FLASHS

Pros

L'actu du 27 septembre

Publié le 27/09/2011 10:46

Où Cavendish étrennera-t-il son maillot ?, David Douillet nommé ministre des Sports, Sevilla suspendu six mois, Vincent Jérôme fait le bilan, Eric Boyer se tourne vers 2012.

Mark CavendishMark Cavendish | © SirottiMark Cavendish. Le titre de champion du monde en poche depuis quarante-huit heures, une incontournable question se pose à l'attention de Mark Cavendish (HTC-Highroad) : où et quand le coureur britannique étrennera-t-il son nouveau maillot arc-en-ciel ? Les regards se tournent vers les courses à venir. Ce ne sera pas cette semaine, mais peut-être le jeudi 6 octobre à Paris-Bourges. Au Berry Républicain, l'organisateur Franck Rouzeau affirme que la présence de Mark Cavendish était assurée à 95 % avant son titre mondial. Mais il semblerait que le nouveau statut du sprinteur britannique ait fait monter les enchères et que sa venue soit désormais renégociée au prix fort. S'il ne participe pas à Paris-Bourges, Cavendish pourrait en revanche s'aligner au départ de Paris-Tours trois jours plus tard, une classique qu'il n'a jamais accrochée à son palmarès.

Ministère des Sports. Reconverti dans la politique après sa brillante carrière de judoka qui lui a valu deux titres olympiques en lourd en 1996 et 2000 et quatre titres mondiaux, David Douillet a été nommé hier ministre des Sports, en remplacement de Chantal Jouanno, élue sénatrice dimanche et qui ne souhaitait pas cumuler ses fonctions. David Douillet, déjà membre du gouvernement en qualité de secrétaire d'Etat chargé des Français de l'étranger, est le cinquième ministre des Sports sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Il succède à Roselyne Bachelot, Bernard Laporte, Rama Yade et Chantal Jouanno. Egalement député des Yvelines depuis 2009, David Douillet, 42 ans, n'avait jamais caché son ambition ministérielle. Il a intégré le bureau exécutif de l'UMP il y a deux ans à peine.

Oscar Sevilla, meilleur jeune du Tour de France 2001Oscar Sevilla, meilleur jeune du Tour de France 2001 | © Vélo 101Oscar Sevilla. Toujours en activité mais devenu un modeste coureur de seconde zone au sein de l'équipe colombienne Gobernacion de Antioquia, l'Espagnol Oscar Sevilla va payer pour son contrôle antidopage positif à l'Hydroxyethyl starch (HES), une substance destinée à fluidifier le sang. Pris dans les mailles du filet lors du Tour de Colombie 2010, il avait été mis à pied à titre provisoire avant d'être autorisé à reprendre la compétition. Après un an d'investigation, la fédération espagnole a décidé de sanctionner son ancien enfant prodige. Sevilla a écopé d'une suspension de six mois qu'il ne contestera pas, ayant toujours l'intention de courir l'an prochain. Sa suspension a pris effet au 14 septembre pour se conclure le 14 mars. Grimpeur surdoué à ses débuts, Sevilla a sombré après l'implication de son nom dans l'affaire Puerto en 2006.

Vincent Jérôme. A 26 ans, Vincent Jérôme (Team Europcar) est particulièrement fier de sa saison 2011. "J'ai pu remporter ma  première victoire professionnelle au printemps sur le Tro Bro Leon, c'est génial, rappelle-t-il. Pour l'année prochaine, il faudra  essayer de faire mieux ou au moins aussi bien, ce qui serait déjà pas mal ! Sur le Tour, la première semaine n'a pas été simple pour moi mais heureusement les quinze derniers jours se sont bien passés, j'ai pu faire mon boulot d'équipier pour Pierre Rolland et Thomas Voeckler. Après coup, il est clair que j'ai beaucoup appris. Rien n'était acquis mais rien n'était perdu d'avance non plus. Au début du Tour, je n'aurais jamais pensé le finir et je me suis pourtant battu jusqu'au bout. Cela montre que le courage paie. Je suis très content d'avoir pu participer à cette épreuve qui m'a toujours fait rêver." - Rémi Le Tenier

A La Roche-sur-Yon, Eric Boyer attend avec ses coureurs la confirmation de la victoire finale de Leonardo Duque en Coupe de FranceA La Roche-sur-Yon, Eric Boyer attend avec ses coureurs la confirmation de la victoire finale de Leonardo Duque en Coupe de France | © Vélo 101Eric Boyer. Ce n'est pas l'heure des bilans, mais déjà le manager de l'équipe Cofidis Eric Boyer s'est réjoui de la saison des siens. "Avec une vingtaine de victoires cette saison, le bilan est plutôt satisfaisant", nous a-t-il confié dernièrement. Déjà, le manager se tourne vers 2012 et le recrutement de nouveaux coureurs. "Il nous faudra beaucoup d'argent pour améliorer l'équipe car les coureurs qui ont un capital point important sont chers. On a l'impression que certaines équipes achètent des points UCI plutôt que du talent... Il est très difficile de faire des choix sur des critères sportifs car la frontière entre une saison réussie ou ratée est faible. On n'est jamais certain qu'un coureur ayant brillé une saison brillera la fois suivante ! Le vélo, c'est devenu du commerce, ça ne m'intéresse pas mais je suis obligé de faire avec !" - Rémi Le Tenier

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES