emmener Julian Alaphilippe. Le peloton explose avant de temporiser quelques peu, puis, Bjorn Lambrecht (Team Lotto Soudal) s’échappe seul sous le regard du Team Ineos qui a décidé de prendre les choses en main. Le jeune coureur belge effectuera la jonction sur Naesen et Cort Nielsen, les deux derniers rescapés de l’échappée matinale. Un peu plus loin, Gregor Muhlberger (Bora Hansgrohe) va imiter Lambrecht mais sa tentative restera vaine pendant que les hommes de tête voient leur avance augmenter malgré le travail des coureurs de Mitchelton Scott qui souhaite une arrivée groupée avec leur sprinter Daryl Impey.

Boasson Hagen maillot jauneBoasson Hagen maillot jaune | © Sirotti

A 5km de l’arrivée, l’avance est encore de 25 secondes et les hommes de tête ne se désorganisent pas ce qui nous offre un beau final. Malheureusement, ils ne seront repris qu’à 600m de la ligne seulement. C’est donc un sprint en petit comité qui se profile et Julian Alaphilippe prendra les commandes pour emmener son coéquipier Philippe Gilbert (Deuceunink Quick Step). Une courbe restait néanmoins à négocier à 200m du but et c’est Edvald Boasson Hagen (Team Dimension Data), arrivé lancé de l’arrière qui va réussir à prendre la tête pour ne plus la perdre. Un sprint tout en puissance pour le norvégien qui offre la 4e victoire à son équipe cette saison. Philippe Gilbert vient prendre la deuxième place juste devant Wout Van Aert (Jumbo-Visma). Le norvégien prend donc logiquement la tête du classement général. Du côté des prétendants à la victoire finale, tout le monde a été vigilant et a fait en sorte de ne pas perdre de temps. Une belle bataille s’annonce pour la semaine qui arrive.

 

Classement étape 1 :

1. Edvald Boasson Hagen (NOR, Team Dimension Data) en 3h24’33’’ (b:10’’)
2. Philippe Gilbert (BEL, Deuceunink Quick Step) mt (b:6’’)
3. Wout Van Aert (BEL, Jumbo-Visma) mt (b:4'')
4. Nils Politt (ALL, Team Katusha Alpecin) mt
5. Gregor Muhlberger (LET, Bora-Hansgrohe) mt
6. Sonny Colbrelli (ITA, Bahrain-Merida) mt
7. Jonas Koch (ALL, CCC Team) mt
8. Alexey Lutsenko (KAZ, Astana Pro Team) mt
9. Benoit Cosnefroy (FRA, Ag2r La Mondiale) mt
10. Michal Kwiatkowski (POL, Team Ineos) mt

Classement général provisoire :

1. Edvald Boasson Hagen (NOR, Team Dimension Data) en 3h24’23’’
2. Philippe Gilbert (BEL, Deuceunink Quick Step) à 4’’
3. Wout Van Aert (BEL, Jumbo-Visma) à 6’’
4. Nils Politt (ALL, Team Katusha Alpecin) à 10’’
5. Gregor Muhlberger (LET, Bora-Hansgrohe) mt
6. Sonny Colbrelli (ITA, Bahrain-Merida) mt
7. Jonas Koch (ALL, CCC Team) mt
8. Alexey Lutsenko (KAZ, Astana Pro Team) mt
9. Benoit Cosnefroy (FRA, Ag2r La Mondiale) mt
10. Michal Kwiatkowski (POL, Team Ineos) mt

INSTAGRAM

Oisans 2ème Semaine

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 25 août 2019
dimanche 08 septembre 2019
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES