FLASHS

Pros

Tour Down Under — Simon Gerrans donne le ton

Publié le 21/01/2014 08:58

Tour Down Under # 1. On savait Simon Gerrans rapide au sprint. Cette fois il coupe l'herbe sous le pied d'André Greipel pour prendre l'avantage sur ses adversaires.

Le peloton du Tour Down UnderLe peloton du Tour Down Under | © SirottiTrois, deux, un, en avant pour neuf mois de compétition ! Avec le coup d'envoi du Tour Down Under, la saison 2014 démarre aujourd'hui sous un soleil éclatant et à travers le vignoble australien, pour un premier jet de 135 kilomètres entre Nuriootpa et Angaston. Déjà, l'atmosphère a changé alors que les coureurs rejoignent la ligne de départ. Il suffit d'observer les visages fermés et concentrés pour réaliser que les choses sérieuses vont maintenant prendre le pas sur le climat décontracté des jours derniers. Il en est un d'ailleurs qui a particulièrement la pression ce matin. Battu sur son terrain de chasse favori dimanche, le multirécidiviste André Greipel (Lotto-Belisol) tient à débloquer son compteur en Australie cette semaine. Mais il sait aussi que les occasions qui se présenteront à lui seront minces.

D'une année sur l'autre, Mike Turtur et l'équipe organisatrice du Tour Down Under ont entrepris de corser leur épreuve. Cette première étape dans les terres inclut ainsi la montée du Menglers Hill, une bosse de 3 kilomètres placée à 11,7 kilomètres de l'arrivée. Pas de quoi servir de tremplin à ceux qui s'y essaieront dans l'ascension – Adam Hansen (Lotto-Belisol) – ou après la descente – Yukiya Arashiro et Björn Thurau (Team Europcar). Mais largement de quoi forcer la sélection au sein d'un peloton qui bascule au sommet en portion congrue. On s'attendait à ce que les sprinteurs en pâtissent. Vainqueur du critérium d'Adélaïde quarante-huit heures plus tôt, Marcel Kittel (Giant-Shimano) est éjecté du peloton réduit de moitié. Pas André Greipel qui s'est accroché toute l'ascension.

André Greipel se retourne sur Simon Gerrans, son bourreauAndré Greipel se retourne sur Simon Gerrans, son bourreau | © SirottiLes deux héros matinaux, Will Clarke (Drapac) et Neil Van Der Ploeg (UniSA-Australia), qui auront occupé les avant-postes une partie de la journée avec un avantage maximal de 3'30", ne font plus partie non plus du premier peloton. Au diable, donc, les secondes de bonification amassées en cours de route, bonus dont a cherché à tirer profit Simon Gerrans (Orica-GreenEdge) en empochant une seconde au dernier sprint intermédiaire.

Le tout frais champion d'Australie, présenté comme le grand favori de cette édition, s'est annoncé dès aujourd'hui. Et il s'apprête à disputer le sprint qui va opposer la grosse soixantaine de coureurs à l'arrivée à Angaston. On sait Simon Gerrans rapide en la matière, lui qui s'était payé le luxe de sauter Peter Sagan à Calvi l'été dernier sur le Tour de France. Cette fois son adversaire direct s'appelle André Greipel. Campé dans sa roue dans les derniers hectomètres, il déboîte le champion d'Allemagne lorsque celui-ci lance le sprint vent dans le nez. Il se déchaîne alors pour remonter à sa hauteur et le passer in extremis ! Vainqueur de la première étape du Tour Down Under, Simon Gerrans endosse le premier maillot ocre de leader. Surtout, bonifications à l'appui, il compte déjà 11 secondes d'avance sur ses principaux adversaires.

Demain mercredi, le terrain sera à nouveau favorable à l'Australien entre Prospect et Stirling (150 km).

Classement 1ère étape :

1. Simon Gerrans (AUS, Orica-GreenEdge) les 135 km en 3h20'34" (40,4 km/h)
2. André Greipel (ALL, Lotto-Belisol) m.t.
3. Steele Von Hoff (AUS, Garmin-Sharp) m.t.
4. Diego Ulissi (ITA, Lampre-Merida) m.t.
5. Maxime Bouet (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.
6. Francesco Gavazzi (ITA, Astana) m.t.
7. Simon Geschke (ALL, Giant-shimano) m.t.
8. Rafael Valls (ESP, Lampre-Merida) m.t.
9. Cadel Evans (AUS, BMC Racing Team) m.t.
10. Robert Gesink (PBS, Belkin) m.t.

Classement général :

1. Simon Gerrans (AUS, Orica-GreenEdge) en 3h20'23"
2. André Greipel (ALL, Lotto-Belisol) à 5 sec.
3. Steele Von Hoff (AUS, Garmin-Sharp) à 7 sec.
4. Simon Geschke (ALL, Giant-Shimano) à 10 sec.
5. Diego Ulissi (ITA, Lampre-Merida) à 11 sec.
6. Maxime Bouet (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.
7. Francesco Gavazzi (ITA, Astana) m.t.
8. Rafael Valls (ESP, Lampre-Merida) m.t.
9. Cadel Evans (AUS, BMC Racing Team) m.t.
10. Robert Gesink (PBS, Belkin) m.t.

Mavic nov18

Tacx semaine 3et4 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES