FLASHS

Pros

L'actu du 22 septembre

Publié le 22/09/2011 09:40

Wiggins surpris et sans objectif pour 2012, jour sans pour Cancellara, les Mondiaux à Richmond, 25 équipes sur Paris-Tours, Van Keirsbulck 1er, le parcours en Lombardie.

Bradley WigginsBradley Wiggins | © SirottiBradley Wiggins. Arrivé sans objectif précis à Copenhague après une Vuelta éprouvante, conclue sur la troisième marche du podium, Bradley Wiggins (Team Sky) était agréablement surpris de sa performance sur le contre-la-montre des Championnats du Monde. "Je n'avais pas vraiment d'objectifs au départ de cette course, a-t-il avoué. Je savais simplement que j'étais en bonne forme après la Vuelta et ma progressive montée en puissance depuis ma chute de juillet. Mais durant la course, je n'avais pas de radio car je ne juge pas cela utile, et je ne savais donc pas quels étaient mes temps de passage. Au vu de mes données de puissance durant le contre-la-montre, je me doutais que j'étais en train de réaliser une bonne performance mais je n'ai été au courant des résultats qu'en rentrant au bus de mon équipe nationale." - Sylvain Chanzy

Bradley Wiggins. Avec sa 2ème place au Mondial chronométré, Bradley Wiggins (Team Sky) a marqué les esprits et conforté son statut de favori potentiel pour le contre-la-montre des Jeux Olympiques de 2012, qui auront lieu pour lui à domicile. Mais s'il est ravi de constater qu'il possède une bonne capacité de récupération, il avoue ne pas avoir encore choisi ses principaux objectifs pour la saison prochaine, où il sera sûrement difficile de briller sur un Grand Tour tout en axant sa préparation sur l'épreuve olympique. "Il y a beaucoup d'options possibles, a-t-il reconnu. Le point positif est que je constate aujourd'hui que je récupère bien d'un Grand Tour puisque je suis capable de maintenir un effort anaérobie durant une heure, seulement une dizaine de jours après la fin du Tour d'Espagne. Je ne sais pas encore quels seront mes principaux objectifs en 2012. Je vais attendre l'hiver et la reprise de l'entraînement pour prendre une décision." - SC

Déchu, Fabian Cancellara a atteint ses limitesDéchu, Fabian Cancellara a atteint ses limites | © SirottiFabian Cancellara. Après avoir pris soin de féliciter son principal adversaire du jour, Fabian Cancellara (Team Leopard-Trek) est revenu sur ses mauvaises sensations, qui sont pour lui la principale explication de son échec au Mondial : 3ème à 1'21" de Tony Martin. "Je me sentais bien sur la rampe de départ mais très vite j'ai compris que je n'étais pas dans un grand jour, a reconnu le champion du monde sortant. J'ai donné mon maximum mais il est impossible de prétendre à un titre de champion du monde sans être à 100 % de ses capacités. Je n'ai rien à regretter, j'avais pourtant de très bonnes sensations à l'entraînement les jours derniers. Mais là nous n'étions plus à l'entraînement et mes sensations étaient mauvaises. Chaque jour a sa vérité et je vais maintenant essayer de faire de mon mieux sur la course en ligne." - SC

Championnats du Monde 2015. Selon son bon désir d'expatrier les Championnats du Monde au-delà des frontières européennes une fois tous les cinq ans, l'Union Cycliste Internationale avait réservé l'édition 2015 a un site extra européen. Or des trois candidats qui s'étaient déclarés (Québec au Canada, Mascate à Oman et Richmond aux Etats-Unis), seule la candidature américaine s'est finalement maintenue, les deux autres ayant annoncé successivement le retrait de leur demande. Sans concurrente au moment de définir la destination 2015, c'est donc la ville de Richmond qui a été désignée pour l'organisation des Mondiaux dans quatre ans. Après Copenhague, l'événement aura lieu à Valkenburg (Pays-Bas) en 2012, Florence (Italie) en 2013 et Ponferrada (Espagne) en 2014. Les Mondiaux avaient été organisés aux Etats-Unis en 1986, à Colorado Springs. Ils ne sont plus revenus sur le continent américain depuis 2003.

Le peloton de Paris-ToursLe peloton de Paris-Tours | © SirottiParis-Tours. Vingt-cinq équipes participeront le dimanche 9 octobre à la 105ème édition de Paris-Tours, entre Voves et Tours, où la ligne d'arrivée reste installée sur l'avenue de Grammont, au bout d'une ligne droite raccourcie à 600 mètres en raison de la mise en place du tramway sur le célèbre boulevard final. Les organisateurs ont retenu les candidatures des équipes suivantes : Ag2r La Mondiale, BigMat-Auber 93, BMC Racing Team, Bretagne-Schuller, Cofidis, Euskaltel-Euskadi, FDJ, Garmin-Cervélo, HTC-Highroad, Lampre-ISD, Landbouwkrediet, Omega Pharma-Lotto, Quick Step, Rabobank, RadioShack, Saur-Sojasun, Saxo Bank-SunGard, Skil-Shimano, Team Europcar, Team Leopard-Trek, Team Sky, Team Type 1-Sanofi Aventis, Topsport Vlaanderen-Mercator, Vacansoleil-DCM et Veranda's Willems-Accent.

Tour de Houtland. Il n'y en a pas que pour les Championnats du Monde cette semaine. Ainsi se disputait hier en Belgique le Tour de Houtland, une course de 193,6 kilomètres se concluant à Lichtervelde. Et c'est au sprint entre neuf coureurs que Guillaume Van Keirsbulck (Quick Step) est allé chercher son premier succès chez les pros en contestant la victoire à Stefan Van Dijk (Veranda's Willems-Accent), vainqueur sortant et qui n'a de cesse de tourner autour depuis plusieurs semaines... "C'est personnellement une grande satisfaction, s'est réjoui Guillaume Van Keirsbulck. Je n'avais pas de jambes sensationnelles alors j'ai essayé d'attaquer pour former un petit groupe que je suis parvenu à battre au sprint. Je vais maintenant conclure ma saison au Circuit Franco-Belge avec la même envie."

Classement :

1. Guillaume Van Keirsbulck (BEL, Quick Step) en 4h17'00"
2. Stefan Van Dijk (PBS, Veranda's Willems-Accent) m.t.
3. Mark McNally (GBR, An Post-Sean Kelly) m.t.
4. Timon Seubert (ALL, Team NetApp) m.t.
5. Bram Tankink (PBS, Rabobank) m.t.
6. John Murphy (USA, BMC Racing Team) m.t.
7. Sven Vandousselaere (BEL, Omega Pharma-lotto) m.t.
8. Roy Curvers (PBS, Skil-Shimano) m.t.
9. Sascha Weber (ALL, Team Differdange-Magic-Sportfood.de) à 2 sec.
10. Aidis Kruopis (LIT, Landbouwkrediet) à 17 sec.

Le peloton du Tour de Lombardie 2010Le peloton du Tour de Lombardie 2010 | © SirottiTour de Lombadie. Après le Tour des Flandres, qui adoptera l'an prochain un parcours totalement nouveau, ce sont les organisateurs du Tour de Lombardie qui ont dévoilé le nouveau tracé de leur épreuve. Le samedi 15 octobre prochain, la saison se terminera entre Milan et Lecco, sur un parcours de 241 kilomètres. C'est là aussi le site d'arrivée qui change, puisque Lecco remplace Côme, ce qui entraînera un changement de final. Le parcours ne fera plus le tour du lac de Côme mais gravira toujours la mythique Madonna del Ghisallo à une cinquantaine de kilomètres de l'arrivée. Contrairement au Tour des Flandres, amputé du Mur de Grammont, le juge de paix traditionnel du Tour de Lombardie a donc été maintenu à sa place. La côte de Villa Vergano, placée à 9 kilomètres du but, sera le dernier obstacle du parcours du Tour de Lombardie.

BIKE SHOW EVENTS