FLASHS

Pros

Tour de Romandie — Pinot dans une autre dimension

Publié le 29/04/2016 18:52

Tour de Romandie # 3. Thibaut Pinot profite du relief du parcours de Sion pour remporter son premier chrono en WorldTour. Et se replacer au 2ème rang au général.

Thibaut Pinot devance les meilleurs au Tour de RomandieThibaut Pinot devance les meilleurs au Tour de Romandie | © SirottiJusqu'à présent, l'exercice du contre-la-montre avait engendré davantage de frustrations que de satisfactions chez Thibaut Pinot (FDJ). Tirreno-Adriatico, Tour de Romandie, Tour de Suisse, autant d'épreuves bouclées au 4ème rang l'an dernier et où le Franc-Comtois a perdu le bénéfice de son podium provisoire dans le dernier rendez-vous chronométré. L'axe de travail hivernal était tout trouvé. La volonté clairement affichée par le Franc-Comtois de concentrer ses efforts face à la montre n'a pas tardé à porter ses fruits. Sur les six contre-la-montre qu'il a disputés avant celui de Sion aujourd'hui, Thibaut Pinot avait pour moins bon résultat une 19ème à San Benedetto del Tronto sur Tirreno-Adriatico. Mais il s'est surtout classé 6ème sur un parcours semblable au Tour du Pays Basque, deux semaines après avoir enlevé le chrono du Critérium International à Porto-Vecchio.

Aujourd'hui, c'est dans une autre dimension qu'est entré le grimpeur franc-comtois. Rares sont les Français à avoir triomphé d'un contre-la-montre au niveau WorldTour. Damien Gaudin à Paris-Nice, et Sylvain Chavanel à l'Eneco Tour sont les derniers à l'avoir fait en 2013, mais à Sion, le grimpeur de FDJ bat la crème de la crème, et avec la manière ! Tous les ingrédients étaient réunis pour assister à l'exploit avec un chrono vallonné présentant en son milieu une belle bosse de 3 kilomètres suffisante pour handicaper les plus grosses cylindrées et laisser l'espoir de la victoire aux coureurs plus polyvalents. C'est précisément à cet endroit que Thibaut Pinot pose les bases de sa victoire qui fera date.

Lorsqu'il s'élance de la rampe de lancement, le Franc-Comtois savait de toute façon à quoi s'en tenir. L'étape de la veille ayant causé des dégâts et anéanti leurs espoirs de victoire finale, Tom Dumoulin (Giant-Alpecin) comme Chris Froome (Team Sky) abordaient avec un esprit de revanche ce chrono qu'ils savaient décisif. Désireux d'effacer sa contre-performance de la veille (99ème à 17 minutes du vainqueur), le Britannique tente de sauver les meubles. Si sa performance lui permet de signer le meilleur temps provisoire, sa marque sera égalée par Bob Jungels (Etixx-Quick Step) et Jérôme Coppel (IAM Cycling). Elle sera même battue par le rouleur néerlandais qui s'empare du hot seat pour sept secondes en sachant cependant que son temps est encore largement susceptible d'être battu par les derniers concurrents. 

Nairo Quintana conforte son avance au Tour de RomandieNairo Quintana conforte son avance au Tour de Romandie | © SirottiMais un seul homme parviendra à devancer Tom Dumoulin sur ces 15,1 kilomètres. Thibaut Pinot exploite à merveille le relief du parcours. Personne n'ira plus vite que lui dans la première partie du tracé. Au sommet de la bosse, alors qu'il reste 6 kilomètres à couvrir, en grande partie en descente, son avance est telle que le grimpeur de FDJ peut sereinement envisager la victoire. Les dix secondes d'avance qu'il possède alors sur Tom Dumoulin au pointage intermédiaire ne sont pas de trop pour aborder la deuxième partie du tracé, nettement moins à son avantage. L'écart qui séparait les deux hommes en haut de la côte a certes fondu, moins de 2 secondes, mais ces dernières suffisent au bonheur de Thibaut Pinot qui remporte ce contre-la-montre de niveau WorldTour.

La discipline qui l'a tant handicapé la saison dernière pourrait bien être son meilleur atout en cette fin de semaine pour signer son premier podium sur une course WorldTour d'une semaine. En revanche, cette performance ne lui permet pas de revenir à la hauteur de Nairo Quintana (Movistar Team). Le Colombien a fait mieux que résister sur ce qui est loin d'être son exercice favori. 6ème dans le même temps que Chris Froome, il en profite pour conforter son avance au classement général sur Ilnur Zakarin (Team Katusha), décevant 7ème à 18 secondes de Thibaut Pinot. L'étape-reine du Tour de Romandie demain arrivant à Villars-sur-Ollon devrait se charger de départager ces trois-là. Le dernier col de 8,9 km à 7,8 % sera situé à 4 kilomètres de l'arrivée.

Classement 3ème étape :

1. Thibaut Pinot (FRA, FDJ) les 15,1 km en 20'21" (44,5 km/h)
2. Tom Dumoulin (PBS, Giant-Alpecin) à 2 sec.
3. Bob Jungels (LUX, Etixx-Quick Step) à 9 sec.
4. Chris Froome (GBR, Team Sky) m.t.
5. Jérôme Coppel (FRA, IAM Cycling) m.t.
6. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) m.t.
7. Ilnur Zakarin (RUS, Team Katuhsa) à 17 sec.
8. Ion Izagirre (ESP, Movistar Team) à 18 sec.
9. Steve Morabito (SUI, FDJ) à 22 sec.
10. Manuele Boaro (ITA, Tinkoff) à 25 sec.

Classement général :

1. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) en 7h22'35"
2. Thibaut Pinot (FRA, FDJ) à 23 sec.
3. llnur Zakarin (RUS, Team Katusha) à 26 sec.
4. Ion Izagirre (ESP, Movistar Team) à 29 sec.
5. Tom Dumoulin (PBS, Giant-Alpecin) à 50 sec.
6. Mathias Frank (SUI, IAM Cycling) à 1'06"
7. Simon Spilak (SLO, Team Katusha) à 1'11"
8. Rui Costa (POR, Lampre-Merida) à 1'12"
9. Tejay Van Garderen (USA, BMC Racing Team) à 1'22"
10. Rafal Majka (POL, Tinkoff) à 1'23"

BIKE SHOW EVENTS