FLASHS

Pros

L'actu du 4 mars

Publié le 04/03/2016 12:15

Trois arrivées au sommet au Tour de Suisse, Contador de retour sur Paris-Nice, Gilbert OK, Dennis malade, des blessures plus graves pour Zardini.

Thibaut Pinot, maillot jaune du Tour de SuisseThibaut Pinot, maillot jaune du Tour de Suisse | © SirottiTour de Suisse. Présenté dans ses grandes lignes à la fin du mois d'octobre, le parcours du Tour de Suisse a été finalisé. Seul le site romand pour accueillir l'arrivée de la 4ème étape restait à définir. Les sprinteurs pourront donc en découdre à Champagne. Mais pour le reste, le parcours de la 80ème édition de l'épreuve helvète sera ultra-montagneux. Trois arrivées au sommet en trois jours attendront ensuite les coureurs. Avant la première arrivée au sommet à Cari (11,2 km à 7,9 %), le peloton devra se farcir les cols de la Furka et du Gothard, situés à plus de 2000 mètres d'altitude. Le lendemain, la montée d'Amden fera là encore la sélection avec ses 7,6 kilomètres à 10,8 %. La difficulté ira crescendo puisque la dernière étape de ce triptyque arrivera à Sölden (11,4 km à 10,8 %), là où Thibaut Pinot (FDJ) s'était imposé l'an dernier.

Le parcours du Tour de Suisse 2016 :

• 1ère étape (samedi 11 juin) : Baar-Baar (6,4 km CLM)
• 2ème étape (dimanche 12 juin) : Baar-Baar (187,6 km)
• 3ème (lundi 13 juin) : Grosswangen-Rheinfelden (185,1 km)
• 4ème étape (mardi 14 juin) : Rheinfelden-Champagne (193 km)
• 5ème étape (mercredi 15 juin) : Brigue-Glis-Cari (126,4 km)
• 6ème étape (jeudi 16 juin) : , Weesen-Amden (162,8 km)
• 7ème étape (vendredi 17 juin) : Arbon-Sölden (224,3 km)
• 8ème étape (samedi 18 juin) : Davos-Klosters-Davos-Klosters (16,8 km CLM)
• 9ème étape (dimanche 19 juin) : Davos-Davos (117,7 km)

Alberto Contador savoure : il remporte un Paris-Nice éprouvant physiquement et nerveusementAlberto Contador savoure : il remporte un Paris-Nice éprouvant physiquement et nerveusement | © SirottiAlberto Contador. Ça commençait à faire long ! Absent sur Paris-Nice depuis six ans, Alberto Contador (Tinkoff) fera son retour sur la course au soleil dimanche, là où il a longtemps préféré Tirreno-Adriatico ces dernières années. "Je suis de retour sur la course qui m'a révélé en 2007, rappelle l'Espagnol. D'une certaine manière cette victoire finale a été un tremplin vers le Tour de France. Paris-Nice est une course très particulière où j'ai toujours signé de bonnes performances. C'est une course très importante dans le cadre d'une préparation, car elle donne du rythme et fournit les bases sur lesquelles le reste de la saison doit se construire." Sa reprise tardive au Tour d'Algarve n'empêche pas Alberto Contador de se présenter avec un bon niveau de forme, lui qui a remporté l'étape-reine de l'épreuve portugaise à l'Alto do Malhao.

Philippe Gilbert. Victime d'une chute au Circuit Het Nieuwsblad le week-end dernier, Philippe Gilbert (BMC Racing Team) a reçu le feu vert de son équipe pour participer à Paris-Nice. L'ancien champion du monde se plaignait du dos depuis une semaine et avait abandonné au Samyn par précaution mercredi. Les radios menées ont exclu toute possibilité de fracture bien que les muscles autour de la colonne vertébrale fassent souffrir le Belge. "J'ai encore des douleurs, mais je suis motivé à l'idée de participer à Paris-Nice, se réjouit le Wallon. Le but n'a jamais été de gagner, mais de prendre du rythme en vue de Milan-San Remo et des classiques. Je vais prendre les étapes au jour le jour, mais je ne suis pas inquiet pour la suite." Le coureur de 33 ans a effectué une solide préparation hivernale, vainqueur du Tour de Murcie et 6ème du Tour de Dubaï.

Rohan DennisRohan Dennis | © SirottiRohan Dennis. La formation BMC Racing Team pourra donc s'appuyer sur Philippe Gilbert à Paris-Nice, mais elle devra faire sans Rohan Dennis. L'Australien, malade, doit déclarer forfait pour la course au soleil. La sinusite dont il souffre n'a rien de méchant, mais elle l'empêche de se présenter en pleine possession de ses moyens sur le prologue de dimanche dont il avait fait un objectif. En revanche, elle ne devrait pas le tenir éloigné de son vélo bien longtemps. Le programme de Rohan Dennis, en dehors de Paris-Nice, n'en sera pas affecté. Richie Porte perd un coéquipier de choix dans l'optique du classement général où il briguera une troisième victoire après 2013 et 2015. Le premier maillot jaune du Tour 2015 sera toutefois remplacé par Peter Velits au sein de l'effectif construit autour du vainqueur sortant.

Edoardo Zardini. Le second diagnostic mené sur Edoardo Zardini (Bardiani-CSF) a révélé de nouvelles blessures pour le coureur italien. Suite à sa chute sur le dos au GP de Lugano, les premiers examens avaient fait état de quatre vertèbres fracturées. Une IRM a finalement révélé huit autres vertèbres écrasées. Un long chemin attend Edoardo Zardini en pleine rééducation. Le coureur immobilisé pendant quatre jours a tenté de marcher, soutenu par le personnel médical, hier. De nouveaux examens menés aujourd'hui doivent fixer une date de son transfert en Italie. Les médecins lui ont d'ores et déjà recommandé de porter un corset pendant sa convalescence. Il pourrait être immobilisé pendant un mois.

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE