FLASHS

Pros

Tour Down Under — Evans au pas de Porte

Publié le 25/01/2014 11:44

Tour Down Under # 5. Richie Porte remporte l'étape-reine au sommet du Mont Willunga. Cadel Evans perd le maillot ocre pour 1 seconde au profit de Simon Gerrans.

Cadel Evans surveille ses adversairesCadel Evans surveille ses adversaires | © SirottiC'est un site qui s'est imposé, au fil des dix dernières années, comme le juge de paix du Tour Down Under. Autrefois seulement emprunté, le Mont Willunga et ses 3,5 kilomètres de pente à 7,5 % marque depuis deux ans l'apogée de la course australienne, avec une arrivée plantée sur ses hauteurs. Les puncheurs et grimpeurs australiens en ont fait leur chasse gardée. Simon Gerrans (Orica-GreenEdge) en l'occurrence, puisque le champion d'Australie était jusqu'à ce matin le seul à s'être imposé là-haut, deux fois de suite, au terme d'une étape de 151,5 kilomètres qui s'élance traditionnellement de McLaren Vale.

Mais l'esprit du champion d'Australie est occupé par un autre enjeu aujourd'hui. Plus qu'un troisième succès de suite au Mont Willunga, il lui faut  boucher son retard de 7 secondes au classement général sur Cadel Evans (BMC Racing Team). Les bonifications allouées au sommet (10, 6 et 4 secondes aux trois premiers) ne suffiront probablement pas. Simon Gerrans va devoir s'employer à distancer le porteur du maillot ocre de leader s'il souhaite devenir demain le premier coureur à remporter trois fois le Tour Down Under, après ses succès obtenus en 2006 et 2012.

Après 3 kilomètres, une première échappée est lancée par Mikhail Ignatiev (Team Katusha), José Lobato (Movistar Team), Matteo Trentin (Omega Pharma-Quick Step) et Jens Voigt (Trek Factory Racing), dont l'année-jubilé aura commencé par deux échappées-fleuve sur les routes d'Australie et un passage en tête du Mont Willunga, franchi une première fois à 22 kilomètres de l'arrivée. A ce moment, l'avantage des attaquants, porté à huit minutes, s'est considérablement réduit. Les hommes de tête seront rejoints avant la seconde escalade.

Richie Porte arrive triomphalement en haut du Mont WillungaRichie Porte arrive triomphalement en haut du Mont Willunga | © SirottiEt des favoris, le premier à se découvrir cette fois est Richie Porte (Team Sky). L'Australien, qui portera les ambitions de son équipe sur le prochain Giro, où il s'était révélé il y a quatre ans, 7ème et meilleur jeune, représente un danger moindre pour Cadel Evans, repoussé à 33 secondes au classement général. Mais avec les 10 secondes de bonus promises au lauréat, il est pressant de réagir lorsque Porte se dégage à 2 kilomètres du but. Cadel Evans prend ses responsabilités, bientôt flanqué de Diego Ulissi (Lampre-Merida) et... Simon Gerrans, sagement campé dans les roues, sachant précisément où porter son effort dans cette ascension qu'il a fait sienne à deux reprises.

Quand Cadel Evans disperse ses forces à tenter de maintenir un écart supportable avec Richie Porte, qui s'envole vers la victoire d'étape entre deux rangs serrés de supporters enthousiastes, Simon Gerrans prend soin de préserver de l'énergie pour le jump final. A 200 mètres du but, l'accélération d'Ulissi et Gerrans en vue des secondes de bonification restantes est fatale à Cadel Evans. L'ancien vainqueur du Tour de France a lâché trop de forces dans la défense nerveuse de son maillot ocre. Il perd le contact avec ses adversaires. Aux 4 secondes de bonification conquises par Simon Gerrans, 3ème au Mont Willunga, s'ajoutent 4 secondes de différence sur le terrain, soit 1 seconde de trop pour permettre à Cadel Evans de préserver le maillot ocre de leader.

Demain dimanche, la sixième étape ne devrait normalement plus rien changer au classement général. Elle est promise aux sprinteurs dans les rues d'Adélaïde (95 km).

Classement 5ème étape :

1. Richie Porte (AUS, Team Sky) les 151,5 km en 3h42'20" (40,9 km/h)
2. Diego Ulissi (ITA, Lampre-Merida) à 10 sec.
3. Simon Gerrans (AUS, Orica-GreenEdge) m.t.
4. Robert Gesink (PBS, Belkin) à 14 sec.
5. Daryl Impey (AFS, Orica-GreenEdge) m.t.
6. Cadel Evans (AUS, BMC Racing Team) m.t.
7. Nathan Haas (AUS, Garmin-Sharp) à 17 sec.
8. Egor Silin (RUS, Team Katusha) m.t.
9. Adam Hansen (AUS, Lotto-Belisol) m.t.
10. Geraint Thomas (GBR, Team Sky) à 21 sec.

Classement général :

1. Simon Gerrans (AUS, Orica-GreenEdge) en 18h02'19"
2. Cadel Evans (AUS, BMC Racing Team) à 1 sec.
3. Diego Ulissi (ITA, Lampre-Merida) à 5 sec.
4. Richie Porte (AUS, Team Sky) à 10 sec.
5. Nathan Haas (AUS, Garmin-Sharp) à 27 sec.
6. Robert Gesink (PBS, Belkin) à 30 sec.
7. Daryl Impey (AFS, Orica-GreenEdge) à 34 sec.
8. Adam Hansen (AUS, Lotto-Belisol) à 37 sec.
9. Geraint Thomas (GBR, Team Sky) m.t.
10. Egor Silin (RUS, Team Katusha) m.t.

Mavic nov18

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES