FLASHS

Pros

L'actu du 4 mars

Publié le 04/03/2012 12:19

Fabian Cancellara s'annonce en Toscane, Nairo Quintana signe son premier succès, les Schleck autour de Klöden, Amorison fait le doublé sur la Flèche Flamande.

Fabian Cancellara dépanné dans un décor d'antanFabian Cancellara dépanné dans un décor d'antan | © SirottiFabian Cancellara. Brillant vainqueur des Strade Bianche, remportées hier à la manière de ses grands succès obtenus voici deux ans sur le Tour des Flandres et Paris-Roubaix, Fabian Cancellara (RadioShack-Nissan) s'est annoncé à deux semaines de Milan-San Remo. "A mon sens, c'est une course similaire à Paris-Roubaix, a commenté le champion de Suisse. Il est donc très important d'être devant quand vous entrez sur un secteur. Quand on a repris Daniele Bennati dans l'avant-dernier secteur, j'ai vu que tout le monde était fatigué. J'ai donc décidé de tenter quelque chose dans la bosse des dernières routes blanches. Greg Van Avermaet m'a précédé mais je l'ai rejoint puis quand je me suis retourné, il n'y avait plus personne derrière. Physiquement je ne suis pas à 100 % mais mentalement je l'étais. Je devrais arriver en forme à la fin du mois."

Nairo Quintana. Le Colombien Nairo Quintana (Movistar Team) n'avait plus rien gagné de probant depuis son sacre dans le Tour de l'Avenir 2010. Hier, il s'est détaché du lot dans le Collado Bermejo pour s'adjuger en solitaire la première étape du Tour de Murcie. "C'était mon objectif, a affirmé le grimpeur de 22 ans. En dépit de la dernière descente, je savais que c'était une étape qui me convenait. Tiernan-Locke a attaqué fort au pied du col et je l'ai suivi. Il a roulé vite tout au long de l'ascension et essayé de me lâcher comme il l'avait fait au Haut Var, mais je me suis accroché avant de l'attaquer à 1,5 kilomètre du sommet. Ne sachant pas quel descendeur il était, j'ai pris tous les risques pour creuser l'écart avant de basculer." Reste à savoir comment se défendra cet après-midi Nairo Quintana dans le contre-la-montre. "Je suis un coureur léger et je manque d'expérience en la matière mais je ne pense pas signer un trop mauvais temps."

Andreas Klöden ne lâche pas la roue de Tony MartinAndreas Klöden ne lâche pas la roue de Tony Martin | © Christophe Mury/Vélo 101Andreas Klöden. Vainqueur de Paris-Nice il y a douze ans et 2ème de l'édition passée, Andreas Klöden sera le leader de l'équipe RadioShack-Nissan à compter d'aujourd'hui. Le coureur de 36 ans comptera sur le soutien des frères Schleck, avec lesquels il courra pour la première fois sous un même maillot, pour reconquérir la course au soleil. "Nous sommes là pour gagner Paris-Nice, lance son directeur sportif Alain Gallopin ce matin. Andreas est un peu plus en retard cette année, mais il sera prêt. C'est notre leader." Les frères Schleck, eux, utiliseront surtout Paris-Nice comme un test. "Je ne dis pas qu'Andy Schleck ne peut pas gagner Paris-Nice, mais quand on a la tête au Tour, il faut avancer en respectant un plan, poursuit Gallopin. Andy est toujours un peu plus en retrait à ce stade de la saison, Frank lui sera là pour faire un Top 5."

Flèche Flamande. La 45ème édition de la Flèche Flamande est revenue hier au Belge Frédéric Amorison (Landbouwkrediet-Euphony). Déjà lauréat à Harelbeke l'année passée, le porteur du dossard 1 a réitéré sa victoire en précédant le peloton de 3 secondes. Sorti à 2 kilomètres de l'arrivée, il a résisté au groupe principal pour s'imposer devant Steven Caethoven (Accent Jobs-Willems Veranda's) et Boris Dron (Wallonie Bruxelles-Crédit Agricole). L'épreuve empruntait plusieurs monts pavés, dont le Patersberg, qui a fait éclater le peloton après une soixantaine de kilomètres. Constamment à l'attaque, Frédéric Amorison aura été le grand animateur de la journée et donc un vainqueur mérité. Agé de 34 ans, il a obtenu sur la Flèche Flamande la cinquième victoire de sa carrière.

Classement :

1. Frédéric Amorison (BEL, Landbouwkrediet-Euphony) en 3h41'40"
2. Steven Caethoven (BEL, Accent Jobs-Willems Veranda's) à 3 sec.
3. Boris Dron (BEL, Wallonie Bruxelles-Crédit Agricole) m.t.
4. Tim De Troyer (BEL) m.t.
5. Antoine Demoitié (BEL, Idemasport-Biowanze) m.t.
6. Robin Stenuit (BEL, Wallonie Bruxelles-Crédit Agricole) m.t.
7. Robin Chaigneau (PBS, Koga) m.t.
8. Sean De Bie (BEL) m.t.
9. Eugenio Alafaci (ITA, Leopard-Trek) m.t.
10. Kevin Claeys (BEL, Landbouwkrediet-Euphony) m.t.

Mavic nov18

Tacx semaine 3et4 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES