FLASHS

Pros

Israël Cycling Academy : United coureurs of peloton

Publié le 11/12/2019 13:15

Vélo 101 a eu la chance de passer deux jours en immersion avec Israël Cycling Academy lors du stage de présaison. Une équipe en pleine croissance avec un recrutement important pour 2020 et une grande variété de nationalités.

Greipel en tête de groupeGreipel en tête de groupe | © ICA

Calpe 2018, Porec, Croatie, 2019, un an s'est écoulé, 27 victoires accumulées et Israël Cycling Academy ICA, 5 ans après son lancement, est désormais dans le peloton World Tour. Nous avons eu la chance de passer 48 heures en immersion avec ce team en pleine évolution, une chance, un accueil chaleureux et très pro, récit.

La Croatie se positionne sur la carte mondiale du vélo. Accueil des stages d'équipes professionnelles en reprise, Bahrain-Merida et désormais ICA, développement de stages tous niveaux où le propos est de borner et profiter de l'accueil du pays. La Croatie se positionne même sur la carte du cyclosport et aussi de l'ultra avec l'Istria 300, le 10/10 2020. 1ère édition et pas 10 heures pour le départ, ni même en temps imparti, ça sera 12 heures max, du 25 à l'heure pour 3690 mètres de D +, sinon option B : 235 km/2610 D+ ou C : 155 km/1760 D+. Avis aux amateurs de longues distances, à ceux et celles qui veulent prolonger la saison. 1000 coureurs sont espérés, les inscriptions sont lancées. 

De l'Espagne à la Croatie, il s'en est passé des choses pour l'équipe de Kjell Carlström, et encore plus depuis début septembre. Retour en arrière, vite fait, à Friedrischaffen, l'équipe est anticipée Conti pro et mène un recrutement ambitieux, la recherche des fameux points UCI, pour être dans les 2 premières équipes : celles invitées sur les rendez-vous majeurs donc les grands Tours et Le Tour de France, le rêve de Sylvan Adams. 

Les mécanos préparent le matérielLes mécanos préparent le matériel | © ICA

Et puis, à compter du 10 septembre, l'idée du rapprochement avec Katusha-Alpecin dont le fondateur-investisseur-philanthrope souhaite se débarrasser. Racheter la licence World Tour, facile à faire comme ça, un chèque suffit. Mais il y a un paquet de coureurs, un staff, des partenaires, des contrats à assurer, …

C'est la seconde phase du recrutement, celle des 7 coureurs en rouge et blanc, ceux qui sont déjà WT, qui ont l'expérience, l'expertise, à commencer par Alex Dowsett, l'ex recordman de l'heure qui ne se voit que 2 "lointains" successeurs : Wout van Aert et Remco Evenepoel. Au-delà de celui qui visera les chronos, il y a les emblèmes, avant peut-être de devenir emblématiques, les coureurs Allemands Rick Zabel et encore plus le 2ème du Paris-Roubaix 2019 : Nils Politt. A ces 2 noms, on peut ajouter André Greipel dont quelque chose nous dit qu'il apportera beaucoup, une ou des victoires peut-être, mais encore plus son expérience, son côté "bon mec" car finalement, on en connaît peu de purs sprinters qui jouent les équipiers.

L'expérience, l'état d'esprit, l'ouverture aux autres... Il en faudra beaucoup à cette équipe qui aura "brûlé les étapes" avant de brûler la politesse aux autres et rester à 27, le total de victoires 2019, ou même à 16, le nombre de nationalités des 30 coureurs 2020. Au-delà des coureurs, le deal avec Katusha intègre 12 membres du staff dont 2 directeurs sportifs, Dirk Demol et Claudio Cozzi. Au-delà des hommes, il y aura les partenaires, exit Skoda et bienvenue BMW qui respecte le contrat Katusha, dont les vêtements techniques vont désormais habiller les 4 pros Israéliens et leurs compagnons de route dont les 3 Frenchies : Rudy Barbier "pour s'imposer", Alexis Renard "pour s'installer" et Hugo Hofstetter "pour se mettre en danger". Un esprit tri-dimension qui résume bien l'état d'esprit du sport de haut niveau et de l'équipe, tel qu'il nous est apparu en 2018 déjà mais avec une dimension supérieure cette année. 

Quelques unes des nouvelles recrues en stageQuelques unes des nouvelles recrues en stage | © ICA

Ça promet, on n'est pas complètement sûrs que certaines nuits de Kjell Carlström ne seront pas blanches comme la dominante du maillot 2020, mais il a encore le temps de rouler, ça rassure parce que lui et tout son staff, ils, elles assurent.

Merci à l'équipe ICA pour son accueil et au-delà, son état d'esprit, ces prochaines semaines vous retrouverez sur Vélo 101 et les réseaux sociaux vidéos, interviews, ... et peut-être même le passage à 2020. 

OISANS TOURISME

ABUS FRANCE 2020

MAURIENNE TOURISME 2

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 26 juillet 2020
dimanche 02 août 2020
samedi 08 août 2020
dimanche 09 août 2020
samedi 29 août 2020
vendredi 18 septembre 2020
samedi 19 septembre 2020
dimanche 20 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES