FLASHS

Pros

Nicolas Roche tentera le Top 10 sur le Giro

Publié le 02/05/2018 10:30

Malgré les longs cols difficiles qui s'annoncent, l'irlandais veut saisir les opportunités quand elles se présenteront.

A peine arrivé à Jérusalem hier soir, le coureur de BMC Racing a accepté de répondre à quelques questions, deux jours avant son départ pour ce 101ème Giro. 19ème au Tour d'Oman et 15ème au Tour de Dubaï cette saison, il semble fin prêt à s'élancer sur le circuit italien et à jouer les trouble-fête.

Nicolas Roche BMC Racing 3Nicolas Roche BMC Racing 3 | © NicolasRoche;com

Le Giro part le 4 mai et ce sera ta 4eme participation après celles de 2007, 2014 et 2017, affectionnes tu ce Grand Tour et les paysages de la péninsule italienne ?

Oui tout à fait. Le Giro est une course légendaire et je trouve en effet que les paysages transalpins sont superbes !

A 33 ans, ce sera ton 19eme Grand Tour. Gage de régularité et de stabilité ?

Oui c'est mon 19ème, déjà... J'aime les Grands Tours et d'ailleurs je préfère ce rythme sur trois semaines. J'y trouve vraiment plus de plaisir que sur les courses d'une semaine.

 Tu sembles également être un sérieux postulant pour le TOP10 du classement général, es tu préparé comme tu le souhaites ?

J'ai vraiment préparé au mieux ce 101ème Giro. Cependant, je pense que le Top 10 sera difficile car les cols sont souvent trop longs...

Nicolas Roche BMC Racing 2Nicolas Roche BMC Racing 2 | © Irish Times

Avec 8 coureurs comme toi, Rohan Dennis et Alessandro de Marchi - un effectif de qualité et expérimenté - BMC Racing compte tenter de jouer les victoires d'étapes...

Oui absolument, je pense que jouer les étapes est plus qu'envisageable. L'équipe est vraiment solide.

Si on imagine bien Rohan Dennis en rose sur la 1ere étape contre-la-montre dans les rues de Jérusalem, de ton côté as tu déjà repéré et ciblé certaines étapes ?

Non pas vraiment. J'ai regardé le Road book mais il va falloir improviser. Je ne peux pas me permettre d'attendre et pointer seulement 1 ou 2 étapes... N'étant pas un spécialiste, je dois essayer de prendre des opportunités quand elles se présenteront.

Nous te savons très famille, ton père passera t'il te soutenir ?

Non je ne pense pas qu'il passe mais je l'aurai certainement au téléphone !

Nous te laissons le mot de la fin...

Plus que d'avoir des ambitions pré établies, je pars pour ce nouveau Giro avec l'idée de courir agressif, et aussi, surtout, de me faire plaisir.

 

Mathilde Duriez, Velo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 octobre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES