FLASHS

Pros

L'actu du 26 avril

Publié le 26/04/2013 11:20

France Télévisions diffusera le Tour jusqu'en 2020, Tygart accuse l'UCI, Rodriguez au Mont-Saint-Michel, Verhelst vainqueur au Tour de Bretagne, Oss reprend en Italie.

Le Tour de France est retransmis dans le monde entierLe Tour de France est retransmis dans le monde entier | © Vélo 101France Télévisions. Diffuseur historique de la Grande Boucle, France Télévisions qui  a annoncé cette semaine son dispositif pour le 100ème Tour de France, continuera d'assurer la retransmission du Tour jusqu'en 2020. Le service public a renouvelé son partenariat avec la société organisatrice du Tour de France hier, ce qui lui assure de retransmettre toutes les courses organisées par ASO. Outre la Grande Boucle, Paris-Roubaix, la Flèche Wallonne, Liège-Bastogne-Liège, le Critérium du Dauphiné, et Paris-Tours seront diffusés par France Télévisions. ASO avait lancé la consultation le 13 février dernier pour la commercialisation des droits de télédiffusion en France de ses épreuves, sur des services de télévision à accès libre sur la période 2016-2020. 

Travis Tygart. Entendu par la commission d'enquête du Sénat contre le dopage, Travis Tygart, le patron de l'agence américaine antidopage a accusé l'UCI d'avoir couvert Lance Armstrong durant sa carrière. "Ils savaient qu'Armstrong travaillait avec le Docteur Ferrari, qui avait fourni de l'EPO à des athlètes en Italie, même s'il y a eu vice de procédure. Ils auraient pu regarder leurs relations. Ils ont accepté des paiements en cash d'Armstrong, ils n'ont donné suite à aucun de ces facteurs, a accusé l'Américain. Nous pensons que les leaders de ce sport en particulier ont failli à la lutte contre le dopage. Depuis six mois, ils ne font rien du tout. Si vous avez les moyens que l'UCI ne fasse pas les contrôles sur le Tour de France, allez-y", a lancé Tygart à la commission d'enquête du Sénat.

Joaquim Rodriguez reconnaît le chrono du Tour de FranceJoaquim Rodriguez reconnaît le chrono du Tour de France | © Team KatushaJoaquim Rodriguez. Juste après avoir effectué des tests en soufflerie à Silverstone, Joaquim Rodriguez (Team Katusha) a reconnu le parcours du contre-la-montre reliant Avranches au Mont-Saint-Michel du prochain Tour de France. L'Espagnol en a profité pour adopter les nouvelles positions travaillées en Angleterre ces derniers jours. "Il était important de venir ici et de reconnaître le tracé, explique Purito. Ce sera une étape exigeante et technique dans sa première partie. Dans les quinze premiers kilomètres, il y a beaucoup de montées et de descentes. La deuxième partie est plate et il sera important d'être le plus aérodynamique possible." Une reconnaissance que Vélo 101 avait déjà effectuée. Vous pouvez découvrir la vidéo ici.

Tour de Bretagne. L'an dernier, le Tour de Bretagne, avait débuté sous la pluie. Cette année, les conditions étaient véritablement printanières au départ de Sainte Anne d'Auray pour la 1ère étape. Les échappés ont tenté leur chance, mais le peloton était bel et bien groupé au moment d'entrer sur le circuit final à Pluvigner. L'emballage massif était dominé par le Belge Louis Verhelst (Etixx-iHNed) qui devance Jan Sokol (Team Gourmetfein-Simplon) et son compatriote Timothy Dupont (Ventilair-Steria) déjà très en vue sur le Tour du Loir-et-Cher. Aujourd'hui, le peloton arrive sur la côte atlantique à La Turballe (Loire-Atlantique) après un départ à Ploemel dans le Morbihan pour un total de 174,2 kilomètres. 

Classement 1ère étape :

1. Louis Verhelst (BEL, Etixx iHNed) les 166,5 km en 4h03'29" (41,0 km/h)
2. Jan Sokol (AUT, Team Gourmetfein-Simplon) m.t.
3. Timothy Dupont (BEL, Ventilair-Steria) m.t.
4. Juan Villegas (COL, 472-Colombia) m.t.
5. Christophe Laborie (FRA, Sojasun) m.t.
6. Muiño Torres (ESP, Burgos-BH) m.t.
7. Eugenio Alafaci (ITA, Leopard-Trek CT) m.t.
8. Marco Benfatto (ITA, Astana CT) m.t.
9. Rick Zabel (ALL, Rabobank Development Team) m.t.
10. Lorenzo Manzin (FRA, Team U Nantes-Atlantique) m.t.

Classement général :

1. Louis Verhelst (BEL, Etixx iHNed) en 4h03'29"
2. Jan Sokol (AUT, Team Gourmetfein-Simplon) à 4 sec.
3. Timothy Dupont (BEL, Ventilair-Steria) à 6 sec.
4. Benoît Daeninck (FRA, CC Nogent-sur-Oise) m.t. 
5. Luis Mas (ESP, Burgos-BH) à 7 sec.
6. Julien Gonnet (FRA, Armée de Terre) m.t.
7. Jonathan Thiré (FRA, Team U-Nantes Atlantique) à 8 sec.
8. Nicky Van Der Lijke (PBS, Rabobank Development Team) m.t.
9. Jeroen Lepla (BEL, Ventilair-Steria) m.t.
10. Jimmy Turgis (FRA, CC Nogent-sur-Oise) à 9 sec.

Daniel Oss à l'aise sur les pavésDaniel Oss à l'aise sur les pavés | © SirottiDaniel Oss. Auteur d'une belle campagne de classiques où il a pris la 3ème place du GP E3, Daniel Oss (BMC Racing Team) sera de retour à la compétition ce week-end, lui qui avait coupé après l'Amstel Gold Race. Il sera au GP de l'Industrie et de l'Artisanat samedi et sur le Tour de Toscane dimanche. "Je me sentais un peu fatigué, mais à la maison, j'ai pu recharger les batteries. Je pense que ce week-end sera parfait pour moi. Je ne connais pas vraiment ma condition physique, mais le moral est là et je suis prêt dans ma tête", a affirmé l'Italien. Les deux courses permettront à l'équipe BMC Racing Team de faire sa sélection pour le Tour d'Italie. Parmi les coureurs engagés ce week-end par la formation américaine sur les semi-classiques italiennes, seul Taylor Phinney est assuré de sa participation au Giro.

INSCRIPTION EN LIGNE