FLASHS

Pros

L'actu du 5 mars

Publié le 05/03/2013 10:35

Nacer Bouhanni en progression, pas de fracture pour Rui Costa, le point sur l'infirmerie, un expert charge Fuentes, Jay Thomson champion d'Afrique du Sud.

Nacer Bouhanni passe au jauneNacer Bouhanni passe au jaune | © ASONacer Bouhanni. C'est l'un des sprinteurs les plus en vue depuis le début de la saison. Omniprésent, le champion de France Nacer Bouhanni (FDJ) a obtenu hier à Nemours sa deuxième victoire de la saison en s'imposant sur Paris-Nice dans la foulée du Tour d'Oman. "Je n'avais plus couru depuis Oman et j'ignorais quelle serait ma condition ici, a déclaré hier soir le sprinteur vosgien. Je suis vraiment satisfait de ce qu'ont fait les gars de l'équipe. A force de courir ensemble nous n'avons plus besoin de nous parler, on commence à avoir des automatismes. C'est mon premier Paris-Nice et c'est extraordinaire de gagner la première étape avec le maillot bleu-blanc-rouge. Je vais continuer à me battre dans les étapes à venir. Les deux prochaines restent idéales pour les sprinteurs, elles vont forcément constituer un objectif."

Rui-Alberto Faria Da Costa. 5ème du Tour d'Algarve le mois dernier, le Portugais Rui-Alberto Faria Da Costa (Movistar Team) faisait partie des hommes à suivre cette semaine sur Paris-Nice. Malheureusement le destin en a choisi autrement. Pris dans une chute hier sur les routes franciliennes, le grimpeur a été contraint à l'abandon à 70 kilomètres de l'arrivée. S'il a bien tenté de rentrer sur le peloton malgré la douleur et des ecchymoses sur tout le corps, il a finalement renoncé, se plaignant du poignet gauche. Transféré à l'hôpital de Fontainebleau, Rui-Alberto Faria Da Costa en est sorti soulagé. Les médecins ont exclu toute fracture de sa main mais lui ont tout de même posé plusieurs points de suture. Sorti de l'hôpital dans la soirée, le dernier vainqueur du Tour de Suisse regagnera le Portugal aujourd'hui.

L'assistance médicaleL'assistance médicale | © Vélo 101Infirmerie. Parmi les nombreux coureurs accidentés hier entre Saint-Germain-en-Laye et Nemours, Kevin Seeldraeyers (Astana) a été contraint à l'abandon après s'être abîmé le genou dans la dernière heure de course. "J'ai chuté dur et je me suis coupé juste sous le genou gauche, raconte le malheureux. La plaie était profonde et elle nécessitait la pose de points de suture. Je peux bouger le genou et le plier, mais je dois éviter de trop bouger pour ne pas faire sauter les points." Kevin Seeldraeyers est interdit de vélo pour huit jours, ce qui n'est pas le cas d'Alexander Kristoff (Team Katusha), victime lui aussi d'une chute et qui a regagné Nemours devant la voiture-balai, plus d'un quart d'heure après le peloton. Lui souffre d'un hématome au niveau du sacrum, de multiples écorchures et de contusions du dos, de l'épaule, de la jambe et de la cuisse.

Procès Puerto. Le procès Puerto a vécu hier un rebondissement quand un expert médical de la défense censé soutenir le docteur Eufemiano Fuentes a reconnu les erreurs commises par le principal accusé. Antonio Rico a estimé dans ses déclarations que les transfusions sanguines réalisées par Fuentes ne satisfaisaient pas aux exigences de la loi. Cette dernière prévoit qu'avant toute transfusion des analyses doivent être effectuées pour déterminer le groupe sanguin et détecter d'éventuels agents infectieux (sida, syphilis, hépatite B et C...). Antonio Rico a d'abord soutenu que les normes avaient été respectées, admettant des failles administratives, avant de progressivement changer de ton et de reconnaître que pratiquement aucune exigence légale n'avait été respectée durant les actes de manipulation sanguine pratiqués en Espagne. Un témoignage à charge auquel Eufemiano Fuentes et sa défense ne s'attendaient assurément pas.

Championnat d'Afrique du Sud. Première équipe sud-africaine à intégrer le haut niveau puisqu'inscrite cette saison en 2ème division, l'équipe MTN-Qhubeka se devait de décrocher à Nelspruit le titre national mis en jeu dimanche. Habitué des podiums, vice-champion d'Afrique, deux fois médaillé d'argent au Championnat d'Afrique du Sud chronométré, une fois de bronze au Championnat d'Afrique du chrono, Jay Thomson (MTN-Qhubeka) a tout troqué contre l'or cette fois puisqu'il s'est échappé avec son coéquipier Louis Meintjes à 35 kilomètres du but. Les deux hommes ont terminé main dans la main, Jay Thomson décrochant le titre national, Louis Meintjes l'équivalent chez les Espoirs. Le Sud-Africain de 26 ans aura rapidement l'occasion d'étrenner sa tunique distinctive puisqu'il sera au départ demain de Tirreno-Adriatico.

Classement :

1. Jay-Robert Thomson (MTN-Qhubeka) les 160 km en 3h57'47" (40,4 km/h)
2. Louis Meintjes (MTN-Qhubeka) m.t.
3. Johann Rabie à 56 sec.
4. Ian McLeod à 1'11"
5. Herman Fouche m.t.
6. Stefan Ihlenfeldt m.t.
7. Carl Pasio m.t.
8. Christopher Jennings (La Pomme Marseille) m.t.
9. Kyle Donarchie m.t.
10. Oliver Stapleton-Cotton m.t.

MAURIENNE TOURISME 3

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 29 août 2020
dimanche 30 août 2020
samedi 05 septembre 2020
dimanche 06 septembre 2020
dimanche 13 septembre 2020
samedi 19 septembre 2020
dimanche 20 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES