FLASHS

Pros

Qui pour succéder à Geraint Thomas sur le Dauphiné ?

Publié le 05/06/2019 18:02

Le Critérium du Dauphiné est devenu le passage obligatoire avant la Grande-Boucle de Juillet. Test grandeur nature, course spectaculaire, qui succèdera à Geraint Thomas la semaine prochaine ?

Parcours 2019 du DauphinéParcours 2019 du Dauphiné | © Critérium du Dauphiné

C’est devenu le passage « indispensable » avant la Grande-Boucle de Juillet, dès ce dimanche 09 Juin le Critérium du Dauphiné s’élancera d’Aurillac dans le Cantal. 8 étapes sont au programme sur des profils accidentés, dont un contre-la-montre individuel mercredi à Roanne avant les trois derniers jours en montagne qui s'annoncent difficiles. Cela devrait permettre aux grimpeurs de se départager. L’an dernier Geraint Thomas (Ineos) l’avait emporté, avant de faire le doublé avec le Tour de France. Il avait devancé Adam Yates (Mitchelton Scott) et le Français Romain Bardet (AG2R La Mondiale). 

Geraint Thomas vainqueur du Dauphiné 2018Geraint Thomas vainqueur du Dauphiné 2018 | © Critérium du Dauphiné

Toutes les équipes World Tour seront au départ avec en plus la Cofidis, Arkea-Samsic, Vital Concept B&B Hôtels et Wanty Gobert. Côté Français l’Auvergnat Romain Bardet (AG2R La Mondiale) sera une nouvelle fois de la partie. « C’est un point important dans notre saison et nous l’abordons avec des ambitions. Toute l’équipe a un attachement réel à cette course, lié à notre culture, notre histoire… Romain Bardet sera le leader incontesté, il est monté à deux reprises sur le podium final et est encore capable d’y grimper. » déclare Vincent Lavenu, manager de la structure ciel et terre. Il sera accompagné par Clément Venturini, Oliver Naesen, Alexandre Geniez, Mikael Cherel, Benoit Cosnefroy et Alexis Gougeard. Les deux derniers cités viennent de s’imposer sur le GP Plumelec pour Cosnefroy et sur les Boucles de l’Aulne pour Gougeard. 

Pierre Latour au service de Romain BardetPierre Latour au service de Romain Bardet | © Critérium du Dauphiné

Du côté du Wolf Pack le puncheur Français Julian Alaphilippe sera au départ, il fera son retour à la compétition après sa très belle campagne de classiques. « Le Dauphiné est plus qu’un test pour le Tour de France, c’est une grande et spectaculaire course. Nous venons avec une équipe équilibrée, composée de deux vainqueurs de Monuments, Julian Alaphilippe et Philippe Gilbert, qui viennent de terminer un camp d’entraînement en altitude. L’été commence ici et les membres du Wolf Pack sont prêts à laisser leur marque sur autant de courses que possible. » affirme Brian Holm, directeur sportif de la Deceuninck Quick Step. Ils seront épaulés par Rémi Cavagna, Tim Declercq, Alvaro Hodeg, Zdenek Stybar et Petr Vakoc. 

Le Dijonnais Julien Bernard (Trek Segafredo) sera également présent, lui qui a effectué un stage personnel en altitude à Tignes le mois dernier. Il est l’un des coureurs qui compte le plus de kilomètres en échappée cette saison, on espère le voir à l’avant sur les routes du Dauphiné. L’Australien Richie Porte sera la pièce maitresse de cette formation. 

Alaphilippe reprend les courses sur le DauphinéAlaphilippe reprend les courses sur le Dauphiné | © Sirotti

Du côté de la Groupama-FDJ l’équipe sera articulée autour de Thibaut Pinot et David Gaudu mais Rudy Molard ou encore Sébastien Reichenbach pourraient bien tirer leur épingle du jeu. Ce sera un véritable test pour le Breton Warren Barguil (Arkéa Samsic) qui a repris les compétitions le week-end dernier, tout comme pour Pierre Rolland (Vital Concept B&B Hôtels). Il ne faut pas oublier Guillaume Martin (Wanty Gobert) qui aborde cette épreuve plein de motivation, il a récemment pris la 6ème place du GP Plumelec et avait levé les bras sur la dernière étape du Giro di Sicilia début Avril. 

Les prétendants à la victoire finale seront nombreux avec le Britannique Adam Yates (Mitchelton Scott), qu’on espère plus à l’attaque que son frère sur le Tour d’Italie, l’Irlandais Dan Martin (UAE Emirates), le quadruple vainqueur du Tour de France Chris Froome (Ineos), le Danois Jakob Fulgsang (Astana) qui revient juste d’altitude tout comme les frères Izagirre et les Néerlandais Steven Kruijswijk et Wout Van Aert (Jumbo Visma). 

Parcours 2019 : 

Etape 1 :Aurillac – Jussac 142km 

Etape 2 :Mauriac – Craponne-sur-Arzon 180km 

Etape 3 :Le Puy en Velay – Riom 177km 

Etape 4 :Roanne – Roanne 26,1km

Etape 5 :Boën-sur-Lignon – Voiron 201km

Etape 6 :Saint-Vulbas Plaine de l’Ain – Saint-Michel-de-Maurienne229km 

Etape 7 :Saint-Genix-les-Villages – Les Sept Laux-Pipay 133,5km

Etape 8 :Cluses – Champéry 113,5km

Par Maëlle Grossetête       

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020
samedi 23 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES