FLASHS

Pros

Tour de San Luis — Malori déroule, Diaz assure

Publié le 24/01/2015 10:22

Tour de San Luis # 5. L'Italien Adriano Malori domine sans surprise l'étape du jour alors que Dani Diaz conforte légèrement sa place de leader.

Adriano Malori se montre le plus rapideAdriano Malori se montre le plus rapide | © Pablo CerosimoIl reste encore un jour à Dani Diaz (Funvic-Sao José dos Campos), pour rester en tête de ce 9ème Tour de San Luis et devenir ainsi le premier coureur à avoir remporté deux fois la course cycliste la plus importante d'Amérique du Sud. Un grand jour de montagne, demain, ponctué d'une arrivée en altitude à l'issue d'une terrible ascension de 16 kilomètres à 7,8% de moyenne et avec des rampes à 15%. Ce nouveau col au programme du Tour de San Luis (Filo Sierras de Comechingones) est plutôt un prolongement de l'ancienne ascension du Mirador de Merlo, un classique de l'épreuve. Si Diaz reste en jaune demain soir ou plutôt en orange et noir, couleurs du maillot de leader ici à San Luis, sauf accident, ce sera tout bon pour lui. 

Et il est en forme le champion d'Argentine. Non seulement en montagne, comme il l'a démontré à deux reprises cette semaine avec ses deux victoires au Mirador del Potrero et à l'Amago, mais aussi dans l'épreuve en solitaire du contre-la-montre où personne ne l'attendait en si bonne position. Il termine 10ème à 42" du TGV de la spécialité, l'Italien Adriano Malori (Movistar Team), déjà vainqueur ici l'an dernier et spécialiste de la discipline. Dani Diaz aura parcouru les 17,4km du chrono en 20'49", le même temps qu'Eduardo Sepulveda (Bretagne-Séché Environnement), 2" plus vite que Nairo Quintana (Movistar Team) et 9" devant Rodolfo Torres (Colombia). Des écarts plutôt psychologiques qu'autre chose, mais qui pourraient néanmoins avoir leur importance.  

Adriano Malori devance Michal Kwiatkowski et Hugo HouleAdriano Malori devance Michal Kwiatkowski et Hugo Houle | © Jean-Michel KarsentiDiaz, Torres, Quintana, Sepulveda, voici donc le quatuor à suivre sur les pentes du Filo Sierras Comechingones demain pour le podium de ce Tour de San Luis version 2015. Quatre au lieu de cinq, car Alex Diniz (Funvic-Sao José dos Campos), coéquipier du leader et occupant les premières positions du général, a curieusement dû abandonner la course pour cause d'infection intestinale. Cet abandon pourrait être un handicap pour Diaz qui se retrouvera sans son lieutenant dans cette dernière grande difficulté de l'épreuve. 

Interrogé sur les possibilités de Nairo Quintana, son coéquipier chez Movistar, de renverser le classement général, le vainqueur du jour Adriano Malori ne se montre guère optimiste. Au vu de la démonstration de force faite par Dani Diaz et de la condition physique actuelle du Colombien, l'Argentin devrait, selon lui, logiquement remporter l'épreuve. 

Et en parlant de démonstration de force justement, Malori aura volé aujourd'hui dans les rues de San Luis. Sur deux longues lignes droites, l'une vent favorable et l'autre vent de face, il aura fait parler la poudre. Imposant toute sa puissance, il laisse Michal Kwiatkowski (Etixx-Quick Step) à 4" et Hugo Houle (Ag2r La Mondiale) à 5". "Je suis parti très vite, je ne pensais pas que la deuxième moitié serait aussi difficile, avec le vent défavorable, expliquant ainsi sa victoire. L'an dernier, j'ai gagné ici et j'ai réalisé par la suite la meilleure saison de ma carrière", dit-il avec un large sourire.  Mais demain sera un autre jour et Adriano Malori pourrait bien retrouver son rôle d'équipier pour aider Nairo Quintana à aller chercher son premier bouquet de l'année. Le leader Dani Diaz n'a-t-il pas dit qu'il se méfiait plus que tout des accélérations du Colombien  en montagne ? Il y a de la bagarre en perspective ! - De notre correspondant Jean-Michel Karsenti

Classement 5ème étape :

1. Adriano Malori (ITA, Movistar Team) en 20'07"
2. Michal Kwiatkowski (POL, Etixx-Quick Step) à 4 sec.
3. Hugo Houle (CAN, Ag2r La Mondiale) à 5 sec.
4. Serghei Tvetcov (ROU, Androni Giocattoli) à 29 sec.
5. Leandro Messineo (ARG, San Luis Somos Todos) à 32 sec.
6. Ilnur Zakarin (RUS, Team Katusha) à 33 sec.
7. Przemyslaw Niemiec (POL, Lampre-Merida) à 34 sec.
8. Carlos Oyarzun (CHI, Chili) à 40 sec.
9. Eduardo Sepulveda (ARG, Bretagne-Séché Environnement) à 42 sec.
10. Daniel Diaz (ARG, Funvic-Sao José dos Campos) m.t.

Classement général :

1. Daniel Diaz (ARG, Funvic-Sao José dos Campos) en 16h52'37"
2. Rodolfo Torres (COL, Colombia) à 1'09"
3. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) à 1'25"
4. Eduardo Sepulveda (ARG, Bretagne-Séché Environnement) à 1'46"
5. Rodrigo Contreras (COL, Colombie) à 2'43"
6. Daniel Moreno (ESP, Team Katusha) à 3'15"
7. Leandro Messineo (ARG, San Luis Somos Todos) à 3'54"
8. Ilnur Zakarin (RUS, Team Katusha) à 3'57"
9. Daniel-Alexander Jaramillo (COL, Jamis-Hagens Berman) à 4'18"
10. Janez Brajkovic (SLO, Unitedhealthcare) à 4'37"

Sport 101 Facebook V4

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19