FLASHS

Pros

L'actu du 15 octobre

Publié le 15/10/2015 16:18

Aru sur le Tour et Nibali sur le Giro, les effectifs de Bardiani et de Drapac pour 2016, la France réalise le 3ème temps en qualification de la poursuite.

Fabio Aru et Vincenzo Nibali roue dans roueFabio Aru et Vincenzo Nibali roue dans roue | © SirottiAstana. L'encadrement d'Astana, confronté à un problème de riches avec ses deux leaders italiens, a donc tranché. A Fabio Aru le Tour, à Vincenzo Nibali le Giro. Le grimpeur sarde a pris du galon au sein du collectif kazakh après sa 2ème place sur le Giro et sa victoire sur la Vuelta en fin de saison. C'est donc logiquement qu'il s'apprête à découvrir le Tour l'été prochain. Au soir de sa victoire à Madrid, Fabio Aru avait déjà manifesté sa volonté d'être aligné sur la Grande Boucle. Vincenzo Nibali, lui, ne devrait pas être au départ du Mont-Saint-Michel deux ans après avoir remporté l'épreuve. L'Italien reposera les roues sur le Giro, trois ans après sa dernière apparition en 2013 et sa nette domination au cours des trois semaines de course. En revanche, rien n'a été décidé pour la Vuelta où Fabio Aru devra remettre son titre en jeu.

Bardiani-CSF. Habitué à subir bon nombre de modifications d'une année sur l'autre, l'effectif de Bardiani-CSF trouvera un peu de stabilité la saison prochaine. La formation italienne ne connaît que trois départs, dont celui d'Enrico Battaglin chez LottoNL-Jumbo. Les départs d'Andrea Manfredi et d'Andrea Piechele seront compensés par l'arrivée de quatre néo-pros dans le groupe de Bruno et Roberto Reverberi. Giulio Ciccone, Mirco Maestri, Lorenzo Rota et Simone Velasco feront leurs armes dans la structure qui a révélé entre autres Sacha Modolo et Domenico Pozzovivo. En revanche, tous les leaders ont été conservés à commencer par Sonny Colbrelli, Nicola Ruffoni et Stefano Pirazzi. Toute l'équipe se réunira à Fiuggi dans le courant du mois de décembre pour un premier camp d'entraînement en vue de 2016.

L'effectif 2016 de Bardiani-CSF :

• Simone Andreetta (ITA)
• Enrico Barbin (ITA)
• Nicola Boem (ITA)
• Francesco-Manuel Bongiorno (ITA)
• Luca Chirico (ITA)
• Giulio Ciccone (ITA)
• Sonny Colbrelli (ITA)
• Mirco Maestri (ITA)
• Stefano Pirazzi (ITA)
• Lorenzo Rota (ITA)
• Nicola Ruffoni (ITA)
• Paolo Simion (ITA)
• Simone Sterbini (ITA)
• Luca Sterbini (ITA)
• Alessandro Tonelli (ITA)
• Simone Velasco (ITA)
• Edoardo Zardini (ITA)

Les coureurs de l'équipe Drapac s'animentLes coureurs de l'équipe Drapac s'animent | © SirottiDrapac. Même si elle doit encore valider son dossier auprès de l'UCI qui ne lui a pas encore accordé de licence Pro Continentale pour 2016, l'équipe Drapac a bouclé son effectif. Avec six arrivées (Brendan Canty, Nathan Earle, Jason Lowndes, Gavin Mannion, Jens Mouris et Thomas Scully) pour sept départs (Dylan Girdlestone, Robbie Hucker, Martin Kohler, Darren Lapthorne, Cameron Petersen, Malcolm Rudolph et Wouter Wippert), l'effectif de la formation australienne a subi quelques ajustements. Graeme Brown, William Clarke, Jordan Kerby, Lachlan Norris, Travis Meyer, Adam Phelan, Timothy Roe et Bernard Sulzberger ont prolongé leur contrat. "Nous avons construit un groupe divers et solide pour 2016, se félicite le manager Jonathan Breekveldt. Nous allons chercher à construire notre programme dans notre élan de 2015."

L'effectif 2016 de Drapac :

• Graeme Brown (AUS)
• Brendan Canty (AUS)
• William Clarke (AUS)
• Nathan Earle (AUS)
• Brenton Jones (AUS)
• Jordan Kerby (AUS)
• Peter Koning (PBS)
• Jason Lowndes (AUS)
• Gavin Mannion (USA)
• Travis Meyer (AUS)
• Jens Mouris (PBS)
• Lachlan Norris (AUS)
• Adam Phelan (AUS)
• Timothy Roe (AUS)
• Thomas Scully (NZL)
• Samuel Spokes (AUS)
• Bernard Sulzberger (AUS)

Championnats d'Europe sur piste. Les premières finales n'auront lieu que ce soir, mais les Championnats d'Europe sur piste ont déjà commencé hier soir à Granges avec les qualifications de la poursuite par équipes. En pleine lutte pour intégrer le gotha européen qui leur permettrait de se qualifier pour les Jeux Olympiques, le quatuor français composé de Thomas Boudat, Bryan Coquard, Damien Gaudin et Julien Morice, a répondu présent en signant le troisième temps des qualifications derrière les Britanniques, emmenés par Bradley Wiggins, et les Suisses autour de Stefan Küng. Les Bleus ont réalisé un excellent temps juste au-dessous de la barre symbolique des 4 minutes (4'00"735) proche de celui qu'ils avaient réalisé en qualifications des Championnats du Monde l'hiver dernier. Chez les Dames, les Britanniques se sont là encore montrées les plus rapides en qualifications, la France prenant la 7ème place.

Classement Qualifications Messieurs :

1. Grande-Bretagne (GBR) en 3'57"277
2. Suisse (SUI) en 3'59"026
3. France (FRA) en 4'00"735
4. Russie (RUS) en 4'01"152
5. Danemark (DAN) en 4'02"319
6. Allemagne (ALL) en 4'02"341
7. Belgique (BEL) en 4'02"459
8. Italie (ITA) en 4'02"884
9. Pays-Bas (PBS) en 4'03"271
10. Espagne (ESP) en 4'03"864

Classement Qualifications Dames :

1. Grande-Bretagne (GBR) en 4'21"089
2. Russie (RUS) en 4'30"664
3. Italie (ITA) en 4'32"480
4. Pologne (POL) en 4'33"305
5. Allemagne (ALL) en 4'33"326
6. Biélorussie (BLR) en 4'33"404
7. France (FRA) en 4'34"521
8. Irlande (IRL) en 4'35"090
9. Espagne (ESP) en 4'40"765
10. Ukraine (UKR) en 4'48"152

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 19 septembre 2021
dimanche 03 octobre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES