FLASHS

Pros

Tour de Romandie — Royale Romandie

Publié le 25/04/2016 14:14

Froome, Quintana, Porte, Van Garderen, Dumoulin, Bardet, Pinot. Tous ont rendez-vous cette semaine sur une 70ème édition du Tour de Romandie très montagneuse.

Le peloton du Tour de RomandieLe peloton du Tour de Romandie | © SirottiLa page des classiques vient à peine de se fermer avec la victoire de Wouter Poels à Liège-Bastogne-Liège que le chapitre des courses par étapes s'ouvre. Bien sûr, les adeptes des Grands Tours n'ont pas attendu la fin du mois d'avril pour se manifester et se sont déjà activés à plusieurs occasions, que ce soit à Paris-Nice, sur Tirreno-Adriatico, au Tour de Catalogne ou au Tour du Pays Basque. Mais ce n'est traditionnellement qu'au Tour de Romandie qu'ils entrent activement dans la phase de préparation qui doit les mener à leurs grandes échéances. L'épreuve helvète est en effet toujours un moment essentiel dans la saison pour savoir où en sont les candidats les plus sérieux au maillot jaune sur les Champs-Elysées le 24 juillet prochain.

Au maillot jaune et non au maillot rose, même si le Tour de Romandie se déroule à une grosse semaine du Grand Départ du Giro. Seuls Rigoberto Uran (Cannondale), Tom Dumoulin (Giant-Alpecin), Rafal Majka (Tinkoff) et le vainqueur sortant en Romandie Ilnur Zakarin (Team Katusha) profiteront des routes suisses pour peaufiner leur forme en vue de la ronde italienne.

Les autres favoris auront des objectifs avoués plus lointains. A commencer par Chris Froome (Team Sky), monté sur le podium des trois dernières éditions avec deux victoires à la clé en 2013 et 2014 et une 3ème place l'an dernier. Son ancien lieutenant Richie Porte (BMC Racing Team) lui fera face, tout comme Tejay Van Garderen, Nairo Quintana (Movistar Team), Pierre Rolland et Andrew Talansky (Cannondale), Mathias Frank et Jérôme Coppel (IAM Cycling), Simon Spilak (Team Katusha), Rui Costa (Lampre-Merida), Wilco Kelderman (Team LottoNL-Jumbo) Bauke Mollema (Trek-Segafredo) et les deux plus belles cartes françaises : Romain Bardet (Ag2r La Mondiale) et Thibaut Pinot (FDJ).

Victorieux à Champex-Lac, Thibaut Pinot devance les cadorsVictorieux à Champex-Lac, Thibaut Pinot devance les cadors | © SirottiPrésents sur le Tour de Romandie il y a un an, l'Auvergnat comme le Franc-Comtois n'avaient nourri aucun complexe face aux cadors lors de l'étape-reine qui arrivait à Champex-Lac. Les deux tricolores avaient dynamité à eux seuls une montée finale où les autres favoris s'étaient faits discrets. Et si la victoire était finalement allée à Thibaut Pinot, Romain Bardet n'avait pas démérité. Leur audace avait été récompensée par une belle 4ème place finale pour le grimpeur de FDJ et une 9ème place pour le leader d'Ag2r La Mondiale.

Les deux valeurs montantes du cyclisme mondial pourront se satisfaire du virage opéré par les organisateurs romands. Chasse gardée des coureurs complets et bons rouleurs, le Tour de Romandie donne cette année la priorité aux grimpeurs pour fêter sa 70ème édition. Les deux rendez-vous chronométrés, un prologue et un chrono de 15 kilomètres, ont été conservés, mais les deux étapes présentent à chaque fois une belle bosse en milieu de parcours. Autre signe démontrant la volonté des organisateurs de ne pas sacrer un rouleur, ce n'est plus un contre-la-montre qui conclut la semaine, mais une étape en ligne. Le chrono de Sion sera placé le vendredi à l'amorce du week-end décisif et à la veille de la deuxième arrivée au sommet de cette édition menant à Vilars. Jeudi, un premier tri parmi les prétendants sera effectué dans la montée vers Morgins.

Le parcours :

• prologue (mardi 26 avril) : La Chaux-de-Fonds (3,9 km CLM)
• 1ère étape (mercredi 27 avril) : La Chaux-de-Fonds-Moudon (166,9 km)
• 2ème étape (jeudi 28 avril) : Moudon-Morgins (173,9 km)
• 3ème étape (vendredi 29 avril) : Sion (15,1 km CLM)
• 4ème étape (samedi 30 avril) : Conthey-Villars-sur-Ollon (173,2 km)
• 5ème étape (dimanche 1er mai) : Ollon-Genève (172 km)

Les 10 derniers vainqueurs :

2015 : Ilnur Zakarin (RUS, Team Katusha)
2014 : Chris Froome (GBR, Team Sky)
2013 : Chris Froome (GBR, Team Sky)
2012 : Bradley Wiggins (GBR, Team Sky)
2011 : Cadel Evans (AUS, BMC Racing Team)
2010 : Simon Spilak (SLO, Lampre)
2009 : Roman Kreuziger (RTC, Liquigas)
2008 : Andréas Kloden (ALL, Astana)
2007 : Thomas Dekker (PBS, Rabobank)
2006 : Cadel Evans (AUS, Davitamon-Lotto)