FLASHS

Pros

Giro J-2 : les 12 favoris (2/2)

Publié le 05/05/2011 12:02

A deux jours du Grand Départ du Giro à Turin, faisons le point sur six autres des douze favoris du Tour d'Italie : Nibali, Rodriguez, Sastre, Scarponi, Sella et Serpa.

Vincenzo Nibali (Liquigas-Cannondale)

Vincenzo Nibali jouit de sa popularitéVincenzo Nibali jouit de sa popularité | © SirottiLe grand public a découvert Vincenzo Nibali en équipier de luxe pour Ivan Basso il y a un an sur le Tour d'Italie. Vainqueur d'étape et porteur du Maillot Rose pendant trois jours, le Sicilien s'est affirmé comme un futur grand, parvenu sur la 3ème marche du podium en dépit des efforts fournis envers son leader, vainqueur final à Vérone. Quatre mois plus tard, Vincenzo Nibali obtenait la consécration en inscrivant son nom au palmarès du Tour d'Espagne. Ces deux podiums obtenus l'an passé par le coureur italien sur le terrain des Grands Tours en font aujourd'hui un spécialiste du genre. Ivan Basso ayant choisi de se focaliser sur le Tour de France cette saison, il a confié à Nibali la responsabilité de défendre son Maillot Rose sur les routes italiennes au mois de mai. Coureur complet, il est pressenti comme le principal challenger d'Alberto Contador.

• 26 ans, né le 14 novembre 1984 à Messina (Italie)
• 1,80 m ; 63 kg
• Professionnel depuis 2005
• Passé dans le Giro : 3 participations (19ème en 2007, 11ème en 2008, 3ème en 2010), 1 victoire d'étape
• Saison 2011 : 5ème de Tirreno-Adriatico, 8ème de Milan-San Remo, 8ème de Liège-Bastogne-Liège, 9ème de la Classique Sarde
La fiche complète de Vincenzo Nibali

Joaquim Rodriguez (Team Katusha)

Quelques attaques isolées essaiment le peloton, ici Joaquim Rodriguez dans le KeutenbergQuelques attaques isolées essaiment le peloton, ici Joaquim Rodriguez dans le Keutenberg | © SirottiJoaquim Rodriguez n'a jamais vraiment pesé sur le Tour d'Italie, auquel il n'a plus participé depuis deux ans, mais ses progrès notables dans le domaine des courses par étapes de trois semaines en font dorénavant un favori logique. Son début de saison a été perturbé par des ennuis de santé qui ont retardé sa mise en route. Mais depuis son retour au premier plan au Tour du Pays Basque il y a un mois, le coureur catalan enchaîne les excellents résultats, en attestent ses places récurrentes de dauphin derrière Philippe Gilbert dans les classiques ardennaises. Reste que Joaquim Rodriguez, s'il se démarque par sa belle régularité, demeure handicapé par son point faible, les contre-la-montre, qui lui ont coûté bien des places sur le Tour ou la Vuelta. Mais le terrain extrêmement montagneux du 94ème Giro pourrait en revanche l'avantager.

• 31 ans, né le 12 mai 1979 à Barcelone (Espagne)
• 1,69 m ; 58 kg
• Professionnel depuis 2001
• Passé dans le Giro : 4 participations (80ème en 2001, 80ème en 2005, 17ème en 2008, abandon en 2009)
• Saison 2011 : 1 victoire (1er d'une étape du Tour du Pays Basque), 2ème de l'Amstel Gold Race, 2ème de la Flèche Wallonne, 11ème du Tour du Pays Basque
La fiche complète de Joaquim Rodriguez

Carlos Sastre (Geox-TMC)

Denis Menchov et Carlos Sastre en reconnaissance dans les Dolomites enneigéesDenis Menchov et Carlos Sastre en reconnaissance dans les Dolomites enneigées | © Geox-TMCA 36 ans, Carlos Sastre ne semble plus vraiment dans le coup. Malgré une 8ème place au Tour d'Italie il y a un an, grâce il faut le rappeler au scénario à rebondissement de l'étape de L'Aquila, sa carrière est derrière lui. Arrivé chez Geox-TMC auprès de Denis Menchov cette saison, il n'a pas signé la moindre performance significative, accumulant les petits déboires. A tel point qu'il a renoncé à prétendre à une place au classement général du Tour d'Italie, clamant haut et fort qu'il prendrait le départ de l'épreuve avec pour seule ambition d'épauler Denis Menchov dans la montagne. Gare toutefois au grimpeur ibérique, un opportuniste de première, qui pourrait très bien avoir une influence sur le déroulement du Tour d'Italie ce mois-ci. Encore faudra-t-il que la condition physique fasse son retour et que la chance tourne de son côté.

• 36 ans, né le 22 avril 1975 à Leganés (Espagne)
• 1,73 m ; 61 kg
• Professionnel depuis 1997
• Passé dans le Giro : 5 participations (101ème en 1999, 38ème en 2002, 43ème en 2006, 4ème en 2009, 8ème en 2010), 2 victoires d'étapes
• Saison 2011 : néant
La fiche complète de Carlos Sastre

Michele Scarponi (Lampre-ISD)

Michele Scarponi sur la plus haute marche du podium au TrentinMichele Scarponi sur la plus haute marche du podium au Trentin | © SirottiDans l'ordre des favoris, Michele Scarponi arrive en 3ème position, juste derrière Alberto Contador et Vincenzo Nibali. C'est que le grimpeur italien a des arguments. Inattendu 4ème de l'édition dernière, le robuste coureur transalpin est un attaquant duquel il faudra se méfier. Son début de saison tout à fait uniforme dans la performance renforce sa condition de favori, lui qui bénéficiera du soutien entier de l'équipe Lampre-ISD, en l'absence de Damiano Cunego. Vainqueur du Tour du Trentin, la grande épreuve de préparation au Tour d'Italie qui comportait cette année un contre-la-montre individuel et trois arrivées en altitude, Michele Scarponi a goûté aux podiums du Tour de Catalogne (2ème derrière Alberto Contador) et de Tirreno-Adriatico (3ème derrière Cadel Evans et Robert Gesink). Celui du Tour d'Italie semble déjà lui tendre les bras.

• 31 ans, né le 25 septembre 1979 à Jesi (Italie)
• 1,74 m ; 62 kg
• Professionnel depuis 2002
• Passé dans le Giro : 6 participations (18ème en 2002, 16ème en 2003, 47ème en 2005, abandon en 2006, 32ème en 2009, 4ème en 2010), 3 victoires d'étapes
• Saison 2011 : 3 victoires (1er d'une étape du Tour de Sardaigne, 1er d'une étape de Tirreno-Adriatico, 1er du Tour du Trentin), 2ème du Tour de Catalogne, 3ème de Tirreno-Adriatico, 4ème du Tour de Sardaigne, 6ème de Milan-San Remo
La fiche complète de Michele Scarponi

Emanuele Sella (Androni Giocattoli)

Emanuele Sella passe à l'attaqueEmanuele Sella passe à l'attaque | © SirottiEt s'il était la surprise du Giro 2011 ? Une surprise, pas vraiment non plus car Emanuele Sella a déjà eu son heure de gloire sur le Tour d'Italie, dont il a déjà gagné quatre étapes, ramené un Maillot Vert de meilleur grimpeur et conquis le Top 10 à deux reprises, 6ème pour sa dernière participation en 2008. Privé de Giro durant trois ans après des aveux de dopage, Emanuele Sella fera son retour sur l'épreuve si chère à son cœur à compter de samedi. A 30 ans, ses récentes performances et sa grande habileté en montagne en font un vrai outsider. En première partie de saison il a décroché la victoire finale de la très cotée Semaine Internationale Coppi et Bartali. Il a en outre terminé 3ème du Tour de Langkawi, 5ème du Tour de Sardaigne et 2ème du Tour des Apennins. Sûr qu'on devrait entendre parler du petit grimpeur durant les semaines à venir.

• 30 ans, né le 9 janvier 1981 à Vicenza (Italie)
• 1,65 m ; 55 kg
• Professionnel depuis 2004
• Passé dans le Giro : 5 participations (12ème en 2004, 10ème en 2005, 26ème en 2006, 11ème en 2006, 6ème en 2008), 4 victoires d'étapes
• Saison 2011 : 2 victoires (1er de la Semaine Internationale Coppi et Bartali avec une étape), 2ème de la Classique Sarde, 2ème du Tour des Apennins, 3ème du Tour de Langkawi, 5ème du Tour de Sardaigne, 9ème du GP de l'Industrie et de l'Artisanat
La fiche complète d'Emanuele Sella

José Serpa (Androni Giocattoli)

José Serpa gagne le Tour du Frioul devant Pavel BruttJosé Serpa gagne le Tour du Frioul devant Pavel Brutt | © SirottiVoilà un autre outsider à suivre avec un grand intérêt. Le Colombien José Serpa n'a jamais approché le Top 10 du Giro plus près qu'une 13ème place en 2009. Mais ce qu'il a démontré au cours des derniers mois suffit largement à faire monter la cote du grimpeur moustachu. En début d'année, José Serpa a multiplié les 2èmes places aux classements généraux du Tour de San Luis, du Tour de Reggio-Calabre et du Tour de Sardaigne. La victoire lui a souri à deux reprises néanmoins et le profil ultra montagneux du Giro devrait lui convenir à la perfection. Coureur complet sachant se comporter à merveille sur tous les terrains, même celui du contre-la-montre (José Serpa a beaucoup pratiqué la piste, notamment la poursuite), le Colombien pourrait bien sortir un grand numéro au cours des trois semaines qui débuteront samedi à Turin.

• 32 ans, né le 17 avril 1979 (Colombie)
• 1,74 m ; 65 kg
• Professionnel depuis 2006
• Passé dans le Giro : 4 participations (31ème en 2006, 26ème en 2008, 13ème en 2009, 30ème en 2010)
• Saison 2011 : 2 victoires (1er d'une étape du Tour de San Luis, 1er du Tour du Frioul), 2ème du Tour de San Luis, 2ème du Tour de Reggio-Calabre, 2ème du Tour de Sardaigne, 8ème du GP de l'Industrie et de l'Artisanat
La fiche complète de José Serpa

Mavic nov18

Tacx semaine 1et2 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES