FLASHS

Pros

Moreno champion de l'extrême

Publié le 30/04/2011 19:15

Tour des Asturies # 3. Sous la grêle et dans le vent, l'Espagnol Javier Moreno vient à bout d'une étape redoutable. Il s'empare du même coup du Maillot Bleu.

Journée éprouvante pour le peloton. Journée éprouvante pour le peloton. | © SirottiIl y a des étapes dont on ne voit pas le bout. Ce fut précisément le cas aujourd'hui dans les Asturies, entre Luarca et l'Alto del Acebo (195 km). On savait que cette étape serait pénible de par la nature du terrain emprunté. Cinq ascensions au programme, parmi lesquelles la Garganta (8 km à 6 %), le Puerto des Acebo (6 km à 5 %), l'Alto de Valvaler-Pozo de las Mujeres Muertas (16,4 km à 7%) et pour conclure l'Alto del Acebo (10,1 km à 7,7 %). Un festin royal pour les purs grimpeurs mais une abomination aujourd'hui en raison des conditions climatiques dantesques comme on en rencontre heureusement qu'à de très rares occasions au cours d'une saison. Le dernier jour d'avril sera venteux, pluvieux, grêleux et neigeux tout au long d'une étape courue à un peu plus de 30 km/h de moyenne, soit en plus de six heures éprouvantes.

Dans pareilles conditions, il est inutile de préciser que la sélection doit être radicale cet après-midi. Marquée d'abord par une échappée de cinq coureurs (Cano, Erviti, Fonte, Meier et Urtsasun), qui auront eu le mérite de tenter leur chance dans une course aussi épouvantable, l'étape prend un air solennel à l'entame de l'ascension finale, celle de l'Alto del Acebo. Déjà, le leader du classement général Stefan Schumacher (Miche-Guerciotti) a perdu le contact avec la tête de course, réduite à onze coureurs. Ce sont ces onze-là qui s'expliqueront sur les pentes finales gorgées d'eau.

Le plus remuant de tous est Constantino Zaballa (Miche-Guerciotti), le vainqueur sortant. A maintes reprises, l'Espagnol attaque ses adversaires. Il prend parfois plusieurs dizaines de mètres d'avance mais se maintient en point de mire de ses concurrents, qui sont encore quatre dans sa roue à l'attaque du dernier kilomètre : Hernani Broco (LA-Antarte), Javier Moreno (Caja Rural), Sergio Sousa (Barbot-Epafel) et Juan-Pablo Suarez (EPM-Une). Une dernière banderille plantée par Zaballa après la flamme rouge est contrée par les autres coureurs. Et c'est le démarrage de Javier Moreno qui s'avère le plus persuasif à quelques hectomètres d'un sommet interminable. Le coureur de 26 ans s'en va chercher le plus époustouflant succès de sa carrière. Il vient à bout de l'étape la plus dure de la semaine et s'empare par la même occasion de la tête du classement général. Mais Constantino Zaballa n'évolue qu'à 13 secondes de lui au général.

Demain dimanche, il y aura un peu de répit entre Cafés Toscaf et Oviedo (181 km).

Classement 3ème étape :

1. Javier Moreno (ESP, Caja Rural) les 195 km en 6h12'55"
2. Sergio Sousa (POR, Barbot-Epafel) à 8 sec.
3. Contantino Zaballa (ESP, Miche-Guerciotti) à 24 sec.
4. Hernani Broco (POR, LA-Antarte) à 34 sec.
5. Juan-Pablo Suarez (COL, EPM-Une) m.t.
6. Victor De La Parte (ESP, Caja Rural) à 1'35"
7. Luis Pasamontes (ESP, Movistar Team) à 1'40"
8. Freddy Piamonte (COL, EPM-Une) à 2'08"
9. José Herrada (ESP, Caja Rural) à 2'22"
10. Carlos Oyarzun (CHI, Movistar Team) à 2'40"

Classement général :

1. Javier Moreno (ESP, Caja Rural) en 12h23'17"
2. Contantino Zaballa (ESP, Miche-Guerciotti) à 13 sec.
3. Sergio Sousa (POR, Barbot-Epafel) à 36 sec.
4. Hernani Broco (POR, LA-Antarte) à 47 sec.
5. Luis Pasamontes (ESP, Movistar Team) à 1'40"
6. Juan-Pablo Suarez (COL, EPM-Une) à 1'46"
7. José Herrada (ESP, Caja Rural) à 2'17"
8. Giovanni Baez (COL, EPM-Une) à 4'00"
9. Stefan Schumacher (ALL, Miche-Guerciotti) à 4'07"
10. Gorka Izagirre (ESP, Euskaltel-Euskadi) à 4'33"

Groupama picto-nov18

Tacx semaine 3et4 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES