FLASHS

Pros

L'actu du 18 avril

Publié le 18/04/2010 12:50

Valverde, Sanchez et Sastre bloqués par le nuage de cendres, Rodriguez et Pozzato par la route, la retransmission de l'Amstel maintenue, Vinani gagne au Tour de Turquie.

Alejandro Valverde en queue de pelotonAlejandro Valverde en queue de peloton | © SirottiAlejandro Valverde. L'éruption d'un volcan en Islande provoque actuellement une vraie paralysie du transport aérien, le nuage de cendres propulsé dans le ciel présentant une menace pour les avions. Aussi, les problèmes de transport rencontrés en Europe auront une répercussion directe sur l'Amstel Gold Race aujourd'hui, classique à laquelle ne participeront finalement pas Alejandro Valverde et Luis-Leon Sanchez (Caisse d'Epargne), dont l'avion n'a pas pu décoller. La formation espagnole ne présentera en fait que trois coureurs au départ sur les huit prévus initialement. "Nous regrettons l'absence de nos  coureurs pour un rendez-vous aussi important du calendrier international mais la situation affecte et perturbe également plusieurs équipes du peloton international", a précisé la formation Caisse d'Epargne.

Carlos Sastre. Parmi les autres absents de renom au départ de l'Amstel Gold Race aujourd'hui, on pourra compter l'ancien vainqueur du Tour de France Carlos Sastre (Cervélo TestTeam), dont l'avion n'a pas pu s'envoler en raison du nuage de cendres. "Je devais décoller vendredi soir mais mon vol a été suspendu, a regretté le grimpeur espagnol. L'agence de voyages qui travaille avec l'équipe a tenté par tous les moyens de chercher un vol samedi matin mais ça n'a pas été possible. Tous les vols sont annulés. J'espère maintenant que la situation va s'arranger en vue des autres classiques ardennaises. Je dois prendre l'avion mardi pour Bruxelles afin d'être au départ de la Flèche Wallonne mercredi." Absent de l'Amstel, Carlos Sastre compensera par un entraînement appuyé aujourd'hui.

Joaquin Rodriguez gère en BlancJoaquin Rodriguez gère en Blanc | © Sportimagen.comJoaquin Rodriguez. Il manquera du monde ce matin au départ de l'Amstel Gold Race, bien des coureurs ayant été surpris par l'annulation des vols européens. Joaquin Rodriguez et Filippo Pozzato (Team Katusha) en ont fait les frais mais les deux coureurs n'ont pas voulu se résigner. Ils ont choisi de voyager à l'ancienne en grimpant en voiture pour effectuer les 600 kilomètres qui les séparaient de Maastricht. "En fait, les vols vers Bruxelles et Cologne ont été suspendus mais il en restait un pour Zurich, a expliqué Joaquin Rodriguez. J'ai pris celui-là pour rejoindre Filippo Pozzato et faire le reste en voiture. Nous nous sommes relayés au volant et nous sommes arrivés à l'hôtel à minuit." Ceux qui auront choisi d'en faire autant hier n'auront pas eu l'occasion d'aller rouler. Les conditions n'auront pas été idéales pour tout le monde à l'approche de l'Amstel.

Amstel Gold Race. En dépit des perturbations du trafic aérien, la retransmission de l'Amstel Gold Race ne devrait pas être affectée aujourd'hui. Les organisateurs ont pris contact avec le ministère des transports néerlandais afin d'obtenir une dérogation spéciale leur permettant de faire décoller avions et hélicoptères au-dessus de la course. La diffusion de l'événement sur les chaînes européennes ne devrait donc pas être perturbée. La course sera notamment retransmise sur Eurosport, en direct de 15h15 à 17h00.

Tour de Turquie # 7. Le Tour de Turquie est sur le point de se conclure. Hier, la septième et avant-dernière étape se disputait entre Finike et Antalya (114 km). Sur un parcours ne présentant pas trop de difficultés, le peloton s'est présenté groupé dans le dernier kilomètre. Et quand tout le monde observait attentivement André Greipel (Team HTC-Columbia), attendu pour une cinquième victoire d'étape en Turquie, une chute massive a envoyé une partie du peloton à terre, empêchant Greipel d'y disputer la victoire d'étape. L'Italien Elia Viviani (Liquigas-Doimo) a profité du carambolage pour aller chercher la victoire juste devant le leader du classement général Giovanni Visconti (ISD-Neri), qui a conforté un peu plus encore son avance en vue de remporter aujourd'hui ce Tour de Turquie.

Classement 7ème étape :

1. Elia Viviani (ITA, Liquigas-Doimo) en 2h52'24"
2. Giovanni Visconti (ITA, ISD-Neri) m.t.
3. Andrea Grendene (ITA, Lampre-Farnese Vini) m.t.
4. Clemens Fankhauser (AUT, Vorarlberg-Corratec) m.t.
5. Maciej Bodnar (POL, Liquigas-Doimo) m.t.
6. Feng Han (CHI, Skil-Shimano) m.t.
7. Yukihiro Doi (JAP, Skil-Shimano) m.t.
8. Andrea Tonti (ITA, Carmiooro-NGC) m.t.
9. Tejay Van Garderen (USA, Team HTC-Columbia) m.t.
10. Giorgio Brambila (ITA, De Rosa-Stac Plastic) m.t.

Classement général :

1. Giovanni Visconti (ITA, ISD-Neri) en 29h00'48"
2. Tejay Van Garderen (USA, Team HTC-Columbia) à 29 sec.
3. David Moncoutié (FRA, Cofidis) à 33 sec.
4. Gian-Paolo Cheula (ITA, Footon-Servetto) à 54 sec.
5. Christiano Salerno (ITA, De Rosa-Stac Plastic) à 1'48"
6. Yukihiro Doi (JAP, Skil-Shimano) à 2'52"
7. Oscar Gatto (ITA, ISD-Neri) à 3'48"
8. André Greipel (ALL, Team HTC-Columbia) à 4'26"
9. Remi Pauriol (FRA, Cofidis) à 5'05"
10. Christophe Kern (FRA, Cofidis) à 5'13"