FLASHS

Pros

Que devient Clément Davy ?

Publié le 12/09/2019 16:45

Eloigné du peloton durant plus de deux mois à cause d'une mauvaise chute sur le Tour de Martinique, Clément Davy qui réalise sa première année au sein du peloton professionnel revient sur cette épreuve lors d'un interview.

Pour sa première année dans les rangs professionnels, Clément Davy (Continental Groupama FDJ) n’a pas attendu pour se faire remarquer. 13ème de Paris-Roubaix espoirs, il a préféré consacrer sa mi-saison à la préparation du contre-la-montre des Championnats de France Elites, sa discipline de prédilection. 20ème alors qu’il visait un top 10, il a lui aussi souffert de la chaleur de la Haye-Fouassière. Le coureur qui avait la double discipline piste-route a finalement mis de côté le vélodrome pour se consacrer à la route. « Apprendre vite et être capable de faire ce que l’équipe attend de moi » c’était ses mots lorsque nous l’avions interviewé l’an passé à son passage chez les professionnels. Et il apprend vite, en effet, à l’autre bout de l’hémisphère, sur le Tour de la Martinique (Elite Nationale de 9 jours), il remporte la première victoire de sa saison. Sur la deuxième étape qui était une mi-étape courte de 94km, il s’extirpe du peloton et termine en solitaire avec plus de 39sec sur ces premiers adversaires, ce qui le replace à la troisième place du général. L’après-midi, sur le court contre-la-montre individuel de 10.8km, il s’impose pour moins d’une seconde et grapille encore une place au général. Rien ne semble l’arrêter et pourtant.. Le lendemain, 3ème étape en ligne, il parvient de nouveau à prendre la bonne échappée du jour avec 16 autres unités et sprinte pour la victoire. Un sprint serré qu’il remporte mais tout bascule une fois la ligne passée. Alors qu’il est le nouveau maillot jaune de leader, il ne pourra jamais étrenner ce maillot sur les routes de l’île aux fleurs.. Nous l’avons rencontré il y a quelques jours..

 nullClément Davy dans sa nouvelle tenue | © ContiGroupamaFDJ

..Que t’est-il arrivé au Tour de Martinique ?

Le tour de Martinique a très bien débuté, avec l’équipe j’ai réussi à obtenir 3 victoires sur 4 étapes. Malheureusement, sur la 3ème étape la chute m’a enlevé tout espoir de victoire au général (je devais récupérer le maillot de leader après cette étape). Cette étape s’est jouée au sprint, nous venions d’une descente, puis lors de l’arrivée qui se trouvait en courbe, j’ai lancé mon vélo et lorsque j’ai levé la tête je n’ai rien pu faire pour éviter les photographes avec qui je suis donc rentré en collision. Ensuite je ne me rappelle de rien bien que je n’ai pas perdu connaissance. Bilan : fracture avec déplacement de la tête du radius  

L'équipe de la Continentale Groupama FDJ alignée sur le Tour de MartiniqueL'équipe de la Continentale Groupama FDJ alignée sur le Tour de Martinique | © Clément Davy

Comment se passe le rétablissement ?

Le rétablissement se passe bien, je me dis que j’ai eu beaucoup de chance de n’avoir que mon poignet d’abîmé. Après 12 jours off j’ai pu reprendre le HT. Puis, après un mois j’ai repris l’entraînement sur route. A l’heure actuelle, je suis toujours en rééducation, j’enchaîne les séances de kiné. Il me faudra encore plusieurs mois de kiné afin de retrouver un poignet correct et de la force dans mon bras gauche. Je continue de travailler dur pour réussir au mieux mes dernières courses avec l’équipe Groupama - FDJ pour cette saison 2019

Quand penses-tu reprendre et où ?

Maintenant, après 2 mois jour pour jour je vais pouvoir remettre un dossard sur le dos puisque je serais au départ du clm de Champenois.

Clément Davy de retour sur le CLM de ChampenoisClément Davy de retour sur le CLM de Champenois | © ContiGroupamaFDJ

Pour sa reprise, Clément prend une honorable 6ème place à 1’28“ du vainqueur Mikkel Bjerg (HagensBermanNeon) qui n’est autre que le double Champion du Monde U23 de la discipline de l’effort solitaire. On devrait donc, et pour le plus grand bonheur de son équipe Groupama FDJ Continentale, le retrouver très prochainement sur la route avec une grande motivation. On ne peut terminer cet article sans avoir une pensée pour son coéquipier, l’Italien Samuele Manfredi qui lui aussi a chuté après avoir été percuté à l’entraînement en décembre dernier. Sorti du coma plus d’un mois plus tard, il a entamé un long processus de réhabilitation où son combat est de retrouver une vie normale. Personne n’est intouchable, il est important de partager la route et de respecter la sécurité des coureurs même en course. 

 

Par Jade WIEL

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES