FLASHS

Pros

L'actu du 12 février

Publié le 12/02/2015 10:07

81 % des équipes pros adhérentes au MPCC, Lampre va devoir s'expliquer sur Ulissi, Cancellara évoque sa retraite, Chicchi chez Androni, Grmay champion d'Afrique CLM.

Le bracelet du MPCC change de slogan en 2014Le bracelet du MPCC change de slogan en 2014 | © MPCCMPCC. Au lancement de la saison 2015, le Mouvement Pour un Cyclisme Crédible (MPCC) représente désormais 81 % des équipes pros de 1ère et 2ème divisions. Il regroupe 104 adhérents parmi lesquels 67 équipes pros masculines et féminines, 12 fédérations et associations, 10 sponsors et 8 organisations d'épreuves. A noter l'admission à titre probatoire de l'équipe turque au passé chargé Torku Sekerspor, désormais dirigée par Lionel Marie. Rappelons que l'application stricte du règlement interne du MPCC apporte un complément indispensable aux règles de l'Agence Mondiale Antidopage et de l'Union Cycliste Internationale. Les règles fondamentales du mouvement sont basées sur le volontariat, notamment le principe de l'auto-suspension d'un coureur contrôlé positif ou de l'équipe tout entière confrontée à plusieurs cas.

Lampre-Merida. L'annonce par l'équipe Lampre-Merida du retour à la compétition de Diego Ulissi le 6 avril au Tour du Pays Basque a fait tiquer le Mouvement Pour un Cyclisme Crédible, qui annonce qu'il se fera préciser dans les prochains jours la position de l'équipe italienne. L'article 4 de son règlement interne oblige en effet les formations adhérentes "à ne pas engager, dans les deux ans qui suivent la suspension, des coureurs reconnus coupables [...] de violation des règles antidopage [...] et qui ont été sanctionnés de plus de six mois par l'instance internationale ou leur instance nationale". Contrôlé positif au salbutamol sur le Giro 2014, Diego Ulissi a été suspendu neuf mois (du 25 juin 2014 au 27 mars 2015) par le Comité Olympique Suisse, la formation Lampre-Merida ayant choisi de conserver le coureur au sein de son effectif, soulignant que son contrôle positif était la conséquence d'une négligence.

Fabian CancellaraFabian Cancellara | © ASO/Bruno BadeFabian Cancellara. A la presse présente au Tour du Qatar, Fabian Cancellara (Trek Factory Racing) n'a pas écarté la possibilité de mettre un terme à sa carrière avant la fin de l'année 2016, terme de son contrat avec Trek. A la question de savoir s'il pourrait se retirer sur une dernière grande victoire dans une classique, le Suisse n'a pas botté en touche : "ça se pourrait, et ce sera ma décision. Personne ne choisira pour moi quand je dois arrêter. Je suis pro depuis 2000, mais je suis toujours motivé et toujours là. J'ai le même niveau depuis 2006 et chaque année je peux envisager de gagner une grande classique. Maintenant rien n'est planifié. Je suis sous contrat jusque fin 2016 mais j'ai toujours dit que je voulais me retirer au plus haut niveau. Ça pourrait être cette année, ça pourrait être l'année prochaine."

Francesco Chicchi. L'Italien Francesco Chicchi, non conservé durant l'intersaison chez Neri Sottoli-Yellow Fluo, rejoint finalement l'équipe Androni Giocattoli. L'ancien champion du monde Espoirs, sacré sur le circuit de Zolder en 2002, en devient le vingt-deuxième coureur. Ses débuts sous ses nouvelles couleurs sont prévus le samedi 28 février au Circuit Het Nieuwsblad, sur un terrain des classiques du nord sur lequel l'attend tout particulièrement son nouveau manager Gianni Savio. Agé de 34 ans, le Toscan s'y était illustré par le passé, vainqueur d'une étape des Trois Jours des Flandre-Occidentale, de la Nokere Koerse et de la Handzame Classic en 2012, 6ème du Grand Prix de l'Escaut en 2011. Pendant un an, la durée du contrat qui le lie à Androni Giocattoli, Francesco Chicchi pourra notamment faire valoir sa pointe de vitesse qui lui a permis d'obtenir plusieurs succès chaque saison ou presque depuis le début de sa carrière.

Le champion d'Ethiopie Tsgabu-Gebremaryam GrmayLe champion d'Ethiopie Tsgabu-Gebremaryam Grmay | © SirottiChampionnat d'Afrique CLM. L'Ethiopien de l'équipe Lampre-Merida Tsgabu Grmay est devenu hier à Pietermaritzburg champion d'Afrique du contre-la-montre. Un jour historique pour l'Ethiopie, qui n'avait encore jamais obtenu la médaille d'or aux Championnats d'Afrique de cyclisme sur route. Sur un parcours venteux qui a rendu les choses un peu plus difficiles, celui qui est sorti en grande condition du Tour Down Under, 11ème du classement général, se savait capable d'une telle prouesse. Il a laissé derrière lui l'Erythréen Daniel Teklehaimanot et le Sud-Africain Reinardt Janse Van Rensburg, tous deux membres de l'équipe MTN-Qhubeka, à 17 et 37 secondes. "Je suis venu ici en sachant que j'avais une chance de gagner, a-t-il commenté. Je suis tellement heureux d'être le premier Ethiopien sacré champion d'Afrique !"

Classement :

1. Tsgabu-Gebremaryam Grmay (ETH, Ethiopie) les 48 km en 1h03'05" (45,7 km/h)
2. Daniel Teklehaimanot (ERY, Erythrée) à 17 sec.
3. Reinardt Janse Van Rensburg (AFS, Afrique du Sud) à 37 sec.
4. Louis Meintjes (AFS, Afrique du Sud) à 1'17"
5. Merhawi Kudus (ERY, Erythrée) à 2'03"
6. Rafaa Chtioui (TUN, Tunisie) à 3'58"
7. Valens Ndayisenga (RWA, Rwanda) à 4'04"
8. Mouhssine Lahsaini (MAR, Maroc) à 4'20"
9. Azzedine Lagab (ALG, Algérie) à 4'58"
10. Adrien Niyonshuti (RWA, Rwanda) à 5'59"

BIKE SHOW EVENTS

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 20 juin 2021
samedi 24 juillet 2021
dimanche 01 août 2021
samedi 14 août 2021
dimanche 29 août 2021
vendredi 10 septembre 2021
samedi 11 septembre 2021
vendredi 17 septembre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES