FLASHS

Pros

L'actu du 14 septembre

Publié le 14/09/2011 12:51

Jeannie Longo maintenue en équipe de France, Ciprelli suspendu de ses fonctions, l'Italie pour les Mondiaux, Roman Kreuziger de la partie, Cyril Dessel raccroche.

5ème du chrono des Mondiaux de Geelong, Jeannie Longo signe l'une de ses meilleures performances en dix ans5ème du chrono des Mondiaux de Geelong, Jeannie Longo signe l'une de ses meilleures performances en dix ans | © SirottiJeannie Longo. En dépit des soupçons de dopage qui pèsent sur elle, Jeannie Longo reste maintenue en équipe de France à l'approche des Championnats du Monde de Copenhague. Le président de la Fédération Française de Cyclisme David Lappartient s'en est expliqué devant la presse hier soir : "l'ouverture d'une procédure disciplinaire a pour conséquence qu'un athlète ne puisse participer à une compétition sous le maillot de l'équipe nationale. Or je n'ai pas encore reçu pour l'instant de quelconque dossier de la part de l'Agence Française de Lutte contre le Dopage. Le jour où nous le recevrons, dans un futur proche dont la notion reste encore à définir, la FFC saisira immédiatement la commission de discipline, ce qui aura pour effet de rendre Jeannie Longo non sélectionnable jusqu'au jugement de la commission de discipline."

Patrice Ciprelli. La Fédération Française de Cyclisme a décidé d'ouvrir une procédure disciplinaire à l'encontre de Patrice Ciprelli après les révélations selon lesquelles il aurait acheté de l'EPO chinoise au printemps 2007. Par ailleurs, le mari de Jeannie Longo a été suspendu de ses fonctions d'entraîneur. "Estimant que les faits relatés sont susceptibles de caractériser un comportement particulièrement grave et contraire aux valeurs du sport cycliste, et dans l'attente des résultats de l'instruction qui sera menée afin de vérifier la véracité des allégations retenues à l'encontre de Patrice Ciprelli, le président de la FFC David Lappartient a décidé de suspendre à titre conservatoire Patrice Ciprelli", a annoncé la fédé tout en promettant de mener une instruction profonde dans le respect des procédures disciplinaires.

Le cyclisme à l'accent italienLe cyclisme à l'accent italien | © SirottiEquipe d'Italie. Le sélectionneur de l'équipe d'Italie Paolo Bettini a présenté la squadra azzurra version 2011. A Copenhague, son groupe s'appuiera sur deux sprinteurs en pointe, Daniele Bennati (Team Leopard-Trek) et Sacha Modolo (Colnago-CSF Inox), lesquels seront épaulés par Manuel Belletti (Colnago-CSF Inox), Oscar Gatto et Giovanni Visconti (Farnese Vini-Neri Sottoli), Francesco Gavazzi (Lampre-ISD), Daniel Oss et Elia Viviani (Liquigas-Cannondale), Luca Paolini (Team Katusha) et Matteo Tosatto (Saxo Bank-SunGard). "Dès le départ, il sera nécessaire de pouvoir faire face à n'importe quelle situation pour affronter au mieux le final, anticipe Paolo Bettini. Apparemment le parcours semble facile mais la longueur, 266 kilomètres, est significative. Le circuit est rapide mais l'arrivée sur profil ascendant reste une grande inconnue. Ça pourrait se conclure au sprint entre un groupe plus ou moins compact mais c'est un parcours ouvert également à d'autres solutions, donc pas seulement réservé aux sprinteurs. Cette année nous pourrons laisser d'autres nations lancer la course. Je pense à la Belgique pour Philippe Gilbert. Dernièrement, j'ai cherché à responsabiliser chaque coureur de la sélection italienne et les derniers stages réalisés ont été déterminants pour créer un fort esprit d'équipe."

Roman Kreuziger. En dépit d'une blessure au poignet gauche qui l'a contraint à porter un plâtre après le Tour de France, Roman Kreuziger (Astana) se rendra bien à Copenhague la semaine prochaine pour y disputer les Championnats du Monde. Le numéro un du peloton tchèque a reçu le feu vert de sa fédération, qui l'a sélectionné en qualité de capitaine de route au sein d'une équipe limitée à trois concurrents. Outre Roman Kreuziger, on retrouvera au Danemark les Tchèques Jan Barta (Team NetApp) et Petr Bencik (PSK Whirpool-Author). En revanche, le double champion du monde de cyclo-cross Zdenek Stybar (Quick Step), auteur de débuts prometteurs sur la route cette saison, n'a pas été retenu au sein de la sélection tchèque. Il prépare déjà la campagne hivernale dans les sous-bois.

Cyril Dessel concentré avant le départCyril Dessel concentré avant le départ | © Vélo 101Cyril Dessel. Agé de 36 ans et après plusieurs années creuses, le Stéphanois Cyril Dessel (Ag2r La Mondiale) a décidé de ne pas repartir l'année prochaine. Il a fait part de sa décision de mettre un terme à sa carrière, commencée en 2000 et marquée par d'intenses moments de joie sur les routes du Tour de France mais aussi plusieurs saisons de galère, les dernières notamment. En 2006, il avait porté le maillot jaune durant une journée et conclu la Grande Boucle au 6ème rang du classement général. Deux ans après, il s'était adjugé une étape à Jausiers. Un succès qui reste son dernier fait d'arme. "Une page de ma vie se tourne à bientôt 37 ans, annonce-t-il à La France Cycliste. J'ai pris ma décision : j'arrête. La vie d'athlète de haut niveau s'arrête un jour, c'est le moment pour moi. Je vais faire maintenant un break et réfléchir au futur."

INSCRIPTION EN LIGNE