FLASHS

Pros

Tour de Suisse — Martin met les pendules à l'heure

Publié le 14/06/2014 18:24

Tour de Suisse # 1. La bosse en milieu de parcours n'a pas empêché Tony Martin de se montrer le plus rapide sur le contre-la-montre inaugural du Tour de Suisse.

Tony Martin roi du chronoTony Martin roi du chrono | © SirottiCe samedi, tous les yeux de la planète cyclisme sont rivés vers la Suisse. Pas seulement parce que le Critérium du Dauphiné s'est peut-être joué à Finhaut-Emosson avec la prise de pouvoir d'Alberto Contador, mais aussi parce que l'autre voie classique de préparation au Tour de France débute aujourd'hui. Cette année, le plateau du Tour de Suisse paraît légèrement moins conséquent que celui de sa concurrente rhônalpine qui accueille les trois grands favoris de la Grande Boucle. Qu'à cela ne tienne, la ronde helvétique a bien d'autres arguments à faire valoir. Le parcours plus favorable aux sprinteurs a attiré les hommes rapides, mais surtout, les deux contre-la-montre d'aujourd'hui et de vendredi ont séduit les meilleurs rouleurs. Ceux-là mêmes qui n'auront pas beaucoup d'occasions de se distinguer sur les routes françaises en juillet.

Le parcours du jour n'est d'ailleurs pas nécessairement favorable aux gros rouleurs. Tony Martin (Omega Pharma-Quick Step) n'est pas à l'abri d'une contre-performance en raison d'une bosse placée en milieu de parcours, comme c'est la tradition en Suisse. Les premiers temps de passage n'indiquent rien de bon pour l'Allemand en retard au premier pointage sur Alex Dowsett (Movistar Team) et Tom Dumoulin (Giant-Shimano), et sur Rohan Dennis (Garmin-Sharp) au deuxième. Le champion du monde de l'exercice chronométré va pourtant mettre tout le monde d'accord dans la partie finale. Il franchit la ligne respectivement six et treize secondes plus vite que le Néerlandais et l'Australien tandis que le Britannique s'est complètement effondré. Sur ses terres, Fabian Cancellara (Trek Factory Racing) ne peut faire mieux qu'une 4ème place à 16 secondes.

Néanmoins, la bosse du parcours permet aux grimpeurs de tirer leur épingle du jeu. Et c'est un surprenant Domenico Pozzovivo (Ag2r La Mondiale) qui termine 5ème derrière le carré magique constitué de spécialistes de l'exercice chronométré. Parmi les prétendants à la victoire finale, Bauke Mollema (Belkin) et Tom Jelte-Slagter (Garmin-Sharp) s'en sortent eux aussi très bien en prenant les 7ème et 8ème places tandis que Bradley Wiggins (Team Sky) déçoit, à 32 secondes de Tony Martin sur un parcours qui aurait dû lui convenir. Autre déception, Cadel Evans (BMC Racing Team), seulement 63ème à 56 secondes. C'est deux secondes moins bien qu'Andy Schleck (Trek Factory Racing).

Demain, le peloton transitera par delà le Gotthardpass et le Furkapass pour la 2ème étape entre Bellinzona et Sarnen.

Classement 1ère étape :

1. Tony Martin (ALL, Omega Pharma-Quick Step) les 9,4 km en 13'48"
2. Tom Dumoulin (PBS, Giant-Shimano) à 6 sec.
3. Rohan Dennis (AUS, Garmin-Sharp) à 13 sec.
4. Fabian Cancellara (SUI, Trek Factory Racing) à 16 sec.
5. Domenico Pozzovivo (ITA, Ag2r La Mondiale) à 19 sec.
6. Peter Sagan (SVQ, Cannondale) m.t.
7. Bauke Mollema (PBS, Belkin) à 22 sec.
8. Tom-Jelte Slagter (PBS, Garmin-Sharp) à 23 sec.
9. Ion Izagirre (ESP, Movistar Team) à 27 sec.
10. Mattia Cattaneo (ITA, Lampre-Merida) à 29 sec.

Classement général :

1. Tony Martin (ALL, Omega Pharma-Quick Step) en 13'48"
2. Tom Dumoulin (PBS, Giant-Shimano) à 6 sec.
3. Rohan Dennis (AUS, Garmin-Sharp) à 13 sec.
4. Fabian Cancellara (SUI, Trek Factory Racing) à 16 sec.
5. Domenico Pozzovivo (ITA, Ag2r La Mondiale) à 19 sec.
6. Peter Sagan (SVQ, Cannondale) m.t.
7. Bauke Mollema (PBS, Belkin) à 22 sec.
8. Tom-Jelte Slagter (PBS, Garmin-Sharp) à 23 sec.
9. Ion Izagirre (ESP, Movistar Team) à 27 sec.
10. Mattia Cattaneo (ITA, Lampre-Merida) à 29 sec.

Sport 101 Facebook V4

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19