FLASHS

Pros

Tour de Lombardie : Un Pinot monumental

Publié le 13/10/2018 18:30

Thibaut Pinot a remporté le Tour de Lombardie en solitaire. Le Français a devancé le tenant du titre Nibali. Le Français remporte le premier monument de sa carrière

Thibaut Pinot s'impose sur le Tour de LombardieThibaut Pinot s'impose sur le Tour de Lombardie | © Sirotti

« Gagner ici devant Vincenzo Nibali, c'est ce que je pouvais rêver de mieux. » Ce n’est plus un fantasme, Thibaut Pinot (Groupama FDJ) a bien gagné le Tour de Lombardie, dernier monument de la saison. L’une des plus belles - si ce n’est la plus belle - victoire de sa carrière. En solitaire, sur les bords du lac de Côme, le Franc-Comtois a pu exulter et savourer dans le dernier kilomètre son coup de maitre sur la « Classique des feuilles mortes ». Il signe ainsi sa cinquième victoire en 2018 après son succès sur le Tour des Alpes, ses échappées victorieuses sur la Vuelta, et sa récente victoire sur la classique italienne Milan-Turin. 21 ans après le dernier succès tricolore de Laurent Jalabert, la France brille de nouveau sur la classique lombarde. Pinot permet surtout à l’hexagone de remporter un deuxième monument en vingt ans, après la victoire d’Arnaud Démare sur le Milan-San Remo de 2016. 

Sur cette 112ème édition, les couteaux ont été tirés à plus de 50 kilomètres de l’arrivée. Un groupe de costaud s’est détaché dans le Mur de Sormano avec Vincenzo Nibali (Bahrain Merida), Primoz Roglic (LottoNL Jumbo), Egan Bernal (Team Sky) et Pinot. Ces hommes ont réussi à conserver quelques secondes d’avance sur le peloton composé en grande partie de favoris à la victoire finale. L’explication entre ces hommes s’est opérée dans le Civiglio, avant-dernière bosse du parcours. Bernal et Roglic ont lâché prise pour laisser le lauréat de l’édition 2017, Nibali, et Pinot s’envoler vers la ligne d’arrivée. Mais le tricolore s’est montré bien plus solide dans cette montée de 4 kilomètres à plus de 10% de moyenne. Il a poussé à la rupture le Requin de Messine, visiblement touché physiquement par le rythme de son homologue français. Galvanisé par l'envie de gagner ce titre, objectif de sa troisième partie de saison, Pinot n’a jamais tremblé dans les 10 derniers kilomètres pour s’imposer en solitaire. Derrière, Nibali a passé la ligne avec 32 secondes de retard. Dylan Teuns (BMC) a réglé un petit groupe pour monter sur la troisième marche du podium. 

Le podium du Tour de LombardieLe podium du Tour de Lombardie | © Sirotti

Vainqueur pour la première fois d’une classique il y a quelques jours seulement, sur les routes de Milan-Turin, Pinot a enfin accroché ce succès qu’il visait depuis si longtemps. Troisième en 2015, il a pris sa revanche sur Nibali qui l’avait surclassé à l’époque. « C’est une très belle journée. Je suis dans la meilleure forme de ma carrière a-t-il expliqué au micro de la chaine L’Equipe. C'est formidable. La clé, aujourd'hui, c'était d'attaquer. Quand Vincenzo a attaqué, je me suis dit que c'était le bon coup. On a roulé ensuite et ça s'est fait la pédale. Ça a été un beau duel. En plus, battre Nibali ici en Lombardie, c'est tout un symbole »

Classement de ce 112ème Tour de Lombardie : 

1- Thibaut Pinot (FRA/Groupama-FDJ) en 5h53’22”
2- Vincenzo Nibali (ITA/Bahrain-Merida) à 32”
3- Dylan Teuns (BEL/BMC) à 43”
4- Rigoberto Uran (COL/EF Education First) m.t.
5- Tim Wellens (BEL/Lotto Soudal) m.t.
6- Ion Izagirre Insausti (ESP/Bahrain-Merida) m.t.
7- Rafal Majka (POL/Bora-Hansgrohe) m.t.
8- Domenico Pozzovivo (ITA/Bahrain-Merida) m.t.
9- Daniel Martin (IRL/UAE Emirates) à 48”
10- George Bennett (NZL/LottoNL-Jumbo) à 1’22”

EvoluCycle

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
samedi 09 mars 2019
vendredi 28 juin 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES