FLASHS

Pros

Tour de Suisse — La réponse de Cavendish

Publié le 17/06/2014 18:51

Tour de Suisse # 4. Mark Cavendish avait beaucoup misé sur le premier véritable sprint massif de la semaine, il s'avère le plus rapide. Et le plus rusé.

L'équipe Omega Pharma-Quick Step emmène le pelotonL'équipe Omega Pharma-Quick Step emmène le peloton | © SirottiDès la première étape du Tour de France le samedi 5 juillet et l'arrivée à Harrogate, le nom de Mark Cavendish (Omega Pharma-Quick Step) sera sur toutes les lèvres. Chez lui en Angleterre, le sprinteur britannique aura une occasion de racheter son échec corse l'an passé en conquérant le dernier maillot de légende qui manque à sa panoplie : le mythique maillot jaune. Certes, notre reconnaissance de l'étape d'ouverture du 101ème Tour de France, réalisée l'hiver dernier, nous avait fait tiquer quant aux chances de réussite de Mark Cavendish à Harrogate, une cité qu'il connaît d'autant mieux que sa mère y réside. A dire vrai, on donnerait volontiers davantage Peter Sagan vainqueur au bout du faux-plat montant sur lequel il faudra s'employer. Mais Cavendish sera à coup sûr celui qui suscitera le plus d'attentes à domicile.

Comme Peter Sagan vainqueur hier au Tour de Suisse, Mark Cavendish a choisi l'épreuve helvétique pour effectuer sa reprise – il n'avait plus couru depuis ses deux sprints victorieux en Californie – et effectuer les derniers réglages d'un train dont les wagons sont rassemblés presque au complet. L'équipe Omega Pharma-Quick Step est en effet venue en Suisse avec une forte équipe conçue pour le sprint, exercice qui doit sceller les quatrième et cinquième étapes aujourd'hui comme demain. Avec Tony Martin en jaune et Mark Cavendish candidat à la victoire d'étape, les raisons de voir OPQS travailler en tête de peloton seront multiples entre Heiden et Ossingen (160,4 km).

Et dans ces conditions faut-il préciser qu'aucune échappée ne pourra aller au bout, contrairement à ce qui avait été entrevu toute la semaine dernière au Critérium du Dauphiné. L'attaque menée après une quinzaine de kilomètres par Laurens De Vreese (Wanty-Groupe Gobert) et Daniel Teklehaimanot (MTN-Qhubeka) ne débouchera sur rien de concret. Le Belge et l'Erythréen ne mettent pas assez de temps de leur côté, quatre minutes maxi, si bien que revenir sur eux à 10 kilomètres de l'arrivée est un jeu d'enfant pour le peloton.

Mark Cavendish s'impose au sprintMark Cavendish s'impose au sprint | © SirottiLe sprint massif qui clôturera cette quatrième journée en territoire helvète s'avère lui aussi un jeu d'enfant, en apparence, pour son lauréat. Bien calé dans la roue de Mark Renshaw, son poisson-pilote attitré, Mark Cavendish attend patiemment le moment de fournir son effort. Le vent contraire dans la dernière ligne droite en léger faux-plat n'a pas été détecté par Peter Sagan (Cannondale), qui déclenche le sprint prématurément. Sans s'alarmer, Mark Cavendish fait preuve de patience avant de lâcher les chevaux pour remonter un à un chacun de ses adversaires. Peter Sagan coince effectivement dans les derniers mètres, s'inclinant derrière Mark Cavendish dans le premier de leurs duels sur ce Tour de Suisse. Il y en aura un autre, certainement, demain mercredi entre Ossingen et Büren an der Aare (183,6 km).

Classement 4ème étape :

1. Mark Cavendish (GBR, Omega Pharma-Quick Step) les 160,4 km en 3h35'03" (44,8 km/h)
2. Juan-José Lobato (ESP, Movistar Team) m.t.
3. Peter Sagan (SVQ, Cannondale) m.t.
4. Sacha Modolo (ITA, Lampre-Merida) m.t.
5. Alexander Kristoff (NOR, Team Katusha) m.t.
6. Danny Van Poppel (PBS, Trek Factory Racing) m.t.
7. Jonas Vangenechten (BEL, Lotto-Belisol) m.t.
8. Davide Appollonio (ITA, Ag2r La Mondiale) m.t.
9. José-Joaquin Rojas (ESP, Movistar Team) m.t.
10. Matthew Goss (AUS, Orica-GreenEdge) m.t.

Classement général :

1. Tony Martin (ALL, Omega Pharma-Quick Step) en 14h19'41"
2. Tom Dumoulin (PBS, Giant-Shimano) à 6 sec.
3. Peter Sagan (SVQ, Cannondale) à 10 sec.
4. Bauke Mollema (PBS, Belkin) à 17 sec.
5. Tom-Jelte Slagter (PBS, Garmin-Sharp) à 23 sec.
6. Davide Formolo (ITA, Cannondale) à 27 sec.
7. Ion Izagirre (ESP, Movistar Team) m.t.
8. Roman Kreuziger (TCH, Tinkoff-Saxo) à 28 sec.
9. Mathias Frank (SUI, IAM Cycling) à 29 sec.
10. Mattia Cattaneo (ITA, Lampre-Merida) m.t.

Sport 101 Facebook V4

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19