FLASHS

Pros

Farrar vainqueur au sprint

Publié le 01/04/2010 12:40

Trois Jours de La Panne # 3. Un sprint massif conclut l'étape matinale, pour le plus grand plaisir de l'Américain Tyler Farrar, qui y remporte son premier succès de l'année.

Sur les pavés de La Panne, Tyler Farrar gagne le sprint devant Robert WagnerSur les pavés de La Panne, Tyler Farrar gagne le sprint devant Robert Wagner | © SirottiLa troisième et dernière journée de course des Trois Jours de La Panne commence de bonne heure. Il y aura en effet deux étapes à disputer aujourd'hui, la première sur 112 kilomètres autour de La Panne, la seconde en contre-la-montre cet après-midi. La perspective de ce contre-la-montre définit ce à quoi va pouvoir ressembler l'étape matinale. Après deux jours de course particulièrement sélectifs, ils ne sont guère plus que quatre à pouvoir inscrire leur nom au palmarès de la course flamande. Mais si Luca Paolini (Acqua & Sapone) occupe la tête du classement général devant Andriy Grivko (Astana) et Frédéric Amorison (Landbouwkrediet), c'est le quatrième larron, David Millar (Garmin-Transitions), qui fait planer une menace. Il n'a que 12 secondes de retard sur le Maillot Blanc. Il est pressenti comme le vainqueur final.

La troisième étape va donc être bridée par les équipes gardant des vues sur une place au classement général, en priorité l'Acqua & Sapone de Luca Paolini et donc la Garmin-Transitions de David Millar. D'ailleurs, cette dernière équipe ne voit pas qu'un seul intérêt à maintenir le peloton groupé autour de La Panne. Elle possède en effet dans ses rangs un coureur capable de jouer des coudes en cas d'arrivée massive. On y reviendra. En attendant, le peloton ne peut empêcher six attaquants de s'évader après une dizaine de kilomètres dans cette courte étape matinale. Il y a là Andy Cappelle (Vérandas Willems), Nico Eeckhout (An Post Sean Kelly), Gorka Izaguirre (Euskaltel-Euskadi), Klaas Lodewyck (Topsport Vlaanderen-Mercator), Aleksejs Saramotins (Team HTC-Columbia) et Bobbie Traksel (Vacansoleil).

Nico Eeckhout et Bobbie Traksel échappésNico Eeckhout et Bobbie Traksel échappés | © SirottiLes équipes Acqua & Sapone et Garmin-Transitions collaborent donc en tête de peloton pour limiter l'avance des six échappés. L'écart demeure donc mince et on sent pertinemment que les poursuivants jouent au jeu du chat et de la souris avec les attaquants dans les derniers kilomètres. Le peloton attend finalement les 5 derniers kilomètres pour ravaler Cappelle, Eeckhout, Izaguirre, Lodewyck, Saramotins et Traksel. Un sprint massif se prépare donc. Et l'équipe Garmin-Transitions va être récompensée de ses efforts puisque Tyler Farrar, son sprinteur en question, s'impose pour la première fois de la saison. Le coureur américain, qui s'était révélé l'année dernière en faisant de la résistance à Mark Cavendish et en s'adjugeant la Vattenfall Cyclassics et une étape du Tour d'Espagne, débloque enfin son compteur après un bon début de saison.

Cet après-midi, la dernière étape se disputera sur la forme d'un contre-la-montre individuel de 14,7 kilomètres.
Consultez la galerie photo des Trois Jours de La Panne.

Classement 3ème étape :

1. Tyler Farrar (USA, Garmin-Transitions) les 112 km en 2h31'30"
2. Robert Wagner (ALL, Skil-Shimano) m.t.
3. Kenny Van Hummel (PBS, Skil-Shimano) m.t.
4. Robbie McEwen (AUS, Team Katusha) m.t.
5. Sjef De Wilde (BEL, Vérandas Willems) m.t.
6. Luca Paolini (ITA, Acqua e Sapone) m.t.
7. Wouter Weylandt (BEL, Quick Step) m.t.
8. Stefan Van Dijck (PBS, Vérandas Willems) m.t.
9. Borut Bozic (SLO, Vacansoleil) m.t.
10. Manuel Belletti (ITA, Colnago-CSF Inox) m.t.

Classement général :

1. Luca Paolini (ITA, Acqua & Sapone) en 12h01'40"
2. Andriy Grivko (UKR, Astana) m.t.
3. Frédéric Amorison (BEL, Landbouwkrediet) à 9 sec.
4. David Millar (GBR, Garmin-Transitions) à 12 sec.
5. Sébastien Turgot (FRA, Bbox Bouygues Telecom) à 1'30"
6. Jens Mouris (PBS, Vacansoleil) à 1'37"
7. Mirco Lorenzetto (ITA, Lampre-Farnese Vini) à 2'15"
8. Nicolay Trussov (RUS, Team Katusha) m.t.
9. Manuel Quinziato (ITA, Liquigas-Doimo) à 2'18"
10. Hayden Roulston (NZL, Team HTC-Columbia) à 2'21"