FLASHS

Pros

L'actu du 21 août

Publié le 21/08/2010 13:06

Christian Vande Velde a failli stopper sa carrière, La Bola del Mundo impressionne Sastre, Damiano Cunego rempile chez Lampre, Taylor Phinney domine Leipheimer.

Garmin au départ du Tour du Qatar 2009Garmin au départ du Tour du Qatar 2009 | © Sirotti

Christian Vande Velde. Le coureur américain de la Garmin-Transitions sera bien à Séville samedi prochain pour le départ du Tour d'Espagne. Mais ce retour n'a bien failli jamais survenir. Il s'est confié au site Cyclingnews et a avoué qu'il était sur le point de stopper le cyclisme après ses trois fractures de la clavicule en à peine plus d'un an. Flashback. En mai 2009, Vande Velde chute et se fracture la clavicule lors de la troisième étape du Giro. Il revient tout de même sur le Tour de France qu'il termine à la 8ème place. Sur le Giro cette année, bis repetita, nouvelle chute, nouvelle clavicule cassée. Il se présente sur le Tour de France comme un outsider, mais sa Grande Boucle tourne court. Il doit abandonner après l'étape de Spa où il a chuté….et s'est fracturé la clavicule. Une malchance qui a immiscé beaucoup de doutes dans la tête du coureur américain :"je devais partir au kiné, à l'ostéopathe, faire des radios, c'est très dur de retrouver la motivation. J'étais en plein doute et je ne voulais pas rouler par cette douleur." Il a ajouté que c'est le soutien de sa famille qui l'a aidé ainsi que Matt White, le directeur sportif de la Garmin, qui l'ont aidé à surmonter ces doutes psychologiques pour remonter sur le vélo.

Carlos Sastre. Le vainqueur du Tour de France 2008 est en pleine reconnaissance du Tour d'Espagne. Il était hier dans les alentours de Madrid pour découvrir la dernière trouvaille des organisateurs : La Bola del Mundo, une montée qui fera office d'arrivée de l'avant dernière étape. Carlos Sastre (Cervelo TestTeam) a tout simplement trouvé cette ascension "impressionnante". "Je ne sais pas ce qu'il va se passer ici, mais c'est vraiment très dur" a déclaré le leader de la Cervelo TestTeam. Pour info, la Bola Del Mundo est le prolongement du Puerto de Navacerrada. Elle culmine à 2247 mètres d'altitude et présente sur les quatre derniers kilomètres une pente moyenne de 11% avec des passages à 19%, et ce sur une route très étroite. Nul doute que le Tour d'Espagne se jouera ici.

Damiano CunegoDamiano Cunego | © Sirotti

Damiano Cunego. Contre toute attente, Damiano Cunego (Lampre-Farnese Vini) ne changera pas d'équipe l'an prochain. Le Petit Prince a révélé à La Gazzetta Dello Sport qu'il a signé un contrat de deux avec la future Lampre-ISD, du nom de l'alliance entre la Lampre et ISD-Neri (voir l'actu du 20 août). Finalement, c'est bien cette union entre les deux sponsors qui a convaincu Cunego de poursuivre l'aventure avec Giuseppe Saronni. "On m'a proposé un nouveau projet qui m'a impressionné immédiatement" déclare Cunego dans le quotidien sportif italien. Toujours sans victoire cette saison, Cunego a aussi avoué avoir longtemps réfléchi pour prendre cette décision. "Ce n'est pas exagéré de dire qu'il s'agit du choix le plus important de ma carrière, je n'ai jamais été face à un tel carrefour auparavant".  Annoncé chez Geox ou même Liquigas, Cunego n'a pas été loin du transfert : "J'ai songé à quitter la Lampre parce que j'avais atteint un point où je ressentais le besoin de nouvelles impulsions, de quelque chose de nouveau". Avec l'arrivée de Michele Scarponi dans les rangs de la Lampre-ISD l'an prochain, il est probable de voir Cunego privilégier les courses d'un jour.

Taylor Phinney. Le prodige américain de la formation Trek-Livestrong – une réserve de la RadioShack- a réalisé hier un exploit sur le Tour d'Utah. Au terme des 14,8 kilomètres de contre-la-montre individuel, Taylor Phinney s'est imposé devant Levi Leipheimer (RadioShack). Même s'il ne termine qu'avec une seconde d'avance sur l'équipier d'Armstrong, cette victoire est un symbole pour celui que l'on annonce comme le futur crack américain. A seulement 20 ans, son palmarès est déjà révélateur de facultés exceptionnelles. Formidable rouleur -il a été champion du monde junior de contre-la-montre en 2007 – Taylor Phinney brille aussi sur les classiques puisqu'il a remporté deux fois d'affilée le Paris-Roubaix espoir en 2009 et 2010. Sur les courses à étapes, Phinney a aussi inscrit son nom au palmarès de l'Olympia's Tour.  Ce prodige rejoindra les rangs de la RadioShack la saison prochaine.

LOOK CYCLE INTERNATIONAL

MAURIENNE TOURISME 2

OISANS TOURISME

ABUS FRANCE 2020

INSCRIPTION EN LIGNE