FLASHS

Pros

Que brille le soleil de Cofidis !

Publié le 25/01/2013 15:40

L'arrivée de Jérôme Coppel aux côtés de Rein Taaramae incarne l'ambition de l'équipe Cofidis, présentée à Vincennes. L'objectif : réintégrer le WorldTour en 2014.

L'équipe Cofidis dans sa nouvelle version autour de son parrain Jean-Pierre PapinL'équipe Cofidis dans sa nouvelle version autour de son parrain Jean-Pierre Papin | © Vélo 101Chez Cofidis, il est entendu qu'en cette année 2013 le beau soleil qui orne son élégant maillot rouge et blanc régnera de nouveau. Comme pour incarner le retour du roi soleil, c'est dans le site gracieux de la Chesnaie du Roy, au Bois de Vincennes, que le groupe sportif nordiste a levé le voile, ce midi, sur un effectif renouvelé à près de 50 % ! C'est que l'année écoulée a marqué un tournant dans la longue histoire de l'équipe. "Une page devait être tournée, estime son président Thierry Vittu. Elle a été tournée." Partenaire fidèle et passionné s'il en est, présent dans le cyclisme depuis 1997, Cofidis s'est rengagé jusqu'en 2016. De quoi se laisser du temps pour construire un nouveau projet sportif désormais véhiculé par Yvon Sanquer – le manager a pris ses fonctions l'été dernier – et qui vise en premier lieu à réintégrer le WorldTour dès 2014.

Introduite par le somptueux ballet d'un cheval blanc, passé au trot sous les yeux ébahis de l'assemblée, cette présentation royale a d'abord été l'occasion de célébrer le néo-retraité David Moncoutié, chaleureusement remercié pour l'ensemble de sa carrière (1997-2012) passée sous le maillot Cofidis et dont le nom manquera pour la toute première fois dans l'effectif du groupe. C'est dit, une nouvelle ère commence. "Nous avons la volonté de changement, insiste Thierry Vittu. Nous souhaitons retrouver de l'ambition, nous souhaitons renouer avec la victoire, nous souhaitons que le soleil de Cofidis brille sur toutes les courses auxquelles nous participerons." Toutes ou presque. Dans sa volonté de réintégrer le WorldTour, l'équipe a misé quasi exclusivement sur le domaine des courses par étapes, laissant de côté le terrain des classiques qui lui sont pourtant si chères, mais pour lequel elle pourra se renforcer l'an prochain.

Deux chevaux blancs font la révérence à David MoncoutiéDeux chevaux blancs font la révérence à David Moncoutié | © Vélo 101Aux côtés de Rein Taaramae, un leader discret qui ressentait la nécessité de partager les trop lourdes responsabilités qui pesaient sur ses épaules, évoluera désormais Jérôme Coppel. Le binôme s'entend déjà à la perfection. Chacun attend de cette nouvelle collaboration la possibilité de s'épanouir. A 26 ans, c'est un nouveau challenge qui attend Jérôme Coppel. Le Haut-Savoyard a longtemps hésité entre les deux choix de carrière qui s'offraient à lui : rejoindre Alberto Contador dans un rôle de lieutenant chez Saxo-Tinkoff ou incarner le nouveau projet de l'équipe Cofidis. Il a tranché en faveur de l'équipe française. Avec l'ambition partagée avec Rein Taaramae d'accrocher le Top 10 du Tour de France, l'objectif de la formation nordiste, en plus d'une victoire d'étape (idem sur la Vuelta) et d'un succès en Coupe de France, individuel ou par équipes.

"J'ai conscience des attentes qui existent autour de moi et de l'équipe, reconnaît Jérôme Coppel. Mais c'est une pression positive. Nous allons partager le leadership avec Rein. Ça divisera par deux la pression et ça me libérera." L'arrivée aux côtés de Coppel et Taaramae d'un capitaine de route expérimenté comme Christophe Le Mével et de l'un des meilleurs équipiers au monde en la personne du grimpeur Daniel Navarro – qui reste encore discret sur ses ambitions personnelles – devrait pousser le groupe dans le sens recherché. "C'est en changeant les hommes qu'on arrive à retrouver une nouvelle dynamique", assure Yvon Sanquer. Une dynamique lancée dès l'entame de la saison par le sprinteur Aurélien Petit, le premier Français à avoir levé les bras cette saison puisque vainqueur d'étape sur la Tropicale Amissa Bongo. De quoi donner du crédit aux grandes et belles ambitions sportives de l'équipe Cofidis.

L'effectif de Cofidis en 2013 :

• Yoann Bagot (FRA)
• Florent Barle (FRA)
• Jérémy Bescond (FRA, Team Vulco-VC Vaulx-en-Velin)
• Cyril Bessy (FRA, Saur-Sojasun)
• Edwig Cammaerts (BEL)
• Jérôme Coppel (FRA, Saur-Sojasun)
• Nicolas Edet (FRA)
• Julien Fouchard (FRA)
• Egoitz Garcia (ESP)
• Jan Ghyselinck (BEL)
• Romain Hardy (FRA, Bretagne-Schuller)
• Gert Joeaar (EST, CC Villeneuve-Saint-Germain SA)
• Arnaud Labbe (FRA)
• Christophe Le Mével (FRA, Garmin-Sharp)
• Romain Lemarchand (FRA, Ag2r La Mondiale)
• Guillaume Levarlet (FRA, Saur-Sojasun)
• Luis-Angel Mate (ESP)
• Rudy Molard (FRA)
• Daniel Navarro (ESP, Team Saxo Bank-Tinkoff Bank)
• Adrien Petit (FRA)
• Stéphane Poulhiès (FRA, Saur-Sojasun)
• Nico Sijmens (FRA)
• Rein Taaramae (EST)
• Tristan Valentin (FRA)
• Romain Zingle (BEL)

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES