FLASHS

Pros

Tour de la Provence — Sous l'oeil bienveillant de la Bonne Mère

Publié le 20/02/2017 16:54

Le gain de la 2ème édition du Tour de la Provence devrait en partie se jouer sur les rampes de Notre-Dame-de-la-Garde où l'arrivée finale sera jugée jeudi.

Le peloton du Tour de la ProvenceLe peloton du Tour de la Provence | © SirottiLe succès rencontré par la première édition l'hiver dernier ne pouvait inciter les organisateurs du Tour de la Provence qu'à repartir pour une deuxième année. Judicieusement placée entre le Tour du Haut Var et les Boucles Drôme-Ardèche, l'épreuve permet de faire le lien et de boucher un trou dans un calendrier français qui a déjà déploré la perte de la Méditerranéenne. La Méditerranée justement restera en toile de fond d'un parcours séduisant et esthétique, destiné à mettre en valeur le patrimoine architectural et naturel des Bouches-du-Rhône. C'est d'ailleurs sous le regard bienveillant de la Bonne Mère que sera jugée l'arrivée finale jeudi sur les hauteurs de Notre-Dame-de-la-Garde, cinq mois avant que les coureurs du Tour de France ne passent sous ses yeux dans leur boucle autour de l'Orange Vélodrome.

C'est sur ces rampes qui seront au programme du contre-la-montre marseillais de la prochaine Grande Boucle que devrait se juger le gain final de cette 2ème édition du Tour de la Provence. Car si l'an dernier les organisateurs avaient fait le choix de proposer une première étape difficile avant deux arrivées destinées aux sprinteurs, c'est un choix totalement opposé pour lequel ils ont opté cette année. Les deux premières étapes devraient ainsi ravir les finisseurs. Le passage par le col de l'Espigoulier dans les premiers kilomètres de la première étape ne suffira pas à écarter les sprinteurs attendus sur les trois tours de circuit local à Istres. Tout comme la montée du Petit Galibier à 50 kilomètres de l'arrivée mercredi ne devrait pas suffire à empêcher le peloton de se présenter groupé à La Ciotat.

Thomas Voeckler en jaune au Tour de la ProvenceThomas Voeckler en jaune au Tour de la Provence | © SirottiLa 3ème étape change de ton avec un passage par quelques difficultés emblématiques de la région (le col de l'Espigoulier à nouveau, le col de l'Ange et le col de la Gineste) avant de replonger sur Marseille... pour mieux remonter vers Notre-Dame-de-la-Garde. Les rampes de la montée de l'Oratoire promettent donc d'être décisives pour désigner le successeur de Thomas Voeckler (Direct Energie) au palmarès. Le futur retraité ira bien défendre ses chances à partir de demain, en dépit d'une grippe qui a retardé sa reprise et d'une chute au Tour du Haut Var qui lui a coûté une belle entaille au tibia.

L'opposition viendra de Jan Bakelants et Alexandre Geniez (Ag2r La Mondiale), Rohan Dennis (BMC Racing Team), Damien Gaudin (Armée de Terre), Maxime Bouet et Eduardo Sepulveda (Fortuneo-Vital Concept), Rémy Di Gregorio et Julien El Farès (Delko Marseille Provence KTM) ou Davide Rebellin (Kuwait-Cartucho.es). Les sprinteurs Rudy Barbier (Ag2r La Mondiale), Lorenzo Manzin (FDJ), Mauro Finetto (Delko Marseille Provence KTM), Steven Tronet (Armée de Terre) et Romain Feillu (HP BTP-Auber 93) auront cependant l'avantage sur les deux premières étapes. 

Le parcours du Tour de la Provence 2017 :

• 1ère étape (mardi 21 février) : Aubagne-Istres (205,9 km)
• 2ème étape (mercredi 22 février) : Miramas-La Ciotat (169,6 km)
• 3ème étape (jeudi 23 février) : Aix-en-Provence-Marseille (168,2 km)

Le palmarès :

2016 : Thomas Voeckler (FRA, Direct Energie)

ALLER PLUS LOIN