FLASHS

Pros

Tour de Romandie — Le tapis vert déroulé pour Quintana

Publié le 28/04/2016 18:41

Tour de Romandie # 2. Coupable d'avoir tassé Nairo Quintana à l'arrivée de la 2ème étape, Ilnur Zakarin est déclassé. Pour le plus grand bonheur du Colombien.

Ilnur Zakarin lève les bras, mais sera déclassé pour sprint irrégulierIlnur Zakarin lève les bras, mais sera déclassé pour sprint irrégulier | © SirottiUne fois n'est pas coutume, ils étaient deux à lever les bras à l'arrivée de la 2ème étape du Tour de Romandie à Morgins. D'un côté, Ilnur Zakarin (Team Katusha) se sacrifiait simplement à la tradition pour savourer un succès d'étape sur la course qui l'a révélé au grand public il y a douze mois. De l'autre, Nairo Quintana (Movistar Team) était bien plus amer. La paume tendue vers le ciel, le Colombien affiche son mécontentement quant à l'attitude de son adversaire du jour, auteur d'un sprint, il est vrai, fort peu académique. Dans son style caractéristique qui n'est pas des plus élégants, le coureur de l'équipe Katusha a un peu trop écarté les coudes et s'est rendu coupable d'un changement de ligne intempestif qui enfermait légèrement Nairo Quintana. Le geste d'humeur est suivi des faits par le Colombien qui dépose réclamation.

Mais à vrai dire, il n'a pas fallu attendre le sprint entre les deux hommes pour voir apparaître les premières tensions. Petits gestes d'humeur, relais sautés malgré des coups de coude répétés et nombreuses discussions ont bien montré que l'entente entre les deux hommes n'était pas des plus parfaites. Il est encore trop tôt pour dire si le Colombien et le Russe regretteront de ne pas avoir collaboré plus efficacement alors qu'ils avaient sorti de leurs roues tous leurs rivaux désignés pour la victoire finale ce dimanche. Une attaque du Colombien à 6,5 kilomètres du sommet à Mourgins, suivi par une accélération de Zakarin un kilomètre plus loin, ont permis de désigner les hommes forts de ce Tour de Romandie.

Chris Froome termine en roue libreChris Froome termine en roue libre | © SirottiChris Froome (Team Sky) de son côté n'aura même pas eu l'occasion de livrer bataille avec son duelliste favori sur la Grande Boucle. Le Britannique qui fait du Tour de Romandie un point de passage obligé dans sa saison n'enchaînera pas un quatrième podium consécutif en Suisse. La faute à une crevaison au pire moment, à 21 kilomètres de l'arrivée alors que le peloton est encore en chasse de Daryl Impey (Orica-GreenEdge), Egor Silin (Team Katusha) et Marcel Wyss (IAM Cycling). En dépit du dépannage rapide de Mikel Nieve, le vainqueur sortant du Tour de France ne se remettra jamais de ce léger contretemps qui l'oblige à une vaine course poursuite. S'il se rapproche de la queue du peloton, Chris Froome cale au moment de rentrer et lève le pied volontairement pour terminer l'étape en roue libre, bien loin de Nairo Quintana.

Sans son rival favori, et sans personne pour se mettre en travers de sa route dans l'avant-dernière difficulté si ce n'est Pierre Rolland (Cannondale) très vite repris, le Sud-Américain a tout le loisir de faire parler son explosivité quand la route se cabre un peu plus. Mais en ne parvenant pas à lâcher Ilnur Zakarin, la victoire d'étape était loin d'être acquise pour le leader de l'équipe Movistar face à ce coureur beaucoup plus puissant. L'impression se confirme quand il lance le sprint à 300 mètres et que son adversaire reste collé à sa roue. Mais Zakarin qui le déborde pourtant facilement commet cette petite erreur qui lui coûte cher. Pour avoir tassé Quintana contre les barrières, le Russe est déclassé et perd le bénéfice de sa victoire d'étape. Le Colombien lui prend le maillot jaune et devra défendre son maigre avantage de 18 secondes demain.

Car la 3ème étape du Tour de Romandie prendra la forme d'un contre-la-montre individuel autour de Sion (15,1 km). 

Classement 2ème étape :

1. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) les 173,9 km en 4h28'40" (38,8 km/h)
2. llnur Zakarin (RUS, Team Katusha) m.t.
3. Rui Costa (POR, Lampre-Merida) à 26 sec.
4. Rigoberto Uran (COL, Cannondale) m.t.
5. Thibaut Pinot (FRA, FDJ) m.t.
6. Ion Izagirre (ESP, Movistar Team) m.t.
7. Rafal Majka (POL, Tinkoff) m.t.
8. Mathias Frank (SUI, IAM Cycling) m.t.
9. Pierre Rolland (FRA, Cannondale) m.t.
10. Simon Spilak (SLO, Team Katusha) m.t.

Classement général :

1. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) en 7h02'09"
2. Ion Izagirre (ESP, Movistar Team) à 16 sec.
3. llnur Zakarin (RUS, Team Katusha) à 18 sec.
4. Thibaut Pinot (FRA, FDJ) à 28 sec.
5. Rui Costa (POR, Lampre-Merida) à 32 sec.
6. Mathias Frank (SUI, IAM Cycling) à 33 sec.
7. Simon Spilak (SLO, Team Katusha) à 38 sec.
8. Pierre Rolland (FRA, Cannondale) à 39 sec.
9. Bauke Mollema (PBS, Trek-Segafredo) à 40 sec.
10. Rigoberto Uran (COL, Cannondale) à 42 sec.